Main Verte, suivez les Conseils de Mamie Mado

main verte

Vous n’avez pas la main verte : comment avoir la main verte ? Suivez  les conseils de jardinage de Mamie Mado ! Le jardinage n’est pas un don inné c’est le respect du végétal. Les conseils c’est ici  !

Mais au fait, d’où vient l’expression ?

A savoir qu’on utilise cette expression depuis le milieu du 20 e siècle.  En fait, il ne s’agit pas d’un don inné car il suffit  de suivre les conseils de plantation,  de choisir des plantes adaptées à leur environnement  et de veiller à leur bien-être.

Main verte, débutant, suivez les conseils de jardinage de Mamie Mado

Mamie Mado jardinage

Main verte, quand planter ?

En général, on plante au printemps ou à l’automne mais les cultures en pot permettent de cultiver toute l’année.

Où planter pour avoir la main verte, conseils de jardinage ?

Dans un sol désherbé et décapé en surface

Bêcher sur 20 cm de profondeur, émietter la terre et retirer toutes les racines

Puis ratisser pour égaliser le sol.

Comment planter pour avoir la main verte

Trempez la plante puis la sortir du pot

Déposez la motte dans un trou plus large puis compléter avec de la terre et tasser.

Le sommet de la motte se recouvre d’un demi centimètre de terre.

Les conseils de plantation

Ils figurent sur les étiquettes des produits et mon vœux c’est : respecter-les.

Enfin, suivez  les directives d’arrosage

On mouille copieusement pour que la terre colle aux racines et qu’il n’y ai pas de poche d’air.

Un sarclage pour aérer la terre est nécessaire

Quelques jours plus tard, on sarcle autour de la plante pour supprimer la croûte formée.

Ça ne pousse pas, vous n’avez pas la main verte, suivez les conseils de jardinage de Mamie Mado et évitez les erreurs des débutants.

Mamie Mado jardinage

Croire que son bananier poussera au Nord de la France. Cela s’appelle une chimère.

Evidemment que le bon sens vous conduit à respecter les zones climatiques !

Donc, on choisit ses arbres, ses légumes et ses fleurs en fonction de sa zone climatique car un végétal non adapté, ne pourra pas vivre ou se développera mal. A savoir qu’en France le climat est tempéré, propice au jardinage.

Mais, il est  très diversifié. On compte 5 types de climat :

  • Continental
  • Océanique bon pour la main verte
  • Semi océanique
  • Méditerranéen 
  • Montagnard

Le climat continental

En qui concerne ce climat, il est brutal et les régions du Nord-Est de la France connaissent des étés chauds et des hivers rudes. D’autre part,  il gèle souvent  et les chûtes de neige sont fréquentes.

Océanique

C’est le climat des régions côtières proche de l’océan Atlantique et de la Manche. Que constatons-nous ? des faibles variations thermiques et des précipitations importantes l’hiver. Quant à l’ensoleillement, on note plus de soleil à l’Ouest de la Nouvelle Aquitaine et au Centre.  En conséquence, de faibles variations de température et des pluies abondantes sont deux critères favorables au jardinage. Vous avez  beaucoup d’atouts pour la main verte.

Le semi océanique, tempéré

Il se situe entre le continental et le climat océanique et l’influence océanique apporte des pluies régulières mais en quantité moindre.

Le climat méditerranéen

En été, la sécheresse est prononcée avec des pluies torrentielles, très irrégulières qui provoquent des ravages dans les plantations.

Le climat montagnard

Variable selon l’altitude mais en général l’ensoleillement est bon en hiver et les pluies très abondantes. De plus, les étés sont frais et des orages violents  éclatent en fin d’après-midi très destructeurs des végétaux  par conséquent difficiles pour le jardinage.

Je vous connais à ce stade, vous allez m’interpeller en me faisant la réflexion que la qualité du sol compte. Eh bien, vous avez raison mais la terre ça se change, ça s’améliore.

Qualité de la terre et son pH 

Vous n'avez pas la main verte : comment avoir la main verte ?

Il faut savoir qu’il existe quatre types de sol plus ou moins fertile. Le sol est constitué de minéraux, d’eau et de matières organiques.

L’argileux :

Lourd, dense et collant que l’on peut façonner en boule. Ce sol est fertile mais l’eau ne s’infiltre pas facilement. L’hiver, il est boueux et l’été il présente sur le dessus une croûte dure.

Conseil de Mamie Mado : ajouter des matières organiques et du gravier.

Sol sablonneux moins fertile

C’est une terre légère qui glisse entre les doigts, plus facile à travailler que le sol argileux. Et, il se réchauffe plus vite au printemps et par temps chaud, le sol perd son eau. Mais, par fortes pluies ou arrosage intempestif, il perd ses nutriments.

Conseil de Mamie Mado : apporter une grande quantité de fumier et de compost.

Sol limoneux

Plus doux qu’un sablonneux mais moins lourd et collant qu’un sol argileux.

Sol tourbeux

Contient beaucoup de matières organiques végétales non décomposées. Ils sont très humides et très acides.

Acidité et alcalinité du sol

Le pH du sol indique si le sol est acide, alcalin ou neutre. Pour savoir si le sol est acide ou alcalin, utilisez un Kit de test.

Pour rendre votre terre moins acide ajouter de la chaux mais laisser la terre l’absorber pendant quelques mois avant de planter.

Mais, augmenter l’acidité d’un sol est plus difficile.

En plus, très important il faut pailler et fertiliser le sol avec compost naturel.

Conseils de jardinage, comment préparer son compost ?

Choisissez un coin plat dans votre jardin à l’ombre puis griffer et ratisser le sol. Après, déposez votre composteur.

Puis mettre dans votre composteur :  fleurs, plantes fanées, marcs de café, sachets de thé, les morceaux de vos pots cassés.  Puis, ajoutez les cendres de bois de la cheminée, les épluchures de légumes. Et, l’on met au fur et à mesure les déchets des tailles des haies, des herbes et du fumier.

Et, bon à savoir, il faut éviter les déchets de viande et de poissons ou d’os. Bien  entendu, évitez  de déposer des déchets de plantes malades. Ce sont des déchets qu’il faut brûler pour éviter d’infester votre jardin. Les plastiques et les verres sont toxiques.

Plus tard, récupérez le compost mûr au bout de 8 à 12 mois. Dans le composteur, il se trouve en bas du tas,

Plus tard, on ramasse le compost mûr au bout de 8 à 12 mois. Dans le composteur, il se trouve en bas du tas, sous les couches en décomposition.

Ensuite, on soulève régulièrement le tas de compost à l’aide d’un bâton ou d’une fourche pour éviter son pourrissement. Humidifiez que si nécessaire.

Avant de s’en servir, n’oubliez pas de le tamiser et de remettre dans le composteur les larves et les déchets non dégradés récupérés.

Avantages de faire son compost

*Améliorez la qualité du sol et sa  capacité à retenir l’eau.

*Et, économiser l’achat de terreau.

*Donnez, un coup de fouet à vos plantes

*Enfin, diminuer le poids des déchets. C’est bon pour la planète !

Et, maintenant voyons comment avoir la main verte pour la culture des arbres fruitiers

En ce qui concerne les arbres fruitiers, il faut savoir que le climat le moins adapté est le continental. Partant de cette constatation avec une certaine modération, j’énumère quelques arbres fruitiers qui devraient s’adapter facilement :

  • Pommiers
  • Groseilliers
  • Pruniers
  • Cognassier

Mais, les poiriers et les cerisiers se cultivent sans problème que jusqu’à 1 000 mètres d’altitude.

Un petit secret pour réussir ses plantations, choisir des plantes increvables

Voici quelques plantes parfaites quand on n’a pas la main verte :

  • Ancolies
  • et Cactus
  • ou Campanules
  • Chèvrefeuilles

 

  • Digitales
  • Les gazanias
  • Géraniums vivaces
  • Lierres

 

  • Lilas
  • Lupins
  • œillets d’Inde
  • Marguerites

 

  • Pétunias
  • Pivoines
  • Roses trémières
  • Rudbéckias

 

  • Sansevieras
  • Verveines
  • Yucca …..

Comme vous pouvez le constater la liste est longue.

Bref, pour conclure

Quand on désire jardiner, ne croyons pas que certains possèdent un don. Très sincèrement, il faut relever ses manches et travailler.

De plus, écouter les conseils des anciens, de vos voisins qui réussissent leur culture n’est pas superflu. Soyons paresseux commençons le jardinage avec des plantes rustiques, vivaces, annuelles ou bi-annuelles pour nous faciliter la tâche.

Les livres que je vous conseille : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.