Quels Légumes Planter Les Uns À côté Des Autres ?

Association potager : Planter ensemble certains légumes avec certaines plantes est un excellent moyen de maximiser l’efficacité de votre jardin.

Pour presque tous les légumes que vous cultivez, il y a probablement une plante bénéfique. Celle-ci  augmente les nutriments du sol,  chasse les ravageurs ou apporte de l’azote.

Pour tirer le meilleur parti de votre dur labeur, nous vous donnons les 10 légumes et leurs amis (et ennemis) dans le jardin.

Association légumes au potager : Les poivrons

association potager

Le basilic est un bon ami des poivrons, aidant à repousser les pucerons, les tétranyques, les moustiques et les mouches.

On pense également que le basilic améliore la saveur du poivron.

D’autres bons compagnons incluent les oignons, les épinards et les tomates.

Gardez les poivrons loin des : Haricots afin que les racines ne se répandent pas parmi les poivrons.

Association légumes au potager : Haricots verts

association potager

Le maïs et les haricots poussent bien ensemble parce que les haricots pousseront sur les tiges de maïs, ce qui signifie que vous n’aurez pas à construire un treillis.

Les haricots fixent également l’azote dans le sol, ce qui est bon pour le maïs.

Soucis,  capucines, le romarin et  sarriette d’été repoussent les scarabées, et la sarriette estivale améliore le taux de croissance et la saveur.

Parmi les autres compagnons, citons le brocoli, les choux de Bruxelles et les autres membres de la famille des choux, ainsi que les concombres, les pois, les pommes de terre et les radis.

Gardez les haricots verts loin : des betteraves ou de tout ce qui provient de la famille des oignons. Les oignons, en particulier, entravent la croissance des plants de haricots.

Les tomates avec quels légumes associés au potager ?

association potager

Le basilic et les tomates étaient faits pour aller ensemble, non seulement dans les sauces mais aussi dans le jardin. Cette herbe aide les tomates à produire de meilleurs rendements et repousse les mouches et les moustiques.

Les soucis sont un autre bon compagnon, repoussant les nématodes et autres parasites du jardin. L’œillet d’Inde et la ciboulette protègent aussi les tomates.

Voici les autres amis des tomates :  asperges,  carottes,  céleri, la famille des oignons,  laitue,  persil et épinards.

Gardez les tomates à l’écart des : chou, betterave, pois, fenouil, aneth et romarin. Le maïs et les tomates souffrent tous deux du ver de l’épi du maïs, et les tomates et les pommes de terre sont affectées par la même maladie.

Et les haricots, pois, radis …. se marient bien avec les Concombres

Pour repousser les pucerons et les scarabées, planter des soucis et des capucines parmi vos concombres.

Les haricots, le céleri, le maïs, la laitue, l’aneth, les pois et les radis sont également de bons compagnons.

Garder les concombres loin des : Herbes aromatiques telles que la sauge qui freineront la croissance des concombres.

Les oignons, quelle association de légume au potager ?

Les carottes devraient être plantées près des oignons, car les oignons repousseront la mouche de la carotte.

Et, ils  chasseront également les pucerons, alors plantez-les près des légumes prédisposés aux pucerons (mais qui sont bons pour les oignons).

Les autres bons amis des oignons comprennent les betteraves, les choux, les carottes, la laitue, les panais (qui souffrent également de la mouche des carottes), les tomates et les épices comme la marjolaine, la sarriette et le romarin.

Gardez les oignons loin des : asperges, haricots et pois.

La laitue, à marier avec des plantes odorantes

Plantez de la menthe parmi la laitue pour éviter les limaces qui se nourrissent de feuilles de laitue, ou de la ciboulette et de l’ail pour repousser les pucerons.

Les haricots, les betteraves, le brocoli, les carottes, le maïs, les pois, les radis et les soucis sont également de bons compagnons.

Garder la laitue loin du : Persil, car il a tendance à pousser dans une plante petite mais touffue et peut encombrer votre laitue.

La courge d’été

Le maïs et la courge sont de bons amis du jardin, car les tiges de maïs donnent aux racines une place pour la culture.

La courge se plante  bien  aux côtés des haricots, des pois, des radis, de l’aneth et des soucis.

Éloignez les courges d’été : des pommes de terre, car les deux plantes sont sujettes à la brûlure.

Les carottes

association potager

Les carottes sont sensibles à la chaleur, c’est pourquoi elles s’associent  bien avec les plants de tomates qui peuvent leur donner un peu d’ombre.

Les tomates produisent la solanine, un insecticide naturel qui s’attaque aux ravageurs des carottes.

Et, les tomates bénéficient également des carottes puisque les  carottes aèrent le sol autour des racines des plants de tomates. L’air et l’eau atteignent mieux les racines.

Les poireaux et les carottes sont également de bons compagnons, car les poireaux repoussent les mouches des carottes et les carottes repoussent les teignes des poireaux et les oignons.

Le romarin, la sauge et la ciboulette aident également à repousser les mouches des carottes.

Éloignez les carottes de : la coriandre et l’aneth, car elles produisent des composés qui peuvent nuire aux carottes, et les panais souffrent des mêmes maladies et ravageurs que les carottes. Gardez-les séparés pour minimiser une infestation potentielle.

Les radis

association potager

Les radis se plantent parmi les concombres pour attirer les chrysomèles du concombre.

Ils prospèrent parmi les carottes car ils se récoltent  avant les carottes. Ils aèrent le sol lorsque les carottes commencent à décoller.

Les oignons, les betteraves, le chou, le chou frisé, la laitue, les épinards et les courges de véritables camarades pour les radis.

Gardez les radis loin de : l’Hysope.

Le maïs

association potager

Le maïs aime les légumes qui fixent l’azote dans le sol, comme les haricots verts. Et,  la courgette se cultive parmi le maïs.

Conservez le maïs à l’écart des : Tomates, car  les vers du maïs les attaques. Plantez ces deux loin les uns des autres pour minimiser la propagation des ravageurs.

Suivez ces directives de plantation pour augmenter les rendements, minimiser les problèmes de parasites ou de maladies. Elles facilitent  la gestion de votre jardin.

Retrouvez d’autres conseils pour un potager naturel en cliquant ici 

Source : https://www.farmersalmanac.com/

10 Comments

  • j’aimerais avoir toute ces informations sur papier que je pourais aller a mon jardins avec quand vines le temp de planter mes legumes etc

    merci
    Serge

    • Bonjour,
      J’ai du mal à comprendre que le basilic repousse les pucerons car une année, j’ai eu un pied de basilic qui a été dévoré par les pucerons…

    • Bonjour Caroline, Respectez un espacement de 80 cm à 1 m entre chaque plant. Le melon fait partie des plantes très sensibles à l’oïdium. Pour prévenir au maximum son apparition, soignez vos arrosages qui doivent être réalisés directement au pied, près du sol, et en évitant soigneusement d’asperger le feuillage. Le melon doit être tenu à l’écart des autres Cucurbitacées (courge, citrouille, concombre…) mais il peut être proche des haricots, du chou ou du maïs.

  • Bonjour et merci pour les informations.

    Je souhaiterais avoir un plan de plantation pour planter: Carotte, concombre, tomate, basilic, persil, menthe, piment, poivron.

    J’ai un fraisier qui a déjà poussé.

    Merci 🙂

    • Bonjour Cécile, les carottes se plantent en pleine terre au mois de février,
      Concombre : semez les graines entre février et avril
      Plant de tomate : en mai
      Basilic : Mai et Juin en pleine terre
      Persil : semez de février à septembre
      Menthe : achetée en godet ou en pot dès mars/avril, lorsque la terre est suffisamment réchauffée et que tout risque de gel est écarté
      Piment : en extérieur semez en Mars. On les plantera après les dernières gelées, lorsque le temps sera réchauffé.
      Poivron : Semez en intérieur chauffé, ou sous mini-serre les graines de poivrons, de février à avril. Repiquez au potager en mai, quand les risques de gelées ne sont plus à craindre

  • C’est ce que je faisait avant mais à vrai dire ça a très peu d’impact, même pas du tout comme jardiner avec la lune, maintenant je mélange tout et tout pousse normalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.