Les Travaux du Jardin tout au long de l’année, labour, sarclage …

Les travaux du jardin

Les travaux du jardin tout au long de l’année, labour, sarclage, arrosage … Le  jardin d’agrément ou  potager et verger  est source de bonheur mais il exige de nombreux travaux de jardinage.

Les travaux du jardin, labour ou bêchage 

Le labour retourne et divise la couche superficielle du sol. Il l’aère, facilite les fermentations qui transforment ses principes organiques en matières minérales assimilables.

Il détruit les mauvaises herbes, enfouit les engrais et  facilite la germination et la pénétration des racines. Cette tâche se pratique avec une bêche.

Mon conseil : labourer tout le temps. 

Bêchage du jardin

Les travaux du jardin, sarclage

Le sarclage enlève les mauvaises herbes. Cela sert aussi à un ameublissement du sol et pour éclaircir les plantations. 

Mon conseil : opérer quand la terre est humide.

Pour les plantes semées en lignes, employer suivant l’écartement : 

  • un sarcloir à fer plus ou moins large
  • la ratissoire à tirer
  • serfouette

Pour les plantes très serrées employer :

  • le petit sarcloir à manche court dit limande.
  • L’emploi de gants à griffes facilitent la tâche

Binage 

Le binage, s’exécute pendant les périodes de sécheresse. Ou quand il a plu très fort et qu’un soleil trop ardent fissure le sol. Ce travail de la terre ne doit pas blesser les racines des plantes.

Il aère le sol et  équivaut à un arrosage.

Je bine plusieurs fois par an  et pour cela j’emploie une binette ou la houe.

Au pied des arbres fruitiers, je bine profond avec une fourche. 

Les travaux du jardin, repiquage

C’est un moyen de sélection car on choisit les plus beaux plants des semis, pour ensuite les replanter en pleine terre.

Repiquage des plantes

Arrosages

La fréquence, l’abondance, le moment des arrosages dépendent d’une multitude de conditions qu’apprend la pratique.

Je développerai dans un prochain article : les différentes méthodes d’arrosage car c’est l’opération la plus importante.

Paillage

C’est l’opération qui consiste à répandre à la fourche sur le sol, une couche de 4 à 5 cm de fumier. Cette couverture diminue l’évaporation et les arrosages fréquents.

Un jardin ça se mérite. C’est du travail mais quelle belle récompense.

D’autres ressources qui pourraient vous intéresser : 

Une année au jardin : Calendrier des travaux

Petits travaux au jardin bio : Guide illustré des travaux au jardin

Révolution au potager : Manifeste pour une nouvelle approche du jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.