Comment Se Débarrasser Des Pucerons Avec Des Produits Naturels ?

Pucerons

Comment se débarrasser des pucerons, voici quelques   traitements naturels contre les pucerons.

Mais pour vaincre son ennemi, il faut le connaître ! 

Les pucerons sont les ennemis du jardinier et des plantes. Dans cet article, nous allons les identifier et surtout vous apprendre comment lutter de façon naturelle contre les pucerons. 

Toutefois, les arbres fruitiers se soignent en gardant des fruits comestibles tout en préservant les abeilles ?

Pour se débarrasser des pucerons, il faut d’abord les identifier.

Déjà, on recense des milliers d’espèces.   

Une seule espèce de pucerons ce serait trop facile. Il y en a 4000 espèces  dont 250 sont des nuisibles agricoles.

Allons à la découverte des pucerons dévoreurs des pruniers, des groseilliers, des cassis et des pommiers :

  • Les farineux et verts du prunier
  • et les jaunes du groseillier
  • ou les lanigères et dorés  du pommier

Se débarrasser des pucerons : Les pucerons farineux

pucerons

Ces pucerons éclosent au printemps, leurs œufs ayant passé l’hiver sur les pruniers ou prunelles, quetsches ou reines-claudes.

Malheureusement, Ils forment des colonies sur la face interne des feuilles et sécrètent une cire blanche farineuse qui les recouvre. Les feuilles gardent leur forme mais sont collantes et couvertes du miellat et de moisissures cendrées.

Et, les pucerons jaune-vert

Ils sucent la sève des jeunes feuilles et pondent à l’automne. Les œufs éclosent en début d’année et les pucerons mangent les bourgeons et feuilles naissantes. Les feuilles s’enroulent et se déforment. En mai, les adultes quittent l’arbre.

Conséquence désastreuse, les pucerons ralentissent la croissance des pruniers.

ou encore, les pucerons jaunes du groseillier et du cassis

Ils naissent au printemps et colonisent la face interne des feuilles. Les pucerons se nourrissent de sève. Toutefois, ils partent des arbres l’été mais reviennent à l’automne. Les œufs passent l’hiver sur les arbres fruitiers.

Les feuilles se déforment et se plient. Des cloques rouges apparaissent sur les groseilles, des jaunes sur les cassis.

Malgré tout, les fruits sont rarement touchés.

Traitement contre les pucerons

Au milieu de l’hiver, quand les arbres sont en repos végétatif, pulvérisez un produit à base d’huile de cade, excellent répulsif. 

Au printemps, pulvérisez une décoction de purin d’orties, un insecticide pyrèthre ou du savon noir, contre les pucerons.

Le purin d’orties 

C’est un excellent répulsif. Je vous donne la recette pour le faire vous-même :

  • Arracher les orties puis mélanger avec de l’eau.
  • De plus, laisser macérer une à deux semaines en remuant tous les deux jours.
  • Enfin, filtrer la solution et pulvériser les feuilles dessus dessous, les branches et les bourgeons

Attention : Ces traitements se font par beau temps sans vent.

Les fleurs pyrèthre 

Fleur Pyrèthre rouge robinson's red

Le pyrèthre de Dalmatie est une plante herbacée, vivace, rustique qui ressemble à la marguerite. Il pousse dans un sol léger, sablonneux, bien drainé mais en plein soleil.

Les semis du pyrèthre ont lieu en février-mars à l’intérieur à 20°C en recouvrant les graines d’un centimètre de terre fine. On repique en pleine terre en mai en espaçant les plants de 40 cm.

La plante peut être multipliée par division de la touffe au printemps ou à l’automne.

De juin à septembre, les fleurs sont récoltées. Ces fleurs sont les amies du jardinier et sont surnommées ‘chrysanthème insecticide’.

Ces fleurs infusées ont des propriétés insecticides et ne sont pas nocives pour les abeilles.

Je vous donne la recette pour faire vous-même une infusion de pyrèthre :

  • Hachez 15 g de fleurs ouvertes puis plongez dans un litre d’eau froide et portez à ébullition en couvrant
  • Retirez  aux premiers bouillonnements
  • Après, laisser refroidir et mariner pendant 24 heures en laissant le couvercle
  • Enfin, filtrez votre pulvérisation est prête.

Plantez des fleurs de pyrèthre rouge Robinson’s red aux magnifiques couleur rouge et cœur jaune.

Les Pucerons des pommiers

pucerons

Pucerons lanigères 

Ils vivent sur les branches des pommiers et sont couverts d’une sécrétion laineuse.

Les feuilles et les pommes se déforment. Des galles gonflées sur les tiges peuvent éclater et la plante est infectée par le chancre.

Pucerons roses

On dénombre deux espèces dont l’une  est active au printemps et freine l’apparition de nouvelles pousses.

L’autre espèce colonise le cœur des feuilles qui s’enroulent.

Ces deux ravageurs attaquent les pommiers dont les feuilles virent au jaune ou au rouge et  les fruits sont petits et déformés.

Traitement contre les pucerons, les coccinelles

Coccinelles pucerons

Les pommiers sont traités au pyrèthre (voir la recette ci-dessus), au savon noir ou avec un prédateur naturel : la coccinelle. 

Comme moi,  installez dans votre jardin une jolie maison à insectes et des larves de coccinelles qui se feront un plaisir de vous aidez à jardiner. 

La préservation des abeilles s’impose comme un geste citoyen. Impérativement , les néonicotinoïdes sont des poisons pour les abeilles et pour la faune et la flore.

En conclusion, proscrivons les insecticides non biologiques et fabriquons nous même des produits naturels.

Les produits que je vous recommande :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.