Rose De Noël Ou Hellebore : Comment Égayer Un Jardin Hivernal ?

Roses de Noël ou Hellébore

Rose de Noël ou hellebore, au cours des mois d’hiver, elle apporte du charme et de la beauté dans un paysage hivernal un peu triste. Cette ranunculaceae peut aussi bien se planter dans un jardin, qu’en pot ou jardinière sur un balcon. Elle donne des fleurs magnifiques, porte un feuillage persistant et résistant et font une décoration parfaite pour la maison. La Niger donne des fleurs blanches tandis que l’orientale produit plusieurs couleurs : blanc, rose, rouge et pourpre. 

Quelques conseils concernant l’entretien et l’emplacement vous permettront d’obtenir une magnifique floraison hivernale. 

Savez-vous pourquoi elle décore les crèches ? 

Rose de Noël ou hellébore : Un condensé de légende

Savez-vous que cette magnifique fleur de Noel a été chantée par Tino Rossi

« En une gerbe magnifique de glaïeuls, d’or et d’églantiers Joseph sourit, dehors, la nuit dépose la tendre neige sur son tablier

A l’églantier succédait la rose, Noël inventait le rosier. »

Chanson inspirée de la légende de Madelon qui n’avait pas de cadeau à offrir pour la naissance de Jésus-Christ.

En ce temps là, Madelon, une bergère, aperçoit la caravane des Rois Mages qui traverse son champ enneigé pour porter des présents au nouveau né Jésus.

Elle est triste, pleure car elle n’a aucun cadeau à offrir. Un ange voit ses larmes et fait éclore une offrande : la rose de Noël, symbole de pureté.

Mais cette plante est aussi liée à la magie noire.

Rose de Noël ou hellébore : Sorcellerie ?

« Lorsque le bétail paraissait empoisonné, il était d’usage de percer l’oreille de l’animal et d’y glisser un fragment de racine de rose de Noël et la bête se rétablissait en 24 heures. »

Voilà, je pense que c’est le moment de vous parler de sa toxicité !

Rose de Noël ou hellebore, étymologie

Hellébore vient  du grec heleinfaire mourir’ et bora nourriture. C’est une plante vénéneuse qui était utilisée pour soigner la démence.

Attention tout particulièrement aux animaux, car toutes les parties de la plante sont mortelles.

Et, Voyons à quoi ressemble cette rose de Noël ou hellébore ?

Botanique

rose de noel ou hellebore

Le genre Helleborus appartient à la famille des renonculacées. Cette plante d’extérieur mesure de 20 à 60 cm de hauteur.

Les couleurs de la fleur sont très variées selon les espèces. Mais elles ont toutes des fleurs à cinq pétales transformés en cornets nectarifères. Les étamines sont bien visibles. La fleur se regroupe en cyme de 8 cm de diamètre.

Et, dans les cymes le sens de la floraison est basipède puisque la fleur terminale d’un axe est fleurie avant les fleurs insérées plus bas sur le même axe bien qu’elle soit toujours dépassée par les autres fleurs.

Les fruits sont réunis par leur base. Ils portent des strophioles, petits appendices issus du tégument séminal riches en huiles. Et, ces strophioles attirent les fourmis qui en sont friands et les saisissent avec la graine.

Le pédoncule présente deux pré-feuilles. La plante porte des  feuilles  vertes foncées, épaisses, segmentées, persistantes et ses racines sont de couleur noire. 

Source : Dictionnaire visuel de botanique Maurice Reille.

Toutefois, le genre helleborus se pare de formes et de couleurs très variées.

Quelques variétés d’hellébore

Il existe plusieurs variétés d’héllébore . Certaines sont originaires d’Europe Centrale, d’autres des Alpes et même de Corse et de Sardaigne.

On dénombre pas moins de 15 espèces de plantes vivaces et elles sont persistantes ou non.

En voici, quelques unes les plus populaires :

  • Hellébore fétide, originaire du Sud Ouest ou pied de griffon pousse naturellement à la lisière des forêts.
  • La rose de Carême, helleborus orientalis  qui vient de Grèce, de Turquie et du Caucase.
  • Helléborus niger ‘Rock’n Roll’, elle fleurit de janvier à mars avec des fleurs doubles rose.
  • Ou ‘Robe de soirée Ewalina’, variété à floraison tardive. Ses fleurs décorées de points blanc et rouge se dressent sur une tige de 40 centimètres.
  • Et encore la Merlin, plante d’une exceptionnelle beauté avec des couleurs noir bleu et une envergure de 60 centimètres de hauteur.
  • Helleborus x sternii Silver Dollarr est une superbe plante aux fleurs vertes et grises qui apportent des teintes à la fois douces et délicates en plein milieu de l’hiver. Aussi appelé Rose de Noël, son feuillage dentelé à la fois gris et teinté de rose en fait une plante décorative qui s’épanouit aussi bien en massif qu’en pot.
  • Ou encore la Macranthus, petit spécimen de 30 centimètres de hauteur avec des fleurs de couleur rose à l’extérieur et blanc pur au centre.

Source : Gamm Vert

Il faut savoir qu’il existe deux variétés de roses de Noël.

Variétés Roses de NoëlRose de Noël ou hellébore

Les hellébores présentent plusieurs tailles, différents feuillages et des couleurs de fleurs : blanches, roses, pourpres, verts et rouges. La floraison se situe en décembre et janvier.

Si la rose de Noël est blanche, la rose de Noël d’Orient offre une très grande variété de couleurs.

Où et comment planter ?

Ces plantes préfèrent la mi-ombre ou l’ombre . Il faut éviter le soleil. Elles ne supportent pas non plus l’excès d’humidité, surtout en pot. Donc, éviter de mettre une soucoupe dessous.

 Elle se met en terre de l’automne au printemps dans des lieux semi-ombragés et peu exposés au vent.

La terre est riche avec un  pH neutre et se doit d’être  bien drainée.

En massif ou jardinière, la rose de Noël se plait  dans presque toutes les régions de France.

Au jardin, c’est une plantation de plante vivace : 

Bon à rappeler, 

Il faut les espacer de quarante à cinquante centimètres.

  • Creusez le trou de plantation une fois et demi la taille de la motte.
  • Pendant ce temps, faites tremper le godet dans une bassine d’eau 3 à 4 minutes,
  • Puis enlevez le godet et peignez délicatement les racines,
  • Enfin, posez la plante au fond du trou en vérifiant que le collet est au niveau du sol et rebouchez le trou.
  • Si vous plantez dans une jardinière ajoutez du terreau spécial rempotage humifère.
  • Enfin Arrosez sans excès.

Et vous pouvez faire de beaux massifs en plantant plusieurs hellébores.

Avec qui ?

Elles se plantent en massifs, bordures et rocailles dans des endroits du jardin semi-ombragés. On les associe avec des hémérocalles ou des cyclamens, perce-neiges, narcisses ou muguet ….

Comment entretenir la rose de Noël

rose de noel ou hellebore

La Rose de Noël ne craint pas le froid jusqu’à -26°C mais l’hiver, il convient de pailler le pied.

Facile d’entretien, elle nécessite peu de soins. Chaque année, on apporte du compost. 

La première année, arrosez régulièrement pour favoriser l’enracinement.

Puis retirer les feuilles tachées et asséchées.  Ôtez les fleurs fanées sauf si vous voulez qu’elles se ressèment.

Et, maintenir la fertilité du sol avec de l’humus de votre compost.

Rappel des conseils d’entretien d’une plante vivace 

  • Désherbez souvent.
  • Biner autant que vous arrosez.
  • Rabattez les plantes à 10-20 cm du sol après la floraison, à l’automne.
  • Enfin, paillez avant les premières gelées au pied de la plante.

Cette plante costaude et rustique peut se multiplier !

Multiplication

Cette opération se déroule au printemps. Il faut diviser les touffes et repiquer les éclats dans un mélange riche en terreau, en arrosant régulièrement cette fois-ci.

Vous pouvez également semer des graines en été mais il faut être patient. Comptez en effet deux à trois ans avant de voir fleurir vos hellébores.

Qui attaquent la rose de Noël

Le puceron est un redoutable insecte qui se nourrit de la sève.

Parfois, c’est la faute du jardinier qui a trop nourri les rosiers en engrais azotés. Les pucerons aiment les jeune pousses. donc, la première des choses à faire c’est de ne pas sur-doser en engrais azoté.

Comment combattre naturellement le puceron ?

Avec des coccinelles

larve de coccinelle

Les larves de coccinelles mangent 50 pucerons par jour. Les coccinelles sont des prédateurs naturels. Elles s’installent dans un jardin sain. Alors, évitez les produits chimiques.

Avec des hérissons

Le hérisson, ami du jardinier, protégez moi car je suis un petit mammifère qui mange dans votre jardin tous les insectes même avec des coquilles. L’activité favorite de ce glouton c’est de manger.

Ce mammifère privilégie les zones tempérées et humides et il se plaît dans l’Hexagone et en Grande-Bretagne. Nocturne et solitaire, il élit domicile dans les bois, les haies, les broussailles et les jardins.

Il est une aide précieuse dans le potager. De fait, le hérisson évite à l’homme d’utiliser des pesticides mauvais pour sa santé et pour l’environnement.

Lire la suite : Hérisson : ami du jardinier, protégez-mois, je le vaux bien.

Attirer les chauves-souris chez vous 

nichoir chauve souris

Installez un nichoir à chauves-souris ou mettez une petite lumière solaire dans votre jardin. Et, allumez à la tombée de la nuit. Les insectes volettent autour de la lumière et les chauves-souris, insecticides naturels, se régalent.

La fourmi et les limaces

Comme, je vous l’ai mentionné plus haut, la fourmi est très friande des graines d’hellébore. Et, n’oublions pas les limaces et les escargots. Pour ces gastéropodes, personnellement, j’emploie la cendre de la cheminée.

Les mollusques utilisent leur bave qui leur sert de colle. Ils se déplacent en contractant leur muscle de manière à créer une onde allant de l’arrière de son pied jusqu’à sa tête.

Les gastéropodes : escargots, limaces pour avancer bavent et glissent sur leur bave. Les cendres empêchent cette tractation et ces mollusques font « machine arrière ».

Refaire le talus de cendres après chaque pluie

Les principales maladies

Elles sont souvent dues à un excès d’humidité. N’oubliez pas que le sol doit être bien drainé. Les billes d’argile au fond du trou de plantation ou dans le pot sont une excellente solution.

Marsonia

Taches noires : C’est une maladie cryptogamique provoquée par un champignon très contagieux. Le marsonia se déclare à partir du mois de juin. Cela serait la conséquence d’une différence importante de la température entre le jour et la nuit.Il est toutefois important lors de la taille d’hiver de couper les branches de façon qu’elles ne se croisent pas et que le soleil assèche les feuilles.

Pourriture grise

Les spores du champignon Botrytis cinerea se propagent par le vent, la pluie ou l’eau d’arrosage et s’attaquent à la plante. Une couche de moisissure grise, blanchâtre ou grise apparaît sur les tiges, les feuilles et les fleurs.Les plants infectés jaunissent et meurent.  Il n’y a pas de traitement, déraciner et brûler les plants infectés.

Les roses de Noël se dressent sur des tiges de 30 à 60 cm et se coupent pour composer de magnifiques bouquets. 

Bouquet de rose de Noël

En période de fêtes,  composez des chemins de table avec des bouquets d’hellébores associés à des renoncules, des branches de sapin ou des lianes de jasmin. Votre table sera d’une grande élégance.

Et si cette année vous l’offriez comme cadeau de Noël ? Et pourquoi pas un cactus de Noël ou un Poinsettia ?

pub

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Cactus de Noël : Plante de Décoration

Poinsettia Étoile de Noël

Houx de Noel – Plantation et Entretien

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.