Clematite : Plantation Pour Réaliser Des Murs De Fleurs

clématites d'hiver

Clematite plantation, elle aime avoir le pied à l’ombre et la tête au soleil. Plante grimpante  d’extérieur, cette fleur apprécie les expositions ensoleillées mais aérées.

Et, elle tolère volontiers que sa base soit entourée d’un gros massif de vivaces. A l’abri des gelées elle fleurit toute l’année.

En effet, il existe une clematite à floraison printanière, d’autre estivale mais aujourd’hui nous vous invitons à profiter des incroyables floraisons des clématites d’hiver à floraison hivernale.

Robustes, faciles à entretenir les clématites sont très populaires. Très docile la clématite grimpante fleurit partout. Elle s’enroule autour des tuteurs, grillages et pergola.

Les clématites espèces vivaces grimpantes ligneuses  se parent magnifiquement de rose, bleue, mauve, jaune, rouge ou blanc. Certaines multicolores, d’autres fleurs simples, d’autres doubles, clochettes, bouquets ou coupes enchanteront votre jardin ou votre balcon.

En associant des variétés de clematite, vous créerez un jardin très coloré toute l’année.

Les clématites cirrhosa sont des clématites particulièrement intéressantes pour leur floraison à partir du mois de novembre et ce jusqu’en février.

Pour embellir notre jardin cet hiver, nous avons choisi trois variétés de clématites d’hiver :

Le saviez-vous ?

Plantez des clématites avec des rosiers près d’une façade, d’un mur ou une pergola. Choisissez un rosier ancien parfumé aux fleurs doubles et des clématites à grande fleur. Le contraste forme un tableau spectaculaire.

Faisons maintenant, un retour dans le passé pour apprendre son étonnante histoire. 

Voici un petit résumé historique

Comme vous allez pouvoir le constater l’histoire de la clématite est surprenante.

Clématite d'hiver

Cette fleur s’appelait ‘Herbe aux gueux’ et s’employait pour traiter des affections cutanées la ‘lèpre’ et la ‘gale’. On raconte, que les mendiants s’enduisaient de suc de clématites sur diverses parties du corps et qu’il en résultait des plaies qui attiraient la pitié des braves gens.

Mais, il ne reste pas grand chose de ce passé thérapeutique car la clématite de nos jours est considérée comme une plante toxique voire vénéneuse !!!

Toutefois,  oublions ce passé et concentrons-nous sur notre choix de clématites d’hiver à floraison hivernale.

Et, voici ma sélection de clématite d’hiver

Clematite Cirrhosa – Clématite Cireuse de Noël Freckles

Une clématite d’origine méditerranéenne à la floraison hivernale. Elle offre de ravissantes fleurs en forme de cloches cireuses, blanc-crème fortement mouchetées de violet et légèrement parfumées.

Son petit feuillage brillant, semi-persistant à persistant, est fortement découpé. En climat sec l’été, il disparaît souvent pour échapper à la chaleur. Cette variété de taille moyenne est idéale pour garnir un treillage, un mur, ou un arbuste.

Clématite Cirrhosa de Noël Freckles

Cette variété  se comporte également très bien en pots avec l’appui d’un support.

Une autre clematite : Winter Parasol

Clématite Winter Parasol

Clematis cirrhosa Winter Parasol

Une clématite à la floraison hivernale, offrant des cascades de fleurs en forme de cloches, blanc-crème légèrement ponctuées de rose.

Son feuillage persistant vert brillant, teinté de bronze au revers, est particulièrement ornemental.  ‘Winter Parasol’ se comporte également très bien en pots avec l’appui d’un support.

Les clématites d’hiver Noël Freckles et Winter Parasol se ressemblent mais la Noël Freckles présente une couleur plus forte en violet.

Ou clematite Viticella – Etoile violette

Grimpante à petites fleurs tardives. Abondantes fleurs de 7 cm de diamètre, simples, inclinées, étalées, violet pourpré, à anthères jaunes.
Associée à de la vigne vierge et des hortensias, elle compose un tableau floral magnifique.

Pensez à ombrer leur pied !

Cette belle grimpante est-elle capricieuse ? 

Non tout simplement la plantation de clématite demande quelques précautions.

On exagère le «côté capricieux des clématites», souvent dû à un excès d’arrosages et de fumure.

Cependant, choisissez un endroit qui lui convient, exposition est pour avoir le soleil du matin. Et, placez la loin des gouttières.

 Ameublissez la terre sur 30 cm ou 40 cm et incorporez du gravier de rivière si le sol est trop argileux. La terre doit rester fraîche mais surtout pas humide en permanence. 

Clématite d'hiver

Enterrez la motte à 20 cm de profondeur, et couchez-la au fond du trou ou inclinez-la très fortement. Mais le collet (base des tiges) doit rester à moins de 2 cm au-dessous du niveau du sol.

Vous favoriserez un enracinement complémentaire en enterrant un ou deux entre-nœuds à faible profondeur ou en les plaquant à la surface du sol sous une pierre plate.

Mélangez du compost seulement à la même profondeur que les racines et mouillez bien le sol.

Puis rebouchez, tassez et arrosez copieusement. Pour préserver du soleil le pied,  couvrez le sol avec des paillettes de lin qui tiennent les limaces à distance.

Pour éviter l’assèchement du sol, poser une tuile ou une planche de bois ou  bien, planter au sol un pied de vivace.   Le premier été, arrosez autour du pied de temps en temps, mais sans mouiller la base des tiges.

Plantation clématite : entretien

Le pied de cette clématite, comme de toutes les espèces et variétés de clématites, doit être protégé du soleil, de la sécheresse et des fortes pluies.

Dans ce but, on peut par exemple placer une tuile contre le bas de la tige, ou planter la clématite derrière des arbustes nains ou des plantes vivaces

Clématite d'hiver

A savoir que par marcottage, les clématites se reproduisent à profusion, véritable miracle.

Les clématites : le palissage

Les clématites, les rosiers et le jasmin sont les plantes grimpantes des jardiniers. Elles produisent des vrilles avec lesquelles ces plantes s’agrippent.

Pour réaliser des murs de fleurs et l’associer à d’autres grimpantes, il est préférable qu’elles bénéficient du soutien d’un palissage.

Comment palisser ?

Tout d’abord, commencez dés la plantation mais attendez 15 jours pour que la terre se stabilise autour de la plante.

Puis, tendez des fils de fer sur un mur ou une palissade en les éloignant de 10 centimètres du mur.

Après, attachez les vrilles sur ces fils au fur et à mesure de leur croissance.

Et, espacez les fils de 50 centimètres environ soit verticalement soit horizontalement. On peut également palisser sur un treillage fixé au mur ou sur un bac, les montants d’une pergola ou un grillage.

Lire davantage : Plante grimpante: rosier, clematite, vigne vierge, chèvrefeuille, jasmin

Pour conclure,

Les clématites reines des lianes, sont des plantes grimpantes très colorées. Associées aux rosiers grimpants, au jasmin, elles fleurissent nos murs de fleurs.    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.