Bienfaits du Miel : Savez-Vous Que Chaque Miel A Ses Propriétés ?

Les  Bienfaits du miel,  découvrez les propriétés de chaque  miel. Car, en effet le miel est incontestablement un édulcorant naturel meilleur que le sucre raffiné.

De plus, nous avons à notre disposition de très nombreux miels qui possèdent chacun leur propre qualité officinale.

Mais connaissez-vous le miel ?

Le miel est une substance sucrée produite par les abeilles à partir du nectar de fleurs. Et, les classements de types de miel se font selon la saison, l’origine géographique ou les sources de nectar ou du miellat.

Bien sûr, le miel est bon pour la santé. D’ailleurs, la médecine douce api-thérapie  a de plus en plus d’adeptes dans l’ère du “tout naturel”.

Mais, l’abeille ne nous apporte pas seulement le miel mais  deux  autres produits bons pour la santé :

La gelée royale qui est bon pour l’organisme qu’il fortifie et le pollen riche en protéines  qui stimule les défenses immunitaires.

En effet,  le miel possède de formidables vertus médicinales et gustatives, bons pour la santé.

Pour que ce précieux nectar continue d’être, il faut  protéger les abeilles

Mais avant toute chose, comment l’abeille produit le miel

Toutefois, c’est l’abeille qui nous procure du miel et malheureusement sa population diminue.  Elle butine le pollen des fleurs pour se nourrir et nourrir les larves.

Cette butineuse ne pompe pas les matières sucrées, comme le papillon, elle les lèche à l’aide de sa  langue qui mesure environ 6 mm, ce qui lui interdit la récolte dans les corolles trop profondes. Le nectar des fleurs se mélange avec le suc gastrique et la salive dans son jabot.

Puis, le nectar, au retour à la ruche, est dégorgé dans les alvéoles.

Avec le battement de ses ailes, l’abeille ventile le nectar et le débarrasse de son eau. Il se transforme chimiquement et les glucoses remplacent la saccharose qui diminue.

En même temps, le miel se charge d’une petite quantité d’acide formique qui assure sa conservation et lui donne des propriétés médicinales et antiseptiques.

Le saviez-vous ? Comment reconnaître le vrai miel du faux miel ?

Le vrai miel au bout de six mois à un an se cristallise. Il devient homogène et compact. 

abeilles - miel

Les bienfaits du miel : C’est un édulcorant naturel

Le miel meilleur édulcorant que le sucre

En premier lieu c’est un édulcorant naturel qui apporte aux aliments une saveur sucrée moins riche en glucides que le sucre raffiné.

Voici la comparaison de la composition de 100 g de sucre à 100 g de miel

Sucre en poudre 100 g : 100 g de glucides valeur énergétique  400 K cal

Miel 100 g : Glucides 76,4 g valeur  énergétique 307,2 K cal

Bien entendu, on  constate que 100 g de miel est moins calorifique que le sucre.

Donc, le miel  permet de remplacer les sucres à pouvoir énergique élevé par des équivalents gustatifs à pouvoir énergétique bas.

Souvent, il s’emploie dans les produits alimentaires dits “allégés” ou sans “sucre”.  Mais soyez vigilant, car le miel est toujours un sucre. Si vous remplacez le sucre par du miel n’oubliez pas d’en prendre la même quantité.

Bienfaits du miel : Un antioxydant

Les antioxydants s’opposent aux radicaux libres, molécules qui accélèrent le vieillissement. Et, ils augmentent le risque de maladie cardiovasculaire, de cataracte, de dégénérescence maculaire et de certains cancers. Ils renforcent  le système immunitaire et aident à combattre rhumes et grippes.

Un antitussif et un adoucisseur

En effet, un grog avec du miel pour calmer la toux, des bonbons au miel ou des gargarismes soulagent  le mal de gorge.

Mais, l’Agence Nationale de la Santé préconise de ne pas donner du miel  aux nourrissons de moins d’un an car il peut être  responsable du botulisme infantile.

D’ailleurs, le botulisme infantile c’est quoi ?

Le botulisme infantile est une maladie rare, survenant chez les enfants de moins d’un an qui consomment du miel.

Cuillère de miel bienfaits santé du miel

Les bienfaits du miel : Détoxifiant du foie 

De plus, il accélère l’oxydation de l’alcool dans le foie : Après une soirée arrosée, l’alcool s’élimine dans l’organisme grâce au  fructose.

Et, il stimule la libération de l’insuline et du tryptophane.

Le miel et son pouvoir apaisant

En effet, le miel favorise l’endormissement. Boire un verre de lait chaud avec du miel augmente l’effet du tryptophane, un composé qui rend somnolent.

Le miel énergisant : Bienfaits du miel excellents pour la santé

De manière générale, le miel  dope l’énergie car c’est l’un des hydrates de carbone les plus stimulant  pour une activité sportive.

De surcroît, il est facilement  digeste et se libère lentement dans le métabolisme.

Le miel antiseptique : Un des bienfaits du miel

Les propriétés antibactériennes et antifongiques du miel évitent la croissance bactérienne.

De plus, l’application de miel sur une brûlure ou une plaie ouverte désinfecte et soulage les démangeaisons cutanées.

Les bienfaits du miel : Un super hydratant

Le miel est un bon hydratant pour le visage et les cheveux

De fait, avec le miel on réalise d’excellents masques régénérants pour le visage et les cheveux.

Et aussi, avec de l’huile d’olive, on obtient un shampoing naturel.

Mais, si depuis l’Antiquité l’homme connaît les bienfaits du miel pour  lutter contre les maladies grâce à ses vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Aujourd’hui, les progrès de la pharmacopée ont permis de préciser que chaque miel a ses propres bienfaits, bons pour la santé.

Les propriétés du miel selon leur source de nectar

Le miel de Manuka

Les abeilles récoltent le nectar du manuka,  arbrisseau de la Nouvelle Zélande. Il est très riche avec de grandes valeurs nutritionnelles et c’est un puissant traitement naturel contre le staphylocoque.

Miel de châtaignier

Exception de la nature, en effet il sécrète du nectar. Et,  Il a la propriété d’être délicieusement boisé ce qui le rend exceptionnel pour la  gastronomie. 

En ce qui concerne, les bienfaits du  miel d’acacia, il  favorise la flore intestinale et régule le transit intestinal. Ce miel accompagne à merveille le filet mignon de porc.

Recette filet mignon de porc au miel et aux lardons

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 500 g de filet mignon de porc
  • 100 g lardons allumettes fumés
  • 1 oignon
  • 4 cuillères à soupe de miel d’acacias
  • 1 verre d’eau
  • 2 pincées de piment d’Espelette, sel, poivre

Préchauffez le four th.6 – 180°C.

Pendant que le four chauffe, pelez et émincez finement l’oignon, mettez-le dans un plat de cuisson ainsi que les lardons. Coupez votre filet mignon en 2 morceaux, disposez-les dans le plat.

Ajoutez alors le miel liquide dans tout le plat et versez le verre d’eau puis saupoudrez de piment d’Espelette, salez et poivrez.

Puis, enfournez pour 30 min de cuisson. Retournez et arroser régulièrement pour garder votre filet mignon tendre. Et, ajoutez de l’eau si nécessaire. La viande doit être tout juste dorée.

Découpez votre viande en tranches.

Servez avec des pommes de terres  à la vapeur en nappant ceux-ci du jus de cuisson aux lardons, miel et oignons.

Bon appétit !

Après cet aparté dé gustatif, voyons quels sont les autres bienfaits des miels 

D’autres provenances !

Puis en api-thérapie  on utilise le miel d’arbousier comme diurétique, antiseptique urinaire et pour améliorer la circulation sanguine

D’autre part, le miel de Bourdaine se décline comme un purgatif 

Pour leurs bienfaits diurétiques, consommer du miel de cerisier et de pissenlit

Et le miel de chêne, se qualifie comme  le plus riche en oligoéléments

Les abeilles qui butinent du colza produisent un  miel de colza source de calcium et de bore

Quant aux bienfaits du miel  de la  garrigue, il tonifie l’organisme  des sportifs et des personnes convalescentes.

Comme celui de la garrigue, le miel de luzerne apporte de l’énergie.

Souvent, on recommande pour les sinusites, rhinites, pharyngites, laryngites et angine le miel de Mélilot.

Et, pour les insuffisants cardiaques, digestifs et vésiculaires le miel de romarin pour son  action apaisante.

Connu de tous, le miel de sapin contient du phosphore, potassium, calcium, soufre, magnésium, zinc, bore, fer et cuivre. Ses oligoéléments participent à la lutte contre les anémies,  les infections et le drainage urinaire et surtout les affections rhino-pharyngées.

Sans oublier, le miel de sarrasin, d’origine bretonne aide  contre l’anémie et la déminéralisation osseuse.

De plus, le miel de tilleul riche en potassium, calcium et manganèse et le miel de tournesol qui apporte du calcium, bore et silicium.

Et, enfin, très connu, le miel de thym  reconnu pour ses qualités antiseptiques contre les maladies infectieuses, respiratoires ou digestives.

Sa richesse en cuivre et en bore permet de traiter la fatigue et les spasmes. De plus, il est vermifuge et favorise l’endormissement.

Enfin, pour conclure,

Evidemment, les bienfaits du miel, médecine douce, n’apporte que du bon pour la santé. Mais chaque miel possède des propriétés spécifiques à découvrir.

Et, j’espère vous convaincre de remplacer le sucre raffiné produit industriel par du miel, produit naturel. N’oubliez pas d’acheter votre miel aux apiculteurs de votre région.

Et, surtout, rappelez-vous que les pesticides tuent les abeilles et Peut-être que pour aider ces butineuses, vous cultiverez des fleurs mellifères et fournirez à ces ‘belles demoiselles’ un abri.

Découvrez 5 raisons appuyées scientifiquement pour utiliser cet « or liquide » tous les jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.