Jardiner avec son Enfant : Partager Cette Activité Familiale

jardiner avec son enfant

Le but de mon article c’est de vous démontrer que jardiner avec son enfant est une activité ludique et que cela participe à sa croissance  physique et à son épanouissement psychique.

Jardiner avec son enfant : éveille ses cinq sens

L’enfant est un petit être qui copie ses aînés. Les grands-parents et les parents passionnés de permaculture partagent et éduquent leurs descendants avec un outil : le jardin.

Mais c’est aussi des moments de connivence, de rires,  de souvenirs familiaux inoubliables. C’est le bonheur.

La télé, l’ordinateur, les jeux  vidéo ne favorisent pas le dialogue enfants-parents.

Il n’est pas question dans cet article de dénigrer les apports culturels des média mais comme toute chose les parents et les grands-parents doivent surveiller les programmes et gérer le temps réservé à ces activités qui peuvent engendrer des dépendances.

Jardiner avec son enfant : la vue

  • le jardin est un tableau de formes multiples, de couleurs changeantes avec les saisons. C’est un spectacle que l’enfant regarde avec des yeux émerveillés.
  • la beauté des ailes des papillons est enchanteresse.
  • la coccinelle, la bête du Bon Dieu est une création magnifique avec sa robe rouge et  ses sept points noirs….
  • De grands peintres ont sublimé les jardins.

l’ouïe  

  • Les parents apprennent aux enfants à écouter : le chant strident des cigales, le piaillement des moineaux, le roucoulement des pigeons, le cri des mouettes, le bourdonnement des abeilles ….
  • Tous ces bruits sont source de questionnements enfantins: qui, quoi, quand ?

L’odorat

  • Tant de parfums différents qui embaument dans le jardin. Les roses, les chèvrefeuilles, les pélargoniums, les jasmins, les violettes, le muguet, les lilas, le mimosas ont des senteurs uniques. L’enfant doit apprendre à les reconnaître.humer l’ail, la ciboulette, le basilic … Que de richesses olfactives.

Le toucher

  • Les ronces piquent. Certaines plantes sont collantes, d’autres duveteuses.  Le sens du toucher de l’enfant s’affine avec toutes ses particularités.

Le goût 

  • Le bambin savoure la fraise sucrée, grimace à l’acide du citron. La menthe rafraîchit sa bouche. L’enfant déguste tous ces fruits et ces légumes, découvre toute la richesse de la nature.

Jardiner avec son enfant,  bénéfices santé

jardiner avec son enfant

Le soleil grâce aux  rayons ultra violets synthétise la vitamine D qui fixe le calcium et le phosphore et fortifie les os.

La lumière synchronise le rythme biologique et favorise le sommeil.

Le soleil est bon pour le moral.

La lumière diminue l’hyper activité et stimule l’éveil et les sens cognitifs.

Les actions de bêcher, ratisser, tailler … sont des activités physiques qui renforcent les muscles de vos enfants.

L’enfant obèse reste  sur le canapé. Il est inactif et passe son temps à   boire des boissons sucrées et à grignoter. Le jardinage diminue la surcharge pondérale et les risques de diabète. 

Jardiner avec son enfant, épanouissement psychique

jardiner avec son enfant

Quand un enfant est élevé avec des grands-parents passionnés de jardin  presque systématiquement l’enfant a très envie de faire comme pépé ou mémé. L’enfant agit par mimétisme.

Il suffit qu’il voit sa grand-mère avec une pelle et un râteau pour qu’il ait envie de faire la même chose.

Le jardinage est une activité manuelle soit mais c’est aussi un lieu de connaissance, d’expérimentation qui demande à l’enfant des qualités d’effort, d’organisation et de respect du biotope.

Il doit  travailler avec des outils propres pour : 

  • Désherber 
  • Planter
  • Arroser
  • Cueillir

L’enfant est fier du travail accompli. Il va pourvoir partager avec ses camarades quelques fruits et légumes.

Ses parents lui apprennent à respecter la petite faune, reconnaître les plantes insecticides, cultiver sans herbicide et surtout à économiser l’eau.

Le jardin est un atelier,  lieu de travaux pratiques, où l’enfant apprendra à respecter la faune, la flore, à devenir un citoyen de la terre responsable.

C’est un enseignement transgénérationnel indispensable pour préserver la santé de nos enfants et pour qu’eux mêmes en se souvenant des plaisirs partagés avec leur famille transmettent  leurs connaissances et leurs principes aux générations futures.

Je vous recommande :

ce kit pour faire pousser des fraises, de la menthe et du basilic

Un joli sac avec ses petits outils

 

 Un livre très sympa : Je plante, ça pousse ! : mon premier carré de jardin 

Un carré potager sur pied pour plus de facilité :

carré potager sur pied

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.