Orchidée cattleya : Comment faire pousser cette orchidée

Orchidée cattleya

Quand on pense aux orchidées , on imagine probablement une fleur du genre Cattleya. Son nom vient de William Cattley qui fut le premier collectionneur à réussir à les faire refleurir.

Les orchidées Cattleya présentent généralement des fleurs voyantes et parfumées qui se déclinent dans une grande variété de formes, et de combinaisons de couleurs.

Beaucoup d’espèces arborent des fleurs assez grandes qui s’étendent sur plusieurs cm de diamètre, tandis que d’autres ont des fleurs plus petites mais non moins belles.

Les orchidées Cattleya ne fleurissent généralement qu’une fois par an.

La période de floraison  varie selon les espèces et certains hybrides se programment  pour fleurir plusieurs  fois.

Les orchidées sont épiphytes, ce qui signifie qu’elles poussent naturellement attachées à d’autres plantes, telles que des branches d’arbres. Leur feuillage est généralement d’une couleur vert terne.

Les plantes poussent à partir de pseudobulbes, qui stockent les nutriments et l’eau. Les orchidées Cattleya ont généralement une longue durée de vie.

De croissance lente, elles arrivent à maturité au bout de  quatre à sept ans.

Le meilleur moment pour planter ces orchidées est une fois que la nouvelle croissance apparaît après la floraison.

Orchidée cattleya

Orchidée cattleya : Les soins

Les orchidées Cattleya ne sont pas difficiles à entretenir, et même les débutants  réussissent  à les faire fleurir. Ce  sont de belles plantes d’intérieur mais elles peuvent également vivre à l’extérieur toute l’année dans les climats tropicaux et pendant les mois les plus chauds dans les zones froides.

La clé pour les cultiver avec succès est de fournir la bonne quantité de lumière, de maintenir la température et l’humidité appropriées, et d’arroser et  nourrir correctement.

Les orchidées n’ont généralement pas de problèmes graves de parasites ou de maladies si leurs conditions de croissance sont respectées.

Mais faites attention à certains ravageurs courants des plantes d’intérieur qui  endommagent  le feuillage, notamment les cochenilles.

De plus, gardez un œil sur les pseudobulbes (les organes de stockage enflés sur les tiges), qui peuvent vous donner des indices sur la santé de votre plante. Un pseudobulbe dodu indique une plante heureuse et bien hydratée.

Lire aussi : 5 Règles simples pour soigner vos orchidées

La lumière 

Ces orchidées ont besoin d’une lumière indirecte brillante pour une croissance optimale. Lorsqu’elle est cultivée comme plante d’intérieur, une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest qui reçoit beaucoup de lumière est l’endroit idéal.

Cependant, tout soleil de midi qui passe par la fenêtre doit être diffusé avec un rideau transparent. De même, les orchidées aiment la lumière du soleil extérieure le matin mais doivent être protégées du fort soleil de l’après-midi.

Les orchidées Cattleya qui ne reçoivent pas assez de lumière auront un feuillage plus foncé que la normale et  ne fleuriront pas.

Le feuillage des orchidées qui reçoit longtemps  trop de lumière devient  jaunâtre ou même brun ou noir brûlé dans certaines zones.

cattleya

Sol 

Les orchidées Cattleya prospèrent  dans un mélange de culture commercial spécialement conçu pour les orchidées. Cela comprend généralement l’écorce de sapin ou de séquoia et potentiellement la perlite, le charbon de bois horticole, les copeaux de noix de coco, la fibre de fougère arborescente, les granulés d’argile, le gravier, etc.

Lorsqu’elles sont cultivées à l’extérieur, vous pouvez les attacher manuellement à un arbre hôte.

Pour monter l’orchidée, envelopper les racines dans de la mousse; câbler la plante sur une étagère (faite de matériaux organiques, comme du bois flotté ou de l’écorce de liège)  et attachez-le à une branche, un tronc d’arbre ou une bûche.

L’eau 

Ces orchidées nécessitent une quantité modérée d’humidité. Arrosez chaque fois que le substrat est assez sec; un arrosage hebdomadaire suffit généralement.

Ne laissez pas les orchidées reposer dans un substrat de culture constamment humide, ce qui peut provoquer la pourriture des racines.

À chaque arrosage, arrosez profondément pour que l’eau pulvérise le feuillage et traverse les trous de drainage du récipient. Vous pouvez placer le récipient d’orchidées dans un évier.

Il est préférable d’arroser le matin pour que le feuillage ait le temps de sécher à la lumière. Sinon, une humidité persistante peut causer de la moisissure et d’autres maladies.

orchidée cattleya

Température et humidité 

Les orchidées Cattleya préfèrent les températures diurnes entre 21 et 30 degrés Celsius et les températures nocturnes entre 12 et 15 degrés C. Les températures plus froides et le gel peuvent tuer une plante.

Les orchidées  tolèrent  des températures allant jusqu’à environ 35 degrés C, bien qu’il soit important qu’elles aient une bonne circulation d’air et une humidité élevée dans une telle chaleur.

En général, elles aiment un taux d’humidité autour de 40% à 70%. De nombreux producteurs augmentent l’humidité autour de leurs plantes en plaçant le récipient de l’orchidée sur un plateau rempli de cailloux et d’eau.

Le feuillage peut également être brumisé le matin. Certains cultivateurs placent également un humidificateur dans la pièce. De plus, ces orchidées se cultivent bien en serre.

Engrais

Certaines orchidées sont connues pour pousser et même fleurir pendant des années sans engrais. Mais une alimentation minimale et  cohérente donne à votre plante les nutriments dont elle a besoin pour prospérer.

De nombreux producteurs recommandent d’utiliser un engrais équilibré pour orchidées à raison d’un quart par semaine à chaque arrosage.

Toutefois, trop d’engrais amènerait  la plante à se concentrer sur la croissance du feuillage.

Un excès d’engrais  endommage les racines de l’orchidée.

Lire aussi : Orchidée – Soin des Orchidées : Pourquoi Perdent-Elles Leurs Boutons ?

Orchidée Cattleya : Rempotage

Ces plantes n’aiment pas que leurs racines soient dérangées, alors ne rempotez que lorsque c’est essentiel. Une fois que les racines poussent au-dessus du bord du pot et / ou que le substrat de culture s’est décomposé (ce qui cause un mauvais drainage), il est temps de rempoter.

Cela se produit généralement tous les deux ans.

Choisissez un récipient légèrement plus grand avec des trous de drainage. Ensuite, détachez soigneusement les racines de l’ancien récipient et ôtez  le plus possible le substrat de culture décomposé.

Ensuite, placez l’orchidée dans le nouveau récipient à la même profondeur qu’elle poussait auparavant et mettez du terreau d’orchidée frais autour des racines.

Orchidée cattleya

Variétés d’orchidées Cattleya

Il existe de nombreuses espèces d’orchidées et hybrides au sein du genre Cattleya qui varient en apparence et en temps de floraison, notamment :

labiata : Connue communément sous le nom de cattleya cramoisi ou orchidée aux lèvres rubis, cette espèce est de taille moyenne et produit de grandes fleurs voyantes souvent dans des tons de rose, lilas ou blanc.

tricolore : Cette espèce est remarquable pour ses fleurs très parfumées de couleur jaune pâle ou blanc crémeux aux pétales longs et étroits.

mossiae : Cette espèce est connue sous le nom d’orchidée de Pâques car elle est généralement en fleur aux alentours de Pâques.

0rchidée de Noël qui  fleurit à l’automne et en hiver souvent dans une couleur lavande pâle.

schroederae : C’est une autre espèce qui porte le nom commun d’orchidée de Pâques pour ses fleurs printanières. Ces fleurs voyantes mesurent jusqu’à 22 cm de diamètre.

Orchidée Cattleya : Terreau spécial orchidées

terreau orchidée

J’ai reçu le terreau spécial orchidées que j’ai commandé et j’avoue que sa consistance m’a surprise. C’est un mélange d’écorces, de fibres de coco et de tourbe.

En fait, il s’agit d’un support de culture qui se compose comme ceci :

Support de culture NF U 44-551.
Terreau avec engrais.
Terreau avec engrais, morceaux d’écorces, fibre de coco et de tourbe.
. Matière sèche % sur brut: 50.
. Matière organique % sur sec: 80.
. pH: 6.2.
. Conductivité en ms/m: 18.
. Capacité de rétention en eau % MS: 30.

Curieuse, j’ai cherché pourquoi écorces de coco ?

C’est un substrat naturel qui fonctionne très bien.

Pourquoi, certains orchidophiles n’ont pas obtenu un bon résultat avec ce substrat naturel ? C’est simple, voici l’explication !

Certaines écorces de coco contiennent du sel. Vérifiez bien les étiquettes.

Avant d’employer ces cocos chips, trempez les plusieurs fois dans de l’eau de pluie pour les rincer et enlever le sel des chips.

Débarrassés de sel, tout fonctionne mieux. Ce substrat est écologique et ne nuit pas à l’environnement.

Pour conclure,

Les orchidées Cattleya ne sont pas difficiles à entretenir, et même les débutants peuvent réussir à les faire fleurir. Soyez vigilant, les chips de coco sont un excellent substrat pour les orchidées.

Toutefois,  achetez des chips de coco lavés et débarrassés du sel.

Source : thespruce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.