Piqûres d’insectes : Sauge Et Hamamélis Apaisent La Douleur

Piqûres d'insectes

Piqûres d’insectes, piqûre de moustique ou de taon, piqûres d’abeille ou de guêpe déclenchent des douleurs difficilement supportables. Et, si on est victime de piqûre du scorpion et de l’araignée, les réactions inflammatoires sont très désagréables.

Il est évident que dès le printemps, je vous conseille de planter  dans votre jardin, un coin de fleurs de prairie pour attirer les insectes butineurs.

Ces fleurs, ils les pollinisent et s’en nourrissent. Toutes ces fleurs profitent aux insectes utiles. Et, l’on sait aujourd’hui qu’il faut protéger abeilles et papillons qui deviennent rares.

Choisissez des espèces parfumées, préférez le pois de senteur annuel plutôt que le vivace, l’un sent, l’autre pas. Si vous optez pour des giroflées, la ravenelle offre les effluves les plus parfumées. L’ibéris vivace sent le miel, l’œillet mignardise possède un parfum épicé et le  choisya développe un parfum de fleur d’oranger.

Une prairie fleurie très colorée et délicieusement parfumée attire les insectes  mais malheureusement ces insectes parfois nous piquent. Voici comment se soigner avec des plantes médicinales.

Piqûre d’insectes : Scorpion et araignée

Piqûres d'insectes

En cas de piqûres de scorpion ou d’araignée :

Privilégier les traitements à la chaleur  avec une cigarette par exemple de façon à détruire le plus de venin possible.

Pour calmer la douleur et la brûlure, appliquez rapidement des compresses de vinaigre de cidre doux.

N’oubliez pas que l’araignée veuve noire est très dangereuse.

Appelez votre Médecin traitant qui vous prendra en charge et  garder l’insecte si vous l’avez tué pour l’identifier.

Piqûres d’insectes : Moustique et taon

 

Elles provoquent des démangeaisons et des brûlures. Très souvent, ces douleurs disparaissent en quelques jours.

Quelquefois, elles persistent quelques semaines et forment des nodules rougeâtres.

Voici une recette pour atténuer les brûlures et éloigner les moustiques

Écrasez des feuilles fraîches de géranium, les appliquer sur les piqûres.

Je vous conseille de lire mon article :

Piqûre moustique, les plantes médicinales pour calmer les démangeaisons

Piqûres d’insectes : Guêpe et abeille

Piqûres d'insectes

Ces piqûres sont les plus douloureuses. La région de la piqûre est très enflée et démange beaucoup.

Chez les personnes allergiques, ces piqûres provoquent des urticaires parfois même un choc anaphylactique. Dans ce cas, c’est une urgence il faut consulter un médecin.

Dans le cas de piqûres de guêpe et d’abeille, on commence par enlever le dard. Et, on fait saigner.

Ensuite, appliquer plusieurs fois par jour des compresses avec une décoction d’hamamélis  :

1 cuillère à soupe d’hamamélis dans un quart de litre d’eau.

Et, encore pour soulager

Faites des compresses d‘infusion de feuilles de sauge

1 cuillère à soupe de sauge  dans un quart de litre d’eau

ou appliquer des feuilles de sauge fraîches écrasées sur les piqûres.

Piqûres d’insectes : Voici d’autres traitements naturels

Frictionnez avec du vinaigre fort ou de l’ammoniaque.

ou des cataplasmes de mauve

Écrasez des feuilles fraîches de mauve avec un peu d’huile d’olive. Puis, étendre en emplâtre sur la piqûre.

ou encore des cataplasmes de plantain

Écrasez des feuilles fraîches de plantain puis appliquer sur les piqûres. Ensuite, maintenir avec un pansement.

Jus de poireau

La guérison est immédiate. Coupez une tête de poireau et frotter énergiquement sur la piqûre.

Piqûres d'insectes

Conclusion

Les piqûres d’insectes font souffrir mais elles se soignent facilement avec l’hamamélis et la sauge. Mais, également le vinaigre , la mauve, le plantain et le jus de poireau calment ces brûlures.

Le désagrément est bénin c’est pour cela que je vous conseille de réserver un coin de votre jardin à des fleurs de prairie. Giroflées, œillets, coquelicots,  soucis donnent une note champêtre à votre jardin et attirent les insectes si utiles pour la pollinisation.

C’est le coin pour les insectes. N’employez pas d’insecticides chimiques qui détruisent cette petite faune auxiliaire du jardinier.

Lire aussi : Recette de pesticides naturels pour un jardin en bonne santé 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.