Recette de Pesticides Naturels pour un Jardin en Bonne Santé

pesticides naturels

Des pesticides naturels pour une agriculture biologique au jardin, car, malheureusement, les insecticides que l’on trouve dans le commerce sont souvent des produits dangereux pour l’homme et l’environnement. 

Suivez les recettes  de Naturelles et écologiques de Mamie Mado pour éloigner les insectes.

Insecticides naturels, l’absinthe

Faites macérer 3 K g d’absinthe fraîche dans 10 litres d’eau durant 12 jours. Pulvérisez non dilué sur les pucerons et tous les 15 jours contre les altises et les chenilles. Egalement efficace contre les limaces, les escargots et les loches.

Conserver quelques semaines.

Pesticides naturels : Blanc arboricole

Il est fabriqué exclusivement à base de fleur de chaux.

On l’applique tous les deux ans sur les troncs des arbres fruitiers pour les protéger :

  • Des insectes
  • Des champignons
  • Pour les débarrasser des mousses et des lichens

Fabrication : 750 g de chaux naturelle par litre d’eau.

Mode d’emploi

  • Bien agitez, ne pas appliquez en cas de gel, grosses chaleurs et sous la pluie.
  • D’abord, brossez les troncs,
  • Puis, appliquez avec un pinceau sur tout le tronc et le départ des branches principales une couche fine. Mais, la blanc arboricole doit pénétrer tous les replis de l’écorce.
  • Le produit sèche et se durcit en 48 heures.

Purin d’orties

Des pesticides naturels pour une agriculture biologique au jardin

C’est le champion, il est fertilisant et améliore la résistance des plantes aux parasites et maladies.

Recette :

  • Mettre 200 g d’orties non fleuries dans un arrosoir, compléter avec de l’eau et laisser macérer une semaine.
  • Quand la macération sent très mauvais, le purin est prêt.
  • Filtrer et garder le dans un récipient bien fermé.
  • Couper le purin : 1 litre de purin pour 10 litres d’eau et pulvériser les arbres fruitiers, les rosiers, les lauriers… les légumes.

De fait, ce traitement est efficace contre la chlorose, les pucerons et la cloque du pêcher.

Pesticides naturels : Raifort en infusion

Préparer une infusion avec 25 g de raifort pour 1 litre d’eau.

Pulvériser sur les pommiers, poiriers et pruniers atteints par le monilia, un champignon entraînant la pourriture des fruits.

Feuilles de noyer

Des pesticides naturels pour une agriculture biologique au jardin

Une macération de feuilles de noyer pulvérisée sur les itinéraires des fourmis les éloignent.

Pesticides naturels : tisane de thym

Faire une tisane de thym : 150 g de thym pour 5 litres d’eau bouillante.

Laisser refroidir, filtrer et pulvériser sur les choux atteints de piéride ou les rosiers attaqués par les pucerons.

Consoude

purin de consoudre

Faire macérer une semaine 1 kg de feuilles de consoude pour 10 litres d’eau et pulvériser.

Ce purin est un insecticide préventif et curatif contre les pucerons.

Pesticides naturels : décoction de prêle

purin de prêle

On fait macérer 100 g de prêle dans un litre d’eau pendant une journée puis faire bouillir 15 minutes.

Filtrer et diluer dans trois fois le volume d’eau.

Pulvériser préventivement tous les quinze jours.

Cette décoction est fongicide et lutte contre l’oïdium, le mildiou, la tavelure et les taches noires.

Récupérer la cendre de bois de la cheminée

Construire des barrages anti escargots et limaces

Créer autour des massifs des dunes de cendres, de sciure de bois, de marc de café et de coquilles d’œufs brisés. Comme les gastéropodes avancent en rampant, ils ne peuvent pas grimper et s’éloignent de vos massifs de fleurs ou de votre potager.

Cendres plus marc de café, chassez les fourmis

Déposez du marc de café mouillé sur la cendre de bois non traité, les fourmis détestent cet odeur et changent de chemin.

 

 

Autre astuce, coupez en deux un pamplemousse, vidé de sa chair. Les escargots et limaces adorent et ils se précipitent dedans. Vous n’avez plus qu’à ramasser et à les éloigner de vos cultures.

La lavande pour éloigner les pucerons et les fourmis des rosiers

Lavande

La lavande dégage une forte odeur qui éloigne les nuisibles des rosiers. Mais, si cela ne suffit pas ajouter à l’eau d’arrosage du savon noir additionné d’alcool à brûler.

Pesticides naturels : la chataire contre le doryphore

La chataire est une vivace qui attire les chats.

On l’utilise en décoction pour repousser les doryphores.

Mettre 100 g de chataire dans 2 litres  d’eau bouillante, laisser infuser pendant 30 minutes. Puis filtrer et pulvériser sur les pommes de terre.

Comment repousser les chenilles avec les baies de sureau pesticides naturels

Purin de feuilles de sureau : 100 g pour un litre d’eau à laisser macérer cinq jours.

Chasser la cicadelle

Pulvériser une décoction de fougère alternée avec une pulvérisation de savon noir.

Purin de lierre contre les acariens et les pucerons

Faire macérer pendant une heure 50 g de lierre broyé dans un litre d’eau bouillante.

Purin d’ail, pesticides naturels

Trois gousses hachées dans un litre d’eau bouillante, laisser infuser  une nuit. Puis  filtrer et vaporiser trois fois en trois jours. Ce purin est fongicide contre le mildiou, l’oïdium, la rouille et insecticide contre les pucerons.

Pommes de terre

pomme de terre

Découpez les pommes de terre en tranches et placez-les dans les massifs. Les mille pattes, les polydesmes, les pucerons et les aleurodes s’agglutinent sur les tranches de pommes de terre.

Vous n’avez plus qu’à récolter ces tranches et les transporter dans une prairie loin de votre potager.

Tabac

Les pucerons ne supportent pas la nicotine. Donc, éloignez-les en faisant macérer un paquet de tabac gris dans 10 litres d’eau pendant 10 jours et vaporisez la plante autant de fois que nécessaire.

Autres pesticides naturels : feuilles de rhubarbe

Le jus de feuilles est idéal pour combattre les pucerons et les moustiques.

L’huile d’olive

De l’eau mélangée à l’huile d’olive chasse les pucerons et nourrit les plantes.

Purin de valériane

Il stimule la floraison, accélère la maturation du compost et protège les plantes.

La sauge officinale

Plante condimentaire à l’arôme intense qui crée une barrière olfactive pour les nuisibles.

En infusion 150 g de feuilles pour 5 litres d’eau bouillante pendant 30 minutes.

Pulvérisez pour lutter contre le mildiou et les maladies cryptogamiques oïdium et cloque.

Voilà, pour conclure,

Vous voyez bien qu’il existe de nombreux produits naturels à base de végétaux qui vous permettent d’éloigner les insectes nuisibles de votre potager sans faire du mal à la nature et à l’homme. 

Les livres que je vous conseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.