Plantes économes en eau : Une des solutions pour gérer cette pénurie

plante sans eau

Plantes économes en eau, dans les régions sèches, choisir des plantes pour votre jardin semble  un défi. Mais il y a plusieurs arbres, arbustes, vignes et fleurs qui continuent  à prospérer et à avoir fière allure.

Ces plantes vous aideront à minimiser le temps et l’argent que vous consacrez à l’arrosage de votre jardin. Et certaines d’entre elles préfèrent même être cultivées dans un sol pauvre, ce qui signifie généralement que vous n’aurez pas à enrichir le sol avec un engrais.

Découvrez ces 15 plantes

Plantes économes en eau : l’Aloe Vera

plante économe en eau

Il existe des centaines d’espèces d’aloès, plantes succulentes à fleurs qui poussent dans de grandes rosaces et prospèrent dans les climats chauds et secs. De nombreuses personnes connaissent les espèces d’aloe vera.

Mais l’aloès bijou, l’aloès savonneux, l’aloès corail et l’aloès tigre font également de bonnes plantes d’aménagement paysager tolérantes à la sécheresse.

Selon les espèces, les plantes d’aloès ont généralement des feuilles grises à vert vif, parfois avec un aspect rayé ou marbré.

Pendant les mois d’été, la plupart des plantes d’aloès nécessitent un arrosage environ toutes les deux semaines, à moins que vous n’ayez eu des pluies. Et pendant l’hiver, la combinaison de températures plus fraîches et de précipitations leur fournit généralement suffisamment d’eau pour survivre sans arrosage supplémentaire.

Si vous avez une plante d’aloès en pot, laissez le sol sécher complètement entre les arrosages. L’aloès commencera à se ratatiner et à pourrir s’il est assis dans un sol détrempé, alors assurez-vous d’utiliser un terreau bien drainé et un pot avec des trous de drainage adéquats.

Lire aussi : Aloe Vera, Bienfaits Santé, la Star de la Cosmétologie

Plantes économes en eau : Géranium – pélargonium

pelargonium

Les géraniums du genre Pelargonium sont des plantes vraiment rustiques. La plupart des espèces commencent à fleurir à la fin du printemps. Et certains, en particulier les nouvelles variétés, comme l’hybride «Rozanne», continuent à fleurir jusqu’aux premières gelées de l’automne.

Les géraniums sont généralement des plantes à croissance basse et formant des monticules qui peuvent prendre l’apparence d’un petit arbuste. C’est aussi une plante de longue durée qui peut prospérer pendant des décennies. Et c’est l’une des plantes les plus faciles à propager par boutures.

La plupart des variétés tolèrent la chaleur et la sécheresse. Et une fois établis, ils peuvent faire de longues périodes sans arrosage, mais il est préférable de leur donner de l’eau pendant la saison de croissance.

Aussi, pincez les fleurs fanées pour favoriser une floraison supplémentaire tout au long de la saison.

Lire aussi : Géranium : Comment les planter, les cultiver et en prendre soin

Plantes économes en eau : la lavande, plante méditerranéenne adaptée à la pénurie

lavande

Les plantes de lavande produisent de superbes épis de fleurs bleu-violet qui fleurissent tout au long de la saison de croissance. L’apparence des plantes de lavande varie selon le genre.

Par exemple, certains ont de simples feuilles ovales étroites tandis que d’autres ont un feuillage plus complexe. Et certaines sont des plantes compactes tandis que d’autres se transforment en arbustes pouvant atteindre quelques mètres de haut.

La lavande est également connue pour son parfum apaisant, et ses fleurs et son feuillage vert argenté sont généralement récoltés pour leurs huiles ou séchés et utilisés dans des pot-pourris et des sachets.

Trouvé naturellement dans les sols secs et sableux de la Méditerranée, la lavande a évolué pour subsister avec peu d’eau. Gardez le sol uniformément humide pendant la première année de croissance de votre plante.

Mais après cela, vous n’avez généralement à arroser que si les premiers centimètres de sol sont secs. En outre, pincez régulièrement les fleurs épuisées pour favoriser une floraison supplémentaire tout au long de la saison de croissance.

Lire aussi : Planter de la Lavande, découvrez ses bienfaits

Plantes économes en eau : la bignone

bignone

Les bignones sont des vignes à fleurs tolérantes à la sécheresse qui peuvent pousser dans une variété de conditions, bien qu’elles préfèrent un sol maigre à moyen avec une humidité moyenne.

Les vignes à croissance vigoureuse présentent des feuilles vert vif sur de nouvelles plantes qui mûrissent vers un vert profond. Et elles arborent des fleurs orange ou rouges voyantes en été qui attirent les colibris.

Ces plantes peuvent vivre des décennies, meurent chaque hiver et produisent une nouvelle croissance au printemps. Elles fleurissent mieux en plein soleil mais apprécient un peu d’ombre dans les climats chauds.

En règle générale, vous n’avez pas à arroser des vignes établies, sauf si vous avez une longue période sans pluie ou une période de temps particulièrement chaud.

Le plus d’entretien que les jardiniers ont souvent à faire pour les vignes à trompette est la taille pour limiter leur propagation. Les vignes produisent de nouvelles plantes à partir de tiges souterraines et d’auto-graines, ce qui peut les amener à étouffer d’autres plantes.

Lilas sauvage – Ceanothus

plantes économes en eau

Les espèces de lilas sauvages sont des arbustes parfumés et colorés. Ils sont persistants et tolérants à la sécheresse, et s’utilisent  dans le paysage comme écrans, haies, couvre-sol, bordures, etc.

Arrosez une nouvelle plante chaque semaine pour favoriser une croissance saine. Après cela, votre arbuste n’aura généralement pas besoin d’eau, sauf pendant les périodes de sécheresse prolongées.

Vous n’aurez généralement pas besoin d’engrais à moins d’avoir un sol très pauvre. Taillez pas plus d’un tiers de l’arbuste chaque année pour aider à maintenir sa forme. Un arbuste moyen peut vivre de 10 à 25 ans

Plantes économes en eau : l’armoise

armoise

Artemisia est un genre de plantes avec des centaines d’espèces qui comprennent des herbes et des arbustes rustiques. Par exemple, l’estragon d’herbe culinaire (Artemisia dracunculus) fait partie de ce genre.

Ces plantes présentent généralement des motifs de feuilles complexes et un feuillage gris argenté ou blanc qui est aromatique. Elles fonctionnent bien dans les bordures mixtes avec des graminées ornementales, des plantes succulentes et d’autres spécimens tolérants à la sécheresse.

Certaines espèces d’aménagement paysager populaires comprennent le Southernwood (Artemisia abrotanum), l’armoise de Californie (Artemisia californica) et l’armoise blanche (Artemisia lactiflora).

Arrosez les semis chaque fois que le sol commence à se dessécher. Mais une fois établies, ces plantes ont généralement une bonne tolérance à la sécheresse et à la chaleur, vous n’aurez donc pas à arroser à moins que vous n’ayez une période prolongée sans pluie.

De plus, alors que la plupart de ces espèces aiment le plein soleil, elles ont souvent besoin d’un lieu de plantation à l’abri des vents forts en raison de leur feuillage délicat.

Artichaut (Cynara cardunculus)

artichaut

Oui, c’est le même artichaut que vous mangez. Les plantes d’artichaut ont une croissance verticale, atteignant des hauteurs de 90 cm à 2 mètres.

Leurs feuilles sont profondément lobées d’épines épineuses, allant du vert au gris-vert. Et leurs tiges sont assez épaisses. Ce sont les gros boutons floraux d’artichaut qui sont vendus dans l’allée des produits des épiceries. Lorsqu’ils ne sont pas récoltés et si vous les laissez fleurir, ces bourgeons s’ouvrent en fleurs violettes voyantes.

Si vous vivez dans un climat dont les températures sont similaires à celles de la terre natale de l’artichaut du sud de la Méditerranée, il peut s’agir d’une belle plante ornementale qui produit des artichauts comestibles de l’automne au printemps.

Dans ce type de climat, c’est une plante vivace à faible entretien et tolérante à la sécheresse qui n’a besoin que d’un arrosage léger une fois établie.

Assurez-vous simplement de faire pousser la plante dans un sol bien drainé et de la mettre à l’abri des vents violents.

Penstemon

penstemon

Ce genre contient environ 250 espèces de plantes à fleurs. Ils poussent dans divers climats, y compris les déserts, les montagnes et les plaines.

Les plantes penstemon ont généralement des fleurs en forme de tube qui poussent en grappes sur des tiges rigides. Elles sont excellentes pour attirer les abeilles dans votre jardin.

Ces plantes nécessitent peu d’entretien et sont résistantes à la sécheresse une fois établies. Elles pourraient avoir besoin d’eau toutes les deux semaines si vous n’avez pas eu de pluie.

Mais elles nécessitent un drainage rapide pour éviter la pourriture des racines. De plus, dans des conditions idéales, elles peuvent se propager. Alors soyez prêt à enlever les nouvelles pousses pour limiter leur propagation.

Herbe aux écouvillons ‘Rubrum’

rubrum

Cette herbe ornementale populaire  à croissance rapide, forme  des touffes de feuilles étroites, arquées, rouge violacé d’environ 3 pieds de haut. En été, les épis de fleurs s’étendent au-dessus des feuilles, offrant un ornement supplémentaire.

L’herbe aux écouvillons est  plus sombre et plus brillante avec le plein soleil et une humidité moyenne du sol, mais elle tolère une certaine sécheresse.

Plantez la dans un site protégé des vents violents. Le cultivar ‘Rubrum’ n’est généralement pas un épandeur problématique dans le jardin car il produit rarement des graines.

Patte de kangourou – Anigozanthos

plantes économes en eau

Anigozanthos est un genre de plantes originaire d’Australie avec seulement 11 espèces (et plusieurs sous-espèces). La patte de kangourou rouge et verte (Anigozanthos manglesii) est  l’emblème floral de l’Australie occidentale.

Les plantes forment généralement une rosette de longues feuilles vertes à gris-vert à leur base. Et de hautes tiges de fleurs sans feuilles émergent de cette rosace.

Les plantes de patte de kangourou poussent naturellement dans les zones sableuses et sèches et  survivent  à des périodes de sécheresse prolongées grâce à la sève stockée dans leurs racines.

Cependant, elles poussent et fleurissent mieux avec une quantité modérée d’humidité du sol, alors arrosez votre plante si vous n’avez pas eu de pluie pendant environ deux semaines pendant la saison de croissance.

En hiver, vous n’aurez probablement pas à arroser du tout. Protégez également votre plante du gel et des vents violents.

Arbre à thé de Nouvelle-Zélande

arbre à thé

L’arbre à thé de Nouvelle-Zélande est un arbuste à feuilles persistantes avec de petites feuilles piquantes et aromatiques. L’huile essentielle de ses feuilles et son écorce, sont utilisées en médecine alternative.

La plante produit des fleurs blanches, roses ou rouges voyantes au début de l’été, qui sont excellentes pour attirer les abeilles et autres pollinisateurs dans votre jardin.

Arrosez régulièrement votre plante au cours de sa première année afin que le sol soit toujours humide. Les plantes établies n’ont besoin que d’une quantité modérée d’humidité et ont une certaine tolérance à la sécheresse, bien que vous devriez les arroser si vous n’avez pas eu de pluie pendant deux semaines.

Assurez-vous également que votre sol est meuble et bien drainé, car cette plante ne tolère pas les sols lourds. Vous taillerez cet arbuste pour qu’il ressemble à un petit arbre, taille légère pour une pousse naturelle.

Plante économe en eau : Plante crayon – Euphorbia tirucalli

Euphorbia tirucalli

Également connue sous le nom d’arbre à crayons ou d’euphorbe indienne, cette espèce d’Euphorbia est un arbuste ou un arbre résistant à la sécheresse de 6 à 9 mètres de haut.

Elle a des tiges minces avec de petites feuilles ovales de coloris variées : vert, rouge, orange et jaune. Couleurs plus brillantes quand  la plante reçoit le plein soleil.

Cette plante est originaire des climats tropicaux semi-arides, d’où sa tolérance à la sécheresse. Elle préfère le temps sec et les sols à drainage rapide.

Il est important d’éviter de trop arroser votre plante, ce qui provoque des maladies bactériennes et fongiques. Arrosez une nouvelle plante une fois par semaine, mais limitez l’arrosage uniquement aux périodes de sécheresse prolongées pour une plante établie.

De plus, la plante aime les sols qui ne sont pas riches en matière organique, vous n’aurez  pas besoin de fertiliser.

ATTENTION

Portez des gants lors de la manipulation de cette plante. Elle produit une sève toxique qui  irrite la peau, provoque une cécité temporaire si elle pénètre dans vos yeux et provoque d'autres réactions allergiques.

Patate douce Vigne – Ipomea batatas

plantes économes en eau

Les vignes de patates douces sont généralement cultivées pour leur feuillage plutôt que pour leurs tubercules. Ces vignes présentent des feuilles en forme de cœur pendantes des pots, des murs du jardin et  des treilles. .

Elles font également un magnifique couvre-sol. Il existe plusieurs variétés avec un feuillage de couleur  verte,  chartreuse,  violet ou  bronze. Le plein soleil fait ressortir la meilleure couleur.

Ces vignes nécessitent peu d’entretien une fois établies. Arrosez les nouvelles plantes chaque semaine, puis diminuez progressivement l’arrosage pendant les périodes de chaleur et de sécheresse.

Comme ces vignes sont vigoureuses, taillez-les légèrement au besoin pour conserver leur forme.

Lire aussi : Patate Douce : Aussi Belle Que Délicieuse !

Source : thespruce.com – Photo : Lisa Hallett Taylor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.