Planter des Arbres Fruitiers, un noyau, un pépin égale un Arbre franc

planter des arbres fruitiers

Planter des arbres fruitiers pour pas cher à partir de boutures, de greffes, de graines, de noyaux ou de marcottage, est-ce possible ? Oui, l’on peut tout-à-fait obtenir des arbres francs (définition botanique: opposé à arbre sauvage) mais sélectionnée une variété est plus difficile. Toutefois, cet arbre fruitier franc pourra être choisi comme porte-greffe. 

Avant de développer cet article, il est nécessaire que je précise que certaines plantes fruitières sont plus faciles à cultiver. C’est le cas des pommiers, des poiriers, des groseilliers, des fraisiers et des mûriers qui poussent à peu près partout.

Certaines comme la vigne et la myrtille demandent un sol adapté.

De plus, je précise que les abricots, les agrumes, les melons et les pêches pour mûrir aiment le soleil, la chaleur mais pas le gel, ni le froid.

Donc, cet article  vous apprend comment faire pousser des arbres fruitiers, des fruits rouges, des fruits exotiques et de la vigne. Cependant, à vous de juger si votre climat est propice à tel ou tel fruit.

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : le bouturage  

C’est la multiplication des plantes à l’aide de boutures : fragments de tiges et de racines.

Des racines naissent sur la partie enterrée et le fragment de plante devient une plante entière.

En culture fruitière, on bouture :

Les boutures sont des rameaux ligneux d’un an, bien aoûtés, détachés du pied mère lors de la taille d’hiver.

La bouture simple est faite par section nette, immédiatement au-dessous d’un œil, et comprend 3 ou 4 yeux.

Dite à talon c’est quand la bouture porte un peu de vieux bois. Les boutures s’enracinent mieux, exemple le cognassier.

Planer des arbres fruitiers pour pas cher : la greffe

C’est une technique de multiplication végétative par laquelle on peut faire des copies conformes du pied mère.

Les techniques de greffage sont à la portée de tous, elles permettent :

  • La multiplication fidèle de toutes les variétés fruitières et leur amélioration
  • D’adapter des arbres à la nature du terrain et de tailler les arbres à la forme désirée
  • Le remplacement d’une variété par une autre, d’améliorer la qualité  et la production fruitières
  • D’obtenir une bonne résistance des arbres face aux maladies, aux insectes  et à certains parasites

Cette technique est très variée selon la plante à greffer.

Maintenant que nous avons vu les techniques de reproduction, il est temps de parler de la nature de votre terre.

Très important : en ce qui concerne le pH du sol et les outils nécessaires pour bien jardiner, je vous conseille de lire mon article Faire un potager écologique et pas cher

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : abricotier et prunier 

planter des arbres fruitiers

Quand vous vous êtes régalés avec ces fruits de l’été, il vous reste les noyaux qui sont une coque dure, de 5 à 8 g, qui contient une amande.

L’amande de l’abricotier a mauvaise réputation. Elle ne doit pas être consommée car elle contient du cyanure. Mais, il ne faut pas jeter ces amandes, ni les mépriser car comme toute chose elles ont  leur utilité. Ce sont des  graines.

Et, à partir de cette petite chose, il va pousser un magnifique abricotier nourricier et des pruniers qui produiront des fruits juteux en abondance.

Comment faire germer ces noyaux ?

  • Manger toute la chair des fruits et faites sécher les noyaux pendant au moins 3 heures
  • Casser le noyau délicatement pour ne pas abîmer la graine
  • Stocker la graine dans un sac plastique dans le réfrigérateur pendant 60 jours pour stratifier la graine
  • Une fois stratifiée, envelopper la graine d’une serviette humide et placer la au bord d’une fenêtre dans un sac plastique
  • Arroser pour garder l’humidité
  • Quand des racines apparaissent, c’est le moment de planter dans un pot en étalant la racine
  • Puis garder vos plants d’abricotier et de prunier prés d’une fenêtre ensoleillée jusqu’à ce qu’ils atteignent 50 cm et qu’ils soient temps de les transférer au jardin.

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : le noyau de l’abricot  

  • Il se plante d’octobre à avril
  • puis creuser un trou d’environ 50 à 60 cm de profondeur et d’un mètre de large
  • et bien ameublir la terre
  • bien retirer les cailloux et les racines des mauvaises herbes
  • Placer au fond du trou un mélange de terreau et de fumier
  • Ne pas oublier de mettre un tuteur pour maintenir la tige droite
  • Installer l’arbre. Le collet de l’arbre se trouve au niveau du sol
  • Combler le trou avec la terre, tasser,  former une cuvette et arroser abondamment (20 litres d’eau).

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : les pruniers  ?

  • Choisissez dans le jardin, une zone abritée et plein soleil
  • Préparez le sol en incorporant du compost
  • Plantez deux graines ; le prunier  est allogame c’est-à-dire qu’il a besoin du pollen d’une autre plante pour produire des fruits
  • Évitez le gel, il tue les jeunes pruniers
  • Sortez les graines du sac plastique quand des racines blanches robustes se sont formées
  • Creusez un trou plus grand que les racines, posez les graines et étalez les racines, espacez les graines de 7 m environ
  • et couvrez d’un peu de terre
  • Arrosez abondamment le sol avant qu’il sèche
  • En ce qui concerne le prunier, il produit des fruits au bout de 3 à 5 ans

Saviez-vous que la prune et l’abricot ont été croisés pour créer des fruits hybrides. Le premier est la plumcot californienne, la deuxième la pluot et l’aprium.

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : les Agrumes 

planter des arbres fruitiers

Pour plus de facilité la famille des agrumes a été regroupée dans cette catégorie.

Les agrumes incontournables sont :

  • Le Calamondin : croisement entre la mandarine et la kumquat
  • Citron Main de Bouddha
  • Lime un citron vert
  • Mandarine
  • Clémentine
  • Combava, agrume cultivé pour ses feuilles à l’odeur très caractéristique, très utilisées en cuisine thaïlandaise
  • Pamplemousse
  • Kumquat
  • Citron
  • et orange

Le citron, l’orange, la mandarine, la clémentine, le pamplemousse et pomelo sont des fruits qui se multiplient à partir de leurs pépins qui sont leurs graines.

Planter des arbres fruitiers pour pas cher :  agrumes à partir des pépins 

  • Humidifiez du terreau
  • Remplissez un pot de 15 cm de hauteur et de 40 cm de diamètre
  • Ouvrez le fruit bio et récupérez les pépins
  • Glissez-les dans votre bouche et sucez jusqu’à ce que toute la chair soit retirée et que la saveur ait disparu
  • Plantez les graines non séchées à environ 2 cm en dessous du niveau de la terre
  • Couvrez complètement avec la terre et de l’eau
  • Placez le pot dans un endroit chaud. La graine a besoin de chaleur et d’humidité
  • puis mettre au dessus de la terre un plastique pour accélérer la germination

Au bout de deux semaines vous allez voir apparaître des pousses.

Enlevez le plastique et placez le pot au chaud avec beaucoup de lumière. Il faut 8 heures d’ensoleillement par jour.

Tant que le plant est jeune, arrosez abondamment même en temps d’orage. La terre doit être humide mais l’eau ne doit pas stagner.

Planter des arbres fruitiers pour pas cher, les agrumes

Ces agrumes aiment les climats chauds et les hivers doux. Ils résistent au gel à 0°C et à -10°C mais il est conseillé de les protéger du vent.

  • Une fois que vos pousses ont atteint environ 80 cm il faut les transplanter en pleine terre
  • Puis faites un trou de 1 m x 1 m x 0,80 m
  • Enfin mettre la tige dans la terre sans recouvrir le collet

Attention : Il faut absolument connaitre la qualité de la terre (voir paragraphe ci-dessus)

  • Si la terre est sableuse : compléter par du compost et du terreau
  • ou calcaire : ajouter de la terre de bruyère
  • si argileuse : mettre du sable
  • et enfin, lourde : déposer du fumier

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : amandier 

planter des arbres fruitiers

Comment faire germer ces graines ?

A la saison des amandes fraîches de juillet à septembre, mettez le plus possible d’amandes avec les coques dans une grande casserole car certaines pourraient ne pas germer ou moisir.

  • Versez de l’eau et laissez tremper ces coques toute la nuit
  • Le jour suivant, utilisez un casse-noix pour ouvrir légèrement la coquille des amandes. La coquille devrait rester en un morceau, mais vous devriez y voir l’amande à l’intérieur. Jetez les amandes avec de la moisissure
  • Remplissez un pot avec du terreau. Choisissez un pot avec des trous au fond pour assurer un meilleur drainage de l’eau
  • Plantez les graines entre 2 et 5 cm sous la surface du terreau en laissant l’ouverture de la coquille pointée vers le haut
  • Puis installez le pot dans un endroit où il recevra la lumière directe du soleil 

 Plantation de l’amande

Une fois votre graine germée. Plantez là de préférence à la fin de l’automne en pleine terre dans un coin du jardin ensoleillé et abrité.

  • Creuser un trou de 60 cm de profondeur et 1 m de large
  • Déposer au fond du trou du compost
  • Couper l’extrémité des racines
  • Ensuite, placer un tuteur afin de maintenir l’arbre droit
  • Et arroser

Cerisier 

Cerise

Comment faire ses graines de cerise ? 

  • Mangez 1 K g de cerises sucrées et faites sécher les noyaux sur de l’essuie tout pendant plusieurs jours puis rangez-les dans une boîte hermétique au frais
  • Au début de l’automne, procurez-vous de la mousse (sphaigne) fraîche qui combat la moisissure
  • Mettez la mousse dans un seau puis ajoutez de l’eau à température ambiante. Laissez la mousse absorber l’eau durant 10 heures puis presser pour drainer l’eau
  • Ajoutez les graines de cerise, laissez-les pendant deux semaines
  • Puis, éliminez les graines moisies
  • Humidifiez un mélange de sable et de tourbe et enfoncez-y les graines
  • Mettez le tout au réfrigérateur à 5°C pendant trois mois

Plantation du noyau de cerise

  • Au soleil, faites un parterre surélevé de 30 cm
  • Plantez à 2,5 cm de profondeur les graines que vous espacez de 30 cm
  • Saupoudrez d’une couche de terre et d’eau
  • Protégez les graines d’un treillis métallique contre les animaux que vous enlèverez dès les premières pousses
  • Arrosez quand la terre est sèche
  • La germination est lente. Dès que les plants ont atteint 15 cm les transplanter dans le jardin séparés de 6 m

Petit conseil de grand-mère : cueillez les cerises mûres avec leur queue sans les abîmer. Laisser les queues sur l’arbre pourrait provoquer des maladies.

Châtaignier 

Châtaigne

Comment faire pousser des châtaigniers à partir des fruits ?

  • Mettre des châtaignes (sans la bogue) non traités dans des sacs plastiques renfermant de la sphaigne (mousse)
  • Refermer les sacs
  • Étiqueter
  • Placer-les au réfrigérateur au moins pendant 90 jours dans le bac à légumes

Plantation des châtaignes

En haut d’une pente bénéficiant de six à huit heures par jour d’ensoleillement.

La terre bien drainée doit avoir un pH à 6,5. (Voir paragraphe ci-dessus)

  • Mi-mars, en extérieur, planter les châtaignes qui auront germé dans un trou de 2,5 cm
  • Reboucher le trou avec du terreau
  • Le germe est placé vers le bas. Si le germe n’est pas sorti, orienter  la partie plate vers le bas
  • Recouvrer les plantations d’un grillage de 150 cm de haut pour protéger les plantules des chevreuils
  • Arroser abondamment toutes les semaines pendant deux mois puis diminuer

Cognassier : un noyau égal un arbre 

cognassier - coing

Comment récolter les graines des coings ? 

  • Les graines fraîches poussent facilement et peuvent être récoltées en coupant le fruit
  • Éliminer la chair puis placer les graines au réfrigérateur enveloppées de mousse (sphaigne) humide et placées les dans un sac en plastique
  • Au printemps directement à l’extérieur ou à l’intérieur
  • Planter la graine dans un sol enrichi avec du compost
  • Les graines sont semées à la surface, mais à l’extérieur elles doivent être recouvertes d’une couche de sable pour empêcher le vent de les souffler
  • Gardez les plantes humides  jusqu’à la germination

Plantation d’un cognassier

  • Faire un trou de 50 cm de largeur et de profondeur, puis mettre du terreau au fond du trou  et mélanger le terreau à la terre qui a été retirée
  • Ensuite, planter un tuteur solide au fond du trou
  • Couper les racines et garder les petites racines (radicelles)
  • Placer le plant dans le trou en positionnant le collet au niveau du sol et attacher l’arbre au tuteur avec du raphia
  • Enfin, reboucher le trou, tasser au fur et à mesure et faire une cuvette pour faciliter l’arrosage
  • Arroser à raison de dix litres au moment de la plantation

Figuier : planter des arbres fruitiers pour pas cher : boutures

Le figuier est très facile à bouturer alors pourquoi s’en priver.

 Quand faire des boutures de figuier ?

  • En septembre, couper sous un œil un rameau de l’année qui porte 4 paires de feuilles
  • Supprimer les feuilles de la base, couper les feuilles restantes de moitié et pincer la tête du rameau
  • Prendre un pot assez grand, tapisser de fond de graviers puis remplir 1/3 de terreau, 2/3 de sable
  • Faites un trou et insérer la bouture
  • Arroser et maintenir la terre humide
  • Mettre à l’abri du gel durant l’hiver
  • Puis surveiller les signes de croissance et ne transplanter dans le jardin qu’à l’automne suivant

Fraisier : culture économique par stolons 

Fraise

Multiplication des fraisiers par leur stolon

Pour rappel le stolon est la tige aérienne qui part du plan de fraisier.

  • A la fin du printemps, fixez les stolons à l’aide d’une épingle à cheveux dans la terre
  • Lorsque, ces gourmands produisent des racines, détachez-les de la plante mère, espacez de 30 cm
  • Arrosez la terre tout autour du pied quand elle est sèche
  • Les fraisiers aiment le soleil

Framboisier et mûrier  : multiplication pas cher par marcottage

  • A la fin de la récolte, ils se multiplient par marcottage
  • Il s’agit de plier une pousse vers le bas et de l’insérer sur une longueur de 8 cm dans le sol
  • Recouvrir de terre et arroser
  • Rabattre les framboisiers et les mûriers à 20 cm du sol après marcottage : Explication. Une fois que vous avez détaché la pousse de sa mère (voir fraisier), coupez la mère à 20 cm du sol
  • Après la plantation, enlever les fleurs qui apparaissent le premier été

Kiwaï, Mini-Kiwi, Kiwi de Sibérie : planter des arbres fruitiers pour pas cher

Kiwi

Comment faire pousser des kiwis ?

On peut faire pousser des kiwis à partir des graines mais il faut savoir que le résultat est très aléatoire car on ne connaît pas le sexe des graines. Peut-être beaucoup d’effort pour rien d’autant plus qu’il faut parfois 7 ans pour récolter des kiwis 

  • Acheter une vingtaine de kiwis bio, couper en deux, extrayez avec une cuillère les graines
  • Mettre les graines dans un tamis et nettoyer à l’eau claire plusieurs fois
  • Faites germer les graines dans un sac plastique avec un essuie tout humide. Refermer le sac et l’entreposer dans un endroit tempéré
  • Surveiller jusqu’à la germination

Plantation des graines de kiwi

  • Planter 3 ou 4 graines germées dans plusieurs pots de terreau en laissant l’essuie tout humide
  • Mettre les plants dans un endroit  bien ensoleillé.
  • Les kiwis  sont très sensibles au froid, les garder les deux premières années à l’intérieur

Litchi : plantation économique à partir du noyau  

Litchi

Comment faire pousser des litchis ?

  • Quand vous achetez des litchis, ne jeter pas le noyau
  • Prenez un pot, remplissez-le de terreau, posez le noyau de litchi dessus car il doit effleurer
  • Maintenez l’humidité du terreau
  • Au bout de trois semaines, une pousse apparaît

Plantation des noyaux de litchi

  • Lorsqu’il y a 6 feuilles cela signifie que les racines sont assez développées pour être rempotées
  • Placez le pot sur une coupe pleine d’eau et de graviers
  • Gardez la plante  à la lumière et la terre humide

Melon : culture du melon pour pas cher à partir des pépins

Melon

Comment faire ses graines de melon ?

  • Ouvrir le melon en deux, récupérer les graines
  • Mettre deux jours dans l’eau froide
  • Sécher sur du papier absorbant
  • Stocker dans une boîte fermée à l’abri de la lumière et au frais

Plantation des graines de melon

  • Si vous habitez une région un peu froide, faites vos semis à l’intérieur dans des pots biodégradables
  • Transplantez en pleine terre après l’apparition de quelques feuilles
  • Arrosez copieusement sans stagnation de l’eau
  • En région tempérée, semez directement dans le jardin à une température de 18°C, courant avril
  • Il faut de la place. Déposer du compost et retourner la terre sur 20 cm de profondeur
  • Faites des buttes séparées de 30 cm et des rangées de 1,20 m, déposez les graines sur les monticules à environ 3 cm de profondeur

Néflier : planter des arbres fruitiers pour pas cher 

néflier - nèfles

Comment faire les semis de néflier ?

  • Quand vous des nèfles. Couper la chair en 2 délicatement et récupérer le noyau
  • Au fond d’un verre mettre du coton humide
  • Poser 4 ou 5 noyaux de nèfle sur le coton
  • Remettre dessus un coton humide
  • Filmer le verre avec du film étirable
  • Percer le film de quelques trous
  • Puis stocker à l’intérieur

Plantation des nèfles

  • Dès que votre noyau germe, replanter dans un pot avec du terreau
  • Quand les semis ont 30 cm les mettre individuellement dans des pots plus grand
  • Ne les transplanter dans le jardin qu’au bout de trois ans

Noisetier : planter des arbres fruitiers pour pas cher 

Noisette

Comment faire des semis de noisetier ?

  • Récolter ou acheter des noisettes avec coquilles
  • Casser la coquille sans abîmer la graine
  • Récupérer la noisette

Plantation des noisettes

  • Déposer dans le fond des pots un lit de gravillons pour faciliter le drainage
  • Mélanger  1/2  terre de jardin  et 1/2  terreau
  • Remplir les pots
  • Enterrer la graine de la profondeur égale à son diamètre
  • Recouvrir chaque pot d’un lit de gravillons
  • Arroser, mettre une étiquette sur les pots et placer l’ensemble sous châssis dehors

Noyer : planter des arbres fruitiers pour pas cher 

planter des arbres fruitiers

Comment planter des graines de noyer ?

  • Ramasser des noix qui sont tombées de l’arbre. Elles sont dans une enveloppe épaisse verte
  • Tremper plusieurs jours les noix dans un seau d’eau et retirer l’enveloppe
  • Puis, stocker pendant 120 jours les noix dans du sable humide dans un réfrigérateur entre 2 et 5°C. C’est la stratification
  • Vers le milieu du mois de mars, retirer les graines du frigidaire et garder les humides pendant une semaine entière avant de les planter

Plantation des noix

  • Les noyers aiment les régions froides. Ils réclament une terre de bonne qualité, bien drainée.
  • Le pH du sol convient à 6,5 (voir paragraphe qualité du sol)
  • Nettoyer le site des mauvaises herbes
  • Puis creuser des petits trous de 7 cm, séparés de 4 mètres les uns des autres
  • Placer les noyaux
  • Au bout d’un an, retirer les semis sauf les plus sains
  • Arroser copieusement les deux premières années après la plantation surtout par temps chaud et sec dès que la terre est complètement sèche.
  • Après 3 ans, arroser une à trois fois par mois lors de sécheresse et arracher les mauvaises herbes

Olivier : planter des arbres fruitiers pour pas cher

olivier - olives

Comment bouturer les oliviers ?

  • Pour planter des oliviers, il faut des hivers doux à 7°C, des étés chauds et secs.
  • Le sol est sableux, bien drainé, pas trop fertile avec un pH à 6,5
  • La période la plus recommandée se situe entre juillet et septembre
  • Choisir une branche d’un olivier sain sans cochenille, ni pucerons
  • Couper avec un sécateur un rameau de 50 cm
  • Sur la branche coupée, choisir des rameaux droits en comptant 9 paires de feuilles
  • Garder 6 paires de feuilles sur les rameaux que vous coupez légèrement en biais.
  • Puis, laisser les 3 premières paires de feuilles du haut en effeuillant les autres avec des ciseaux à bourgeons
  • De plus, acheter de l’hormone à bouturage et rouler dans l’hormone les jeunes boutures à base effeuillée

Planter des arbres fruitiers pour pas cher :  des boutures 

  • Préparer un bac de multiplication
  • Prendre un bac perforé avec un couvercle transparent, garnir le fond avec du gravier, rajouter 5 cm de sable plus 10 cm de terreau de bouturage
  • Mise en place des boutures
  • Faites des trous et introduire les boutures
  • Tassez autour des boutures, arrosez et refermez le couvercle
  • Il est indispensable de maintenir une humidité maximale,  une température entre 25 et 27°C et d’éviter le rayonnement du soleil
  • La formation des racines commence la quatrième semaine
  • Le transfert dans le jardin se fait 6 semaines après la mise en place
  • Le déchet est important, seul 10 % des boutures sont viables

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : pêcher 

Peche

Comment fait-on pousser un pêcher à partir d’un noyau de pêche  

  • Choisissez la pêche de vigne. C’est une des meilleures candidates à la reproduction
  • Récupérez les noyaux que l’on nettoie à la brosse dure pour enlever toute la chair
  • Laissez sécher une dizaine de jours

Plantation du noyau de pêche

  • Préparez des grands pots
  • Installez au fond une couche de cailloux pour le drainage puis 2/3 de sable et 1/3 de terreau jusqu’à 8 cm du rebord
  • Entreposez les pots contre un mur et veiller à garder la terre humide
  • Les pots peuvent passer l’hiver dehors, le froid favorise la germination
  • Au printemps, apparaissent de petites pousses qu’il faut séparer et installer dans plusieurs pots
  • Pour favoriser le développement de l’arbre, on supprime les feuilles et les petits branches au bas du tronc
  • Les premiers fruits apparaissent la troisième année

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : poire

planter des arbres fruitiers

Récoltez les pépins 

La poire est un faux fruit à pépins nommé piridion par les botanistes. Le vrai fruit est le centre, le trognon où se situe les pépins. 

  • Rassemblez le matériel nécessaire : un gobelet, 4 cure-dents, une poire, un couteau et du terreau
  • Versez de l’eau dans le gobelet en plastique
  • Coupez la poire en deux et enlevez les graines normalement 8
  • Placez 4 graines sur une soucoupe. Laissez sécher pendant deux jours à l’air libre dans un endroit chaud.
  • Transférez ensuite les graines dans un sac plastique refermable
  • et conservez-les dans votre réfrigérateur
  • Vérifiez la viabilité de vos graines : Placez-les dans une tasse d’eau. Placez la tasse d’eau contenant les graines au frigo pendant 4 à 5 jours
  • Toutefois, les graines qui flottent ne sont pas viables. Jetez-les

Poire, plantation des pépins 

  • Remplissez un gobelet avec du terreau et plantez-y les pépins.
  • Placez les quatre graines “en coin” et les 4 cure-dents prés de chaque graine pour marquer l’emplacement
  • Puis arrosez vos plants. Attendez 2 à 3 semaines les plants vont grandir
  • Lorsque les plants atteignent 80 cm, transplantez dans votre jardin
  • Ils se plantent de février à mai et d’octobre à décembre

Bon à savoir parole de botaniste :

La reproduction par semis des pépins de poire ne permet pas de retrouver une variété sélectionnée et homogène. Toutefois, elle est utilisée pour obtenir des poiriers “francs” choisis comme porte-greffe.

Pommier 

Un petit aparté pour vous rappeler qu’il n’y a pas de gaspillage dans le fait d’éclaircir les pommiers sur l’arbre en début d’été. Ce geste permet aux autres pommes de se développer.

planter des arbres fruitiers

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : marcottage du pommier

Le jardinier malin obtient un pommier à partir de pépins. Mais à partir des pépins, il faut prévoir au minimum 8 à 10 ans pour obtenir que le pommier fructifie.

Toutefois, le plus simple, c’est de marcotter le pommier qui vous a donné d’excellentes pommes.

Le marcottage se pratique en deux étapes : 

  • En hiver pour le rabattage de l’arbre puis au printemps pour le buttage de la souche.
  • Coupez à l’aide d’une scie le tronc
  • Puis formez une butte de tourbe avec du sable, dès que les nouveaux rameaux ont atteint 10 cm
  • Le sol doit être toujours humide
  • Puis à l’automne suivant, les rameaux devraient mesurer une vingtaine de centimètres et de belles racines se sont développées
  • Détachez les tiges de la plante mère à l’aide d’un sécateur et rempotez dans des pots individuels avec un mélange de billes d’argile, de terreau et de terre du jardin
  • Maintenez l’humidité jusqu’à la reprise et surveillez. D’autre part, mettre un tuteur puis sortir  le pommier les jours de soleil mais rentrez la plante lors de grand froid.
  • Au mois d’octobre d’après il sera prêt pour être transplanté dans votre jardin

Planter des arbres fruitiers pour pas cher : arbrisseau la vigne Raisin

Multiplication de la vigne par bouturage 

  • Couper des morceaux sur la vigne ou une branche qui vient d’être élaguée
  • Mais choisissez une bonne variété résistante 
  • La bouture doit présenter trois nœuds
  • En bas de la bouture, coupez sur un angle. Cette coupure devrait se trouver à 45 degrés et entre 0,5 à 2 cm au-dessus du nœud
  • Faites un maximum de boutures à planter pour multiplier vos chances de réussir vos plantations

Plantation de la vigne

  • Dans une région au climat tempéré vous pouvez planter une vigne de raisin de table mais dans un climat plus froid, il faut l’installer à l’abri d’un mur,  d’un auvent ou sous serre.
  • La vigne se contente d’un sol léger même caillouteux car ses racines sont nombreuses et profondes
  • Planter directement les boutures en pleine terre

Enfin, pour conclure :

Je dirai que nous avons séparé les légumes et les fruits pour rédiger nos articles mais légumes, fruits et fleurs se cultivent ensemble.

Les fleurs sont mellifères. Elles attirent les abeilles. La camomille chasse les pucerons. Végétal, minéral et les êtres vivants forment un tout qu’il faut protéger.

Ce potager, ce verger demandent des soins et du travail mais vous serez récompensé avec une production économique, écologique et des fruits et légumes goûteux et sains.

Les livres que je vous recommande : 

Créez votre jardin nourricier

Initiation au Jardinage Bio

Le Jardinage Organique

4 Commentaires

  • J’ai planter l hiver dernier 10 noyaux de peches plates
    1 seul noyau à donner un arbuste de70cm
    Mise en terre avec drainage bonne terre etc…
    Questions:dois je le détailler déjà ou du moins le former et comment ,
    Sera t il un jour productif ,si oui dans combien d’années ou doit on le greffer et a quel moment cela se fait il
    Merci de me répondre
    Bien amicalement
    Alain Pelou

    • Bonjour Alain,

      La formation de l’arbre est très simple : il suffit de supprimer sur le bas du tronc les feuilles ou les petites branches qui y apparaissent, pour favoriser l’allongement de l’arbre, et la constitution d’une ramure correcte en partie haute. Les premiers fruits peuvent apparaître sur un jeune arbre issu de semis à partir de la troisième année. Attention ! Le pêcher est fragile : un coup de froid sur les jeunes fleurs, et adieu promesse de récolte…

      Pour la greffe il vous faudra choisir un porte greffe qui ne soit pas de la même espèce. Pour un pêcher il est recommandé de prendre un prunier. Les greffes se sont de la mi-août à fin septembre.

  • un figuier a pousse dans mon jardin il est haut mais ne donne pas de fruit dois je le couper ou en donnera t il un jour ou dois je le tailler il mesure au moins 4m de haut

    • Bonjour Yamina,

      Parce qu’il est trop vigoureux! Pour qu’il donne des figues, mettez-le à la diète et taillez-le de façon à l’inciter à former de jeunes rameaux.Il pousse trop fort et en «oublie» donc de faire des figues. Pour l’inciter à fructifier à nouveau, il est conseillé de multiplier les petites branches en épointant les grandes pousses sur environ un tiers de leur longueur mais pas plus pour ne pas relancer la végétation, ce qui serait contre-productif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.