Rosier Floraison : Pourquoi Nos Rosiers Ne Fleurissent-Ils Pas ?

rosier floraison

Rosier floraison, pourquoi nos rosiers ne fleurissent-ils pas ou quelles sont les causes d’une mauvaise éclosion  de nos roses ?

Nous allons essayer ensemble de solutionner ce problème qui nous fruste car la rose est notre fleur préférée mais encore faut-il qu’elle montre  toute sa magnificence.

En fait, il y a plusieurs raisons :

  • Un sol trop azoté
  • Du stress climatique
  • Ou une lumière insuffisante
  • Un manque d’eau ou un défaut d’humidité
  • Les insectes nuisibles
  • Les maladies
  • Quelquefois des pousses à l’aveugle

Mais, avant toute chose quand vous achetez un rosier même s’il porte des roses, il se peut qu’il ne refleurisse pas tout de suite. Il faut lui laisser le temps de s’installer et que ses racines se collent à la terre pour bien se développer.

L’une des causes les plus courantes pour que le rosier ne fleurisse pas c’est un engrais trop riche en azote.

Rosier floraison : Engrais

Contrairement, à la croyance populaire le rosier se plait dans un sol argileux. Nous avons trop tendance à utiliser un compost ou un engrais trop riche en azote ou de beaucoup  les nourrir.

Dans les deux cas, les rosiers ont la réaction de fournir un feuillage prolifique avec peu ou même aucune floraison.

Donc, le premier conseil, c’est de nourrir nos roses avec un engrais bien équilibré qui correspond  à leurs besoins.

rosier floraison

 

Rosier floraison : Ph acide

Le sol pour que les rosiers fleurissent doit être légèrement acide avec un pH d’environ 6,5. On trouve des kits test de pH dans le commerce. Des modèles d’appareil pour tester l’humidité du sol mesurent également ce pH.

Le pH du sol indique sa qualité acide ou alcaline. Qualité à déterminer car par exemple les choux se cultivent dans un sol au pH très élevé mais la rhubarbe ou les radis se plantent dans un sol au pH plus bas.

Pour cela, prélevez trois ou quatre échantillons à différents endroits et à 10 cm de profondeur d’une valeur d’une cuillère à soupe.

Mettez les échantillons dans un tube à essais contenant de l’eau déminéralisée.

Quelques minutes plus tard, trempez une petite bandelette qui donne la valeur du pH.  Vous adapterez aisément le pH aux plantations avec un mélange de terre du jardin.

Pour acidifier un sol : ajoutez de la tourbe ou des produits spéciaux pour bruyères.

Lire aussi : Comment faire ses semis ? Une graine = un légume.

Voilà, j’ai répondu aux questions que vous me posez :

Quel type de sol pour les rosiers ? Un sol légèrement acide.

Comment savoir si le sol est acide ou calcaire et comment mesure-t-on cette acidité ? Avec un pH mètre.

La terre de bruyère est-elle bonne pour les rosiers ? La terre de bruyère est une terre légèrement acide avec un pH entre 4 ou 5. Il faudra ajouter de la tourbe.

Rosier floraison : Une lumière insuffisante

rosier

source photo : Background photo created by kotkoa – www.freepik.com

Une autre raison qui sclérose la floraison c’est le manque de soleil. En effet, ces plantes se plaisent en plein soleil. Les rosiers ont besoin de cinq heures de soleil par jour pour offrir une belle floraison.

Puisque nous venons d’évoquer l’ensoleillement, encore une cause de la non floraison du rosier des conditions climatiques défavorables

Rosier floraison : Le stress environnemental

Des conditions climatiques difficiles : canicule, sécheresse, tornade, inondations, des événements occasionnels mais qui malheureusement se reproduisent de plus en plus souvent.

Les deux que je connais bien ce sont la canicule et la sécheresse. 

Des températures supérieures à 40 ° C durant plus de trois jours brûlent les feuilles et les roses. La plante soumise à une évaporation très importante souffre. Si, en plus pendant quinze jours consécutifs il ne pleut pas, le stress du rosier est multiplié par dix.

Pour mesurer l’ampleur du problème, je vous conseille d’utiliser un humidimètre, appareil de surveillance de l’humidité du sol autour des pieds de rosiers.

Comment fait-on ?

Collez l’extrémité de la sonde de votre appareil dans le sol près de vos rosiers aussi loin que possible et à trois endroits autour de la base de chaque rosier. Les trois lectures donnent le taux d’humidité du sol.

J’ai choisi pour vous un testeur 3 en 1 : Humidité, Lumière et Ph

humidimètre

Astuce de mamie Mado

Une fois que la température tombe en début de soirée, rincez bien le feuillage avec un jet d'eau cela aide à atténuer les effets du stress thermique sur les rosiers. Mais, ce rinçage du feuillage se fait suffisamment tôt dans la journée pour que les feuilles aient le temps de sécher. Il ne faut pas laisser le feuillage humide toute la nuit car cela augmente le risque d'attaque fongique.

Et, malheureusement, il apparaît des taches noires sur les feuilles. Il s’agit d’un champignon Marsonia rosae. Chaque année, je pulvérisais de la bouillie bordelaise sans grand succès et j’ai appris que ce n’était pas bon pour le sol. Et, c’est moche, ces feuilles bleues !

Dans cet article, je vous dis comment remplacer la bouillie bordelaise :  La bouillie bordelaise contestée : astuces de mamie Mado pour l’éviter

Mon remède naturel, c’est une infusion avec de l’ail.

Rosier floraison : Taches noires

rosier taches noires

Traitement naturel avec de l’ail :

  • Faire bouillir un litre d’eau,
  • Puis hacher 5 gousses d’ail que vous verser dans l’eau bouillante,
  • Laisser infuser, refroidir, filtrer,
  • Et, pulvériser cette décoction sur les feuilles du rosier à l’ombre
  • Répéter trois fois par semaine.

Préparation purin d'ail

Ail haché

Recette prête, on commence la pulvérisation les rosiers sur  un rosier que j’aime tout particulièrement à cause de son odeur extraordinaire.

Rosier floraison : Sécheresse

La sécheresse c’est une période où les rosiers se dessèchent par manque d’eau. Vous devez être vigilant et garder vos rosiers bien arrosés car cela aide la plante à produire plus de fleurs.

Comme je l’ai écrit dans plusieurs articles, le réchauffement climatique  nous contraint à réfléchir sur le choix de nos plantations.

Mais, quand on aime ses rosiers on veut les voir fleurir et non souffrir aussi je vous suggère :

  • De planter des arbres même sur vos terrasses car il se vend en jardinerie des arbres nains auto-fertiles
  • Ou de placer des voiles d’ombrage

Les arbres et les voiles créent de l’ombre et protègent les rosiers.

Et encore une autre cause pour que nous n’ayons pas de belles roses écloses, les nuisibles. 

Rosier floraison : Les insectes

rosier tenthèdre

Les prédateurs des rosiers ne manquent pas et ces vilains insectes nous agacent tout particulièrement car ils sont très friands de nos rosiers.

Cétoine (hanneton des roses), pucerons, tenthrède (fausse chenille) grignotent feuilles et bourgeons et les boutons ne se développent pas en fleurs.

Je vous dis comment vous débarrasser de ces bébêtes ici : Insectes nuisibles des rosiers. Comment les combattre ? 

Rosier floraison : Les maladies

Le rosier est sensible aux maladies mais c’est une plante qui meurt rarement.  Nous avons évoqué les taches noires très déprimante mais il peut être atteint par l’oïdium, le mildiou ou la rouille du rosier …. La liste est longue et un rosier malade fleurit rarement.

Les maladies sont un grand sujet pour lequel je ferais un autre article

Rosier floraison : Pousses à l’aveugle

Un rosier donne de temps en temps des pousses à partir de son pied. En général, elles sont rouge foncé. Ces pousses à l’aveugle ressemblent à des rosiers en bonne santé mais ne forment pas de boutons et  donc pas de fleurs. Je vous conseille donc de les supprimer.

Conclusion

Quand votre rosier ne fleurit pas, vous devez chercher la cause pour intervenir rapidement. Je vous conseille de commencer par le sol. Vérifiez que le pH du sol est bien équilibré puis tester l’humidité.

Puis, posez-vous la question : n’ai-je pas trop nourri avec de l’engrais azoté ?’.

Si vous venez de subir une canicule ou la grêle, il n’y a plus qu’une solution essayez de réparer les dégâts.

Puis, examinez les feuilles recto verso, les tiges et les bourgeons. Si votre rosier est victime d’un nuisible une bonne toilette et une taille avec un sécateur désinfecté à l’alcool ne peut que lui faire du bien. N’oubliez pas de brûler les déchets infectés.

Enfin, si ce rosier a été malade, déterrez-le et replanter votre rosier dans un autre endroit. Là où cette plante a été atteinte, changez la terre car si le rosier est malade le sol est infecté.

Après tous ces soins, je suis persuadée que vous serez récompensé par une floraison sublime de vos rosiers.

Des livres qui pourraient vous intéresser : 

Tailler et soigner mes rosiers. Massifs, arbustes, grimpants, anciens, modernes

Guide des rosiers sauvages. 500 espèces, variétés

J’ai de beaux rosiers sans produits chimiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.