Légumes et fruits sauvages : Calendrier de la cueillette

Légumes et fruits sauvages

Légumes et fruits sauvages, calendrier de la cueillette des jeunes pousses sauvages. Nous avons à portée de mains des trésors comestibles et nous les oublions.

Les ressources de la terre s’épuisent, il est temps de faire des efforts et d’apprendre à reconnaître ces légumes et de les cuisiner.

Je recherche et publie sur mon blog des recettes anciennes que je vous invite à découvrir. Bien évidemment, il faut que ces recettes de cuisine correspondent à la  saisonnalité des légumes et des fruits.

C’est ce que je m’efforce de faire !

Légumes et fruits sauvages

Janvier-Février

Achillée – tige

Légumes et fruits sauvages

Berce – racine

Mâche – feuilles

Légumes et fruits sauvages

Pissenlit – feuilles

Violette – fleurs et boutons

violette

Mars – Avril

Asperge sauvage – tiges et pousses

Chénopode blanc -feuilles

Légumes et fruits sauvages

Houblon – tiges et pousses

Ortie – feuilles

Mai- Juin

Acacia – fleurs

Légumes et fruits sauvages

Aspérule – fleurs

Poireau des vignes – tiges et pousses

Sureau – fleurs

Légumes et fruits sauvages

Tilleul – fleurs

Juillet – août

Coquelicot – graines

Mûres – fruits

Origan – feuilles

Légumes et fruits sauvages

Ortie – graines

Serpolet – feuilles

Sureau – fruits

Légumes et fruits sauvages

Légumes et fruits sauvages

Septembre – octobre

Châtaignier – fruits

chataigne

Cormier – fruits

Framboise – fruits

Genévrier – fruits

Mauve sylvestre – fleurs et boutons

Pin : graines

Novembre – décembre

Arbouse – fruit

Argouse – fruit

Églantier – fruit

Légumes et fruits sauvages

Néflier – fruit

Prunelier – fruit

Si vous récoltez en trop, je vous invite à faire des conserves. 

Légumes et fruits sauvages : Conserves

Voici différentes techniques :

Utilisez le sucre

Dans les confitures, sirops ou pâtes de fruits, la forte concentration en sucre empêche les bactéries et les champignons.

Confire dans le vinaigre

Lorsque vous plongez les légumes dans du vinaigre bouillant, celui-ci pénètre les tissus, les imbibe et bloque le développement des micro-organismes pathogènes.

Mettre son grain de sel

Les aliments sont conservés dans une saumure. Les bactéries et les champignons ne s’attaquent pas aux aliments salés.

Découvrir la lacto-fermentation

Les végétaux contiennent des bactéries qui transforment les glucides en acide lactique. Très rapidement les aliments baignent dans un milieu acide non pathogène.

Voici le matériel nécessaire pour la conservation de ces aliments !

Matériel de conservation

Stérilisation

  • Bocaux
  • Caoutchoucs
  • Stérilisateurs
  • Cocotte-minute

Congélation

  • Congélateur
  • Sachets de congélation

Confitures

  • Pots avec couvercles
  • Bassine à confiture
  • Sucre cristallisé
  • Pectine, citron

Confisage au vinaigre

  • Vinaigre de vin 8 % minimum
  • Bocaux avec couvercles non métalliques

Saloir

  • Gros sel de mer
  • Torchon

Lacto-fermentation

  • Seau
  • Pots en grès
  • Bocaux
  • Hachoir
  • Mandoline
  • Couteau
  • Pilon

Lire aussi :

Betterave et mâche : manger ces légumes c’est bon pour la santé

Legumes d’hiver artichaut, mâche, epinard

Pissenlit bienfaits : top 5 des remèdes naturels de grand-mère

Asperge : legume cher mais cueillez les sauvages

Soupe ortie : recette d’une potion magique pour le printemps

Source : Les cahiers So Green Guylaine Goulfier Solar Editions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.