Orchidée Plante Aphrodisiaque, Croyance ou Légende ?

Orchidée Plante Aphrodisiaque

Orchidée plante aphrodisiaque, croyance ou légende ? La racine du mot orchidée est “orchis” qui signifie testicule d’où depuis l’Antiquité la réputation de pouvoir aphrodisiaque aux orchidées.

Les orchis sont des plantes appartenant au genre de la famille des orchidaceae. Elles existent depuis 75 à 86 millions d’années.

Aussi, n’est-il pas étonnant que l’homme ait cherché à se nourrir avec ce végétal. Et, fantasme ou réalité à espérer que la fécule de l’orchis l’aiderait à procréer. 

Fecule de l’orchis, aliment et excipient

Elle est extraite des tubercules desséchés de l’orchis. L’orchidée possède bien des tubercules racinaires. Ils se trouvent sous le collet, jonction entre tige et racine.

Qu’est-ce qu’un tubercule ?

Définition

C’est une tige-racine qui grossit par multiplication cellulaire et se gorge de réserves sucrées. Ce qui permet à la plante d’entrer en vie ralentie à l’approche de l’hiver.

Source : overblog Une paire de testicules végétaux.

Poudre d’orchidée : la vanille

Aujourd’hui, une seule orchidée est cultivée pour l’alimentation humaine, la vanille, fruit de la plante.

En 1841, un jeune esclave de 12 ans, découvre dans l’Île de la Réunion  le moyen de féconder cette fleur manuellement.

Cette vanille est reconnue comme plantes aphrodisiaque. En effet, elle est tonique et relaxante. Et, l’huile essentielle de vanille détend, décontracte, dégage un arôme doux et agréable. Des conditions idéales pour stimuler le cerveau et déclencher le désir.

Donc autrefois ou de nos jours, l’histoire se répète.  

Ainsi, ce n’est  pas  étonnant qu’elle ait été utilisée aussi bien par les romains que les grecs ou les arabes avec une transgression.

La forme des racines ressemble à des testicules, racine aphrodisiaque, plantes aphrodisiaque. L’imaginaire est un pouvoir euphorisant dont il est inutile de se passer. Alors, rêvons ! 

Histoire et mythologie 

Quand les dieux grecs s’en mêlent.

Au premier siècle, le médecin de Néron, Dioscoride, affirme que l’orchidée est une plante aphrodisiaque de Priape, Dieux Grec de la fertilité.  L’adjectif aphrodisiaque vient de la déesse Aphrodite, déesse de l’amour, du plaisir sexuel et de la procréation.

Mais aussi les Romains fabriquaient des boissons appelées satyrion et priapiscus à partir des bulbes d’orchidées moulus. Ces  breuvages restauraient la virilité et la passion d’un homme.

Les chinois et les Persans prennent de la fécule tirée des racines bulbeuses et mucilagineuses de certaines orchidées deux fois par jour dans du vin et du chocolat.

Et cette boisson extraite de cette farine se nomme salep.

A Paris, dans le journal de Médecine en 1789, la boisson d’orchidée appelée salep, est qualifiée de drogue.

Cette boisson était populaire à travers le monde avant l’essor du thé et du café.

De plus, les orientaux utilisent le salep comme reconstituant sexuel.

Puis, comment a été utilisé la poudre d’orchidée plante aphrodisiaque en médecine

Orchidée aphrodisiaque

Utiliser les plantes à bon escient, c’est aussi les connaître mieux et apprendre à les respecter.

Nous avons besoin de la liberté du monde vivant. Il a besoin de notre respect. Pierre Lieutaghi

L’orchidée,  plante très ancienne,  s’est toujours  utilisée pour des soins millénaires et populaires.

Aujourd’hui, on constate un regain d’intérêt et une quête de naturalité.

Remède naturel des anciens

L’orchidée plante aphrodisiaque : les vertus médicinales du salep

  • Émollient, le salep traite la diarrhée infantile
  • et tonifie et fortifie le cœur et le mental
  • Le salep calme l’oppression pectorale, toux et bronchite
  • De plus, il supprime la  constipation.

Les bonimenteurs à Istamboul proposent de l’Alep et de la glace au testicule de renard

L’orchidée plante aphrodisiaque, salep, sahlab ou schlab en cuisine

Au Liban, le schlab, constitué de poudre d’orchidée  se mélange avec du lait et du sucre.

Et, on connaît la glace au “testicule de renard”.

Le salep est une fécule alimentaire extraite des tubercules de divers orchis de Perse et d’Asie Mineure. L’amidon  s’associe  à un principe gommeux spécial.

On l’emploie comme l’arrow-root mais il est moins répandu. On en fait des gelées reconstituantes.

L’arrow-root, aliment très riche : 65 % de matières hydrocarbonées, 5 à 6 % de matières azotées, de digestion facile s’emploie de plus en plus pour l’alimentation des malades ou des enfants.

On le fait cuire soit dans le potage, soit en bouillie avec le lait.

Vous pouvez fabriquer un salep maison.

Comment fabrique-t-on le salep  ?

Dans un verre, mélangez à froid,

  • 1 cuillère à café de salep en poudre 
  • plus 1 cuillère à soupe d’amidon
  • Versez dans 1 litre de lait
  • Puis mettre  la casserole sur le feu et mélangez le tout
  • Enfin, servir chaud saupoudré de cannelle en poudre.

Aphrodisiaque pour certains, aliments pour d’autres !

Avenir des orchidées plantes aphrodisiaques 

L’orchidologie a reconnu depuis 1970 quatre fois plus d’espèces d’orchidées. Ces plantes magnifiques intéressent beaucoup les géniticiens et les biochimistes. Car, cette espèce végétale a su traverser le temps. En effet, elle est présente sur terre depuis plus de 86 millions d’années.

Sa longévité trouve son explication dans sa capacité de reproduction végétative. C’est une plante supérieure, hermaphrodite. Chez cette catégorie de plante, la pénurie de pollinisateur est compensée par une autofécondation par deux gamètes issus du même individu.

C’est une plante qui a un certain pouvoir de séduction puisqu’elle sait attirer par des leurres les pollinisateurs. Cette autofécondation, ce pouvoir de séduction sont des faits scientifiques.

La science progresse et nous prive d’une part de croyance, de légende. Mais, la magie de cette plante par sa beauté et ses pouvoirs de séduction nous enchante nous les passionnés d’orchidées.

Enfin pour conclure,

Le salep est-il vraiment aphrodisiaque ? Pourquoi, ne pas le croire ! Et, petit clin d’œil aux couples qui fêtent leur Noce d’Orchidée,  55 ans de mariage, pourquoi ne pas essayer pour raviver la flamme du désir.

Source : Guide des orchidées Pierre Delforge.

Dans mon article, Soins des orchidées, comment les faire refleurir, je vous parle du langage des orchidées pour exprimer l’AMOUR.

2 Comments

  • Super article, très enrichissant et instructif.

    Toutes les tubercules d’orchidées sont elles comestibles ?

    Merci par avance

    • Bonjour Hubert et merci,
      En fait, puisque aucune orchidée n’est toxique, toutes les orchidées sont comestibles. Mais je vous déconseille fortement de vous jeter sur votre floraison personnelle. Ces plantes ont été cultivées uniquement pour la décoration et non la consommation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.