Mes Poules Mangent Leurs œufs : Astuces Pour Que Cela Cesse

Mes poules mangent leurs œufs

Mes poules mangent leurs œufs, astuces pour que cela cesse. Les volailles consomment leurs œufs, il faut très rapidement identifier les coupables et surtout les causes.

Quels sont les problèmes ?

  • Présence trop importante de parasites,
  • Une alimentation mal équilibrée
  • Une carence en calcium et en vitamines,
  • Upondoir sans récupérateur d’œufs

Une visite tous les matins au poulailler permet d’identifier le problème. 

Mes poules mangent leurs œufs : Elles souffrent de vers

En effet, cette parasitose pousse les animaux à se suralimenter.

Utilisez des produits naturels pour les soigner :

  • Huile de cade antifongique, antiseptique que l’on passe au pinceau sur les pattes et les oreilles
  • Saupoudrez  les avec une poudre antiparasitaire
  • Déposez une couche épaisse de vaseline pour tuer les lentes
  • Un autre traitement naturel l’huile essentielle de lavande insecticide pour les poux mallophages
  • Ne pas oublier la terre de diatomée et la cendre de bois, répandues sur le sol et dans les nids, elles protègent durablement des poux rouges.

Ces traitements naturels se complètent par des cures :

  • De tisanes de thym frais
    D’ail cru
    Ou d’argile verte en poudre

Vous avez soigné vos poules qui souffraient de parasitose. Voyons maintenant, si elles sont bien nourries. 

Mes poules mangent leurs œufs

Mes poules mangent leurs œufs car elles ont des carences en calcium et vitamines

Cela paraît incroyable qu’elles soient mal nourries, car elles sont omnivores et passent leur journée à picorer.

Mais, pour bien les nourrir, il convient de leur donner 100 g de grain par jour dans un mangeoire propre. De plus, le jardin leur fournit les protéines avec les insectes, les larves et les vers.

Et, les fruits leur apportent les vitamines. Quant à l’herbe consommée en abondance, elles sont source de fibres, de phosphore et de calcium.

Bien entendu, vous pouvez distribuer vos épluchures à condition qu’elles soient BIO. Attention, la pomme de terre crue est toxique.

Les pâtées maison sont très appréciées avec

Des fruits et des légumes

Des pâtes, du riz, du pain rassis

Et des restes de viandes, de poissons

N‘oubliez pas de mettre les coquilles d’huîtres ou de moules et de crevettes

Le sel, sucre et gras sont interdits

Par contre, rajouter quelques pincées de carbonate de chaux et une cuillère à soupe d’huile de foie de morue. 

Astuces pour que cela cesse

Pour sauver vos œufs, voilà les remèdes à employer

Surveiller les poules et les chasser du nid aussitôt après la ponte.

Ou c’est plus simple, installer un pondoir avec récupérateur d’œufs.

Ou bien encore, piéger les poules :

Faites chauffer un œuf en pierre et le mettre à portée d’une poule mangeuse d’œufs. Que se passe-t-il ?  La poule se brûle le bec en piquant cette pierre.

Elle garde en mémoire cette souffrance et se retient quand elle sera tentée de le faire avec de vrais œufs. (un peu trop cruel pour moi, je vous laisse juge)

Autre méthode, badigeonner de faux œufs avec de la moutarde.Mes poules mangent leurs œufsAstuces pour que cela cesse : Mieux comprendre ses poules

On ne peut pas installer un poulailler chez soi sans faire l’effort d’ apprendre à mieux les connaître, pour mieux les protéger.

Suite à mon article avoir des poules dans son jardin, vous m’avez questionné sur les comportements anormaux des poules.

Mais, avant d’aborder les comportements étranges, il est souhaitable de connaître les comportements sociaux  des poules. Quels sont  leurs moyens de communication et leur organisation hiérarchique.

Puis, nous évoquerons les causes et les remèdes pour y pallier.

Les poules utilisent 24 vocalises différentes pour signaler un danger

Les comportements normaux

Les poules possèdent 2 moyens de communiquer :

Les cris : 

Les poules caquettent quand elles ont peur,  sont contentes. Quand   elles appellent leurs petits ou pondent. Dès qu’il y a un danger, elles communiquent avec ses congénères pour le signaler.

et les postures : 

Pour intimider son entourage, les poules se dressent, se gonflent.

En effet, le poulailler est une société organisée où la loi du plus fort fait loi.

Organisation hiérarchique du poulailler

Dans le poulailler, il existe une structure hiérarchique  que l’on nomme la « hiérarchie du bec ».

Et, la hiérarchie du bec c’est la loi du dominant et du dominé. La poule dominante pique les autres. La poule la plus faible subit les attaques.

Bien évidemment, elles ont un comportement discriminatoire. Les poules les plus fortes pour marquer leur autorité pourchassent et battent les autres poules.

Toutefois, les caquètements, les querelles ne doivent pas vous inquiéter, c’est la vie normale du poulailler.

Par contre Le cannibalisme, l’agressivité et le stress sont des comportements anormaux des poules.

Astuces pour que cela cesse : Déceler les comportements anormaux

Mes poules mangent leurs œufs

Ces troubles du comportement sont dus le plus souvent à des carences alimentaires, des espaces trop exigus ou un manque d’hygiène. Les poules mangent leurs œufs. Elles arrachent les plumes de leurs voisines.

Un deuxième comportement anormal : le picage

Habitude que prennent beaucoup de poules lorsqu’elles sont enfermées dans un espace restreint, d’arracher avec leur bec les plumes de leurs compagnes pour aspirer la goutte de sang qui suinte après l’extraction de la plume.

Les remèdes au picage 

Il s’agit d’un comportement de stress dû à un logement exigu, un manque d’hygiène et une alimentation pauvre en protéines animales.

Mais, si vous assistez à une bataille de pondoir et de territoire, c’est  normal.

Si vos poules deviennent agressives envers d’autres qui veulent entrer dans le pondoir, isolez-les quelques temps dans une cage séparée.

Et, pour éviter des situations de stress, on choisit un poulailler spacieux et aéré. L’entassement, la batterie c’est réservé aux industriels. Nous nous respectons nos poules.

Evidemment, nous nous les élevons dans un poulailler propre et sec.

Élever des poules dans son jardin c’est tendance mais les poules ont des droits. A nous de les protéger !

D’autres ressources qui pourraient vous intéresser : 

Guide pratique pour élever des poules

Poules. Guide complet de l’éleveur amateur

Tout pour ma poule. La choyer, la soigner, l’élever

Petit livre des recettes aux œufs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.