7 bonnes raisons d’avoir des poules dans votre jardin

poules et jardin

Poules et jardin : Aller chercher ses œufs dans le poulailler, voir vagabonder les poules dans le jardin, savoir ce que l’on mange, les avantages et plaisirs d’élever des poules sont variés.

Mais peut-être au fond est-ce juste une réminiscence, un souvenir d’enfant, ou de bien plus loin, un retour à la ferme et à la terre dont nombre d’entre nous ont bien besoin.

Vidéo : bettys_henhouse

1 – Poules et jardin : Avoir de bons œufs

oeufs de poule

Avoir des œufs frais presque tous les jours, aller les ramasser, les cuisiner, est un véritable plaisir. Les bonnes pondeuses peuvent nous offrir jusqu’à 250 œufs par an : la poule rousse, la Marans, la Sussex, la Pékin, qui est une poule d’ornement. Certaines pondent même l’hiver, comme la Gâtinaise, la Houdan ou la Géline.

Certaines bonnes pondeuses sont également souvent appréciées pour leur chair, même si souvent elles finissent tranquillement leur vie dans le poulailler !

Les races Grise du Vercors, la Gasconne, la Sussex, sont appréciées pour ces deux qualités.

Lire aussi : Connaitre les Meilleures Poules Pondeuses pour Avoir de Bons Oeufs

2 – Maîtriser la provenance de son alimentation

poules et jardin

Les animaux : pas de poules élevées en batterie ou de poulets de chair. Nos poules sont libres, bien nourries, et même câlinées pour certaines !

Les œufs ou la volaille que l’on mange ne vient pas de l’autre bout de la France, voire d’un autre pays.

Même sur les marchés on peut tomber sur des vendeurs peu scrupuleux qui affirment élever leurs poules en plein air et qui en fait les achètent à des élevages en batterie.

Heureusement le premier chiffre inscrit sur la coquille indique le mode d’élevage :

  • 0 pour les œufs biologiques de poules élevées en plein air
  • 1 pour les œufs de poules élevées en plein air
  • 2 pour les œufs de poules élevées au sol, mais à l’intérieur
  • 3 pour les œufs de poules élevées en cage

3 – Poules et jardin : Diminuer ses déchets

Omnivore, une poule peut, à elle seule, ingurgiter jusqu’à 150 kilos de déchets organiques dans l’année :

  • Épluchures
  • Légumes ou fruits passés
  • Restes de repas

Un net poids en mois dans votre poubelle, et sur votre facture !

Bon, certes elles ont leurs goûts et autant elles aiment les biscottes, les carottes cuites, autant le poireau ou les petit pois restent dans la gamelle !

Nombre de déchets que l’on ne peut pas mettre au compost sont ainsi digérés, comme les croûtes de fromage.

Lire aussi : Alimentation Poule pour Une Bonne Santé

4 – Avoir des animaux de compagnie

poule et enfant

La poule est un animal attachant, drôle, et même affectueux ! Les regarder vivre, découvrir leur caractère, leur mode de vie, s’en occuper jour après jour, inculquer cette culture plus proche de la nature à nos enfants, tout ceci est permis par un simple élevage de quelques poules.

Comme les humains, les chiens ou les chats, les poules ont chacune leur petit caractère, certaines sont timides, d’autres agressives, sociables ou sauvages, dominatrices ou soumises.

Les Gasconnes vous adoptent très facilement, alors que les Gâtinaises sont très indépendantes et que les Ardennaises aiment se bagarrer.

La race fait beaucoup dans leur caractère, mais elle ne fait cependant pas tout ! Les relations qu’elles ont entre elles sont aussi amusantes, elles se chamaillent ou sont bonnes copines, se boudent.

Les enfants peuvent passer des heures à les suivre, jouer avec elles, s’en occuper, une occupation tout ce qu’il y a de plus sain !

5 – Favoriser la biodiversité

poules et jardin

Le nombre d’espèces animales qui disparaissent tous les ans est alarmant, et les animaux élevés pour leur chair, leur lait etc sont également très touchés, 75% d’entre eux ont disparu au cours du dernier siècle, car les espèces les plus productives sont privilégiées et prennent la place de leurs congénères plus diversifiés mais moins rentables.

Élever ses propres “animaux nourriciers” permet de diversifier les races et de choisir les plus “rares”, les espèces locales ou anciennes, qui seront ainsi un peu protégées : la Crèvecœur, la Courtes-pattes ou la Gauloise Dorée, qui ne sont pas vraiment des poules “standard” que l’on trouve dans tous les jardins !

6 – Poules et jardin : Favoriser le lien social

poule qui mange

En fonction des environnements, en milieu urbain par exemple, avoir des poules peut entraîner curiosité et intérêt chez vos voisins, vous permettant de faire de sympathiques rencontres.

Certains vont vous donner des restes, d’autres vous proposeront de les nourrir lorsque vous partez en vacances !

7 – Une aide au potager

poule qui gratte la terre

Limaces, escargots et autres insectes sont leur dessert et en picorant elles aèrent la terre, éliminant la mousse dans l’herbe.

Comme elles passent leur temps à gratter la terre, il est conseillé de ne pas les laisser en liberté dans le jardin toute l’année, mais par contre en hiver, lorsque les planches au potager sont nues, leur manie se transforme en grand service!

Tout dépend bien sûr de leur nombre, de leur race (certaines sont plus calmes, moins gratteuses, comme les Pékin et les Sabelpoot), de la surface de votre jardin.

Leurs déjections également sont utiles : riche notamment en azote, ce que l’on appelle poulnée peut servir de fertilisant au potager une fois bien décomposé.

Ne pas en mettre de grandes quantités et seulement mélangée car elle est vraiment très riche et pourrait brûler les racines des vos plantations.

Vous pouvez également les mettre au compost, sans en mettre beaucoup.

Lire aussi : Compostage Déchets Verts : Transformer En Or Vert Ses Déchets

Alors envie d’adopter une ou plusieurs poules ?

Découvrez toutes les astuces pour élever vos quelques poules et ramasser des œufs frais tous les matins sans effort

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.