Le lys : Fleur Idéale Pour Composer Des Bouquets

Le lys

Le lys, lis ou lilium est  une fleur idéale pour composer des bouquets. En effet, il offre en été de grandes fleurs élégantes, majestueuses.

Et, le lis  se décline en de nombreuses variétés avec une grande diversité de floraisons et de couleurs.  Il s’agit d’une plante vivace bulbeuse rustique qui se cultive facilement dans les massifs au jardin ou en pot.

Le lis oriental est le plus parfumé. Cette fleur est un symbole d’amour et de bonheur. Le lys blanc ou lilum candidum représente la paix, la mort et la religion. Le lys blanc est si beau qu’il entre dans la composition de nombreux bouquets.

On comprendra que le lys est une variété de plantes très diverses en couleurs et en symboles. Mais malgré la diversité ce genre présente quelques caractéristiques identiques. 

Le lys : Description

Il appartient à la famille des liliacés genre lilium. C’est une plante vivace qui se dresse sur une hampe de 90 à 120 cm de hauteur. La floraison est apicale Les feuilles sont caducs longues étroites collées à la tige.

Les grandes fleurs présentent 3 pétales et 3 sépales identiques, souvent parfumés. La floraison a lieu en été, l’hiver la plante est en dormance.

La plupart des espèces de lis perdent leurs feuilles pendant la saison froide mais le lys blanc lilium candidum garde un pédoncule avec une pré feuille.

C’est une plante à bulbe, organe de réserve, qui ne présente pas de couche protectrice. Ces lis se parent de couleurs vives, blanches, jaunes ou rouges avec parfois des motifs.

Le lys : Légende

Ce nom vient d’une légende grecque. En nourrissant son bébé Hercules, la déesse d’Héra a renversé du lait parterre et à cet endroit a grandi un lis. Aphrodite par jalousie, aurait souillé cette blancheur de la tâche jaune des étamines !

L’histoire de cette fleur est très longue. Elle remonte à des temps très anciens de la civilisation minoenne sur l’île de Crète. Ces  civilisations antiques  utilisaient le lis à des soins esthétiques et médicaux.

Les bulbes écrasés soignaient les infections et les feuilles associées au miel servaient de crème adoucissante pour le visage.

Cette plante traverse les siècles et une succession de souverains et devient la fleur de lys.

Fleur de lys

Le lys

Contrairement à la croyance populaire la fleur de lys n’est pas un  lilium sp. mais un iris jaune stylisé des marais. Et, c’est Louis VII qui décrète que le lis d’or sera emblème des rois.

Pourquoi trois fleurs de lys sur l’étendard royal ?

C’est trois fleurs ont une connotation religieuse et évoquent la Sainte Trinité,  la foi, l’espérance et la charité.

Le lis est une fleur au symbolisme très marqué par l’histoire des rois de France. Elle est  le symbole de la soumission du Souverain à l’autorité divine. Le Roi de France tenait sa couronne que de Dieu et non du peuple.

La fleur de lys emblème de la royauté avec l’abolition de la monarchie   devient le symbole de la noblesse des sentiments.

Bon à savoir : il existe des centaines de variétés et chaque année de nouvelles sont introduites sur le marché.

Le lys : Variétés

Le lys asiatique

Outre un choix de couleurs immense, il se pare dans certains modèles de deux à trois couleurs. Certains ont même des pois et d’autres des rayures.

Voici quelques lis, tous magnifiques  :

Lis asiatique : c’est l’espèce la plus commune, en forme de trompette qui n’a pas d’odeur.

Lis oriental trompette : comme son nom d’indique c’est un modèle en forme de trompette, il a une bonne durée de

vie en vase et une odeur forte.

A ce stade, il faut que je vous précise que ces lis trompettes englobent  :

Les lilium sargentianum

  • L. formosanum
  • L. leucanthum
  • Lilium phillinense
  • le  sulphureum …
  • Lis oriental : il ressemble à l’asiatique mais dégage plus de parfum.
  • Lis longiflorum  ou lis de Pâques : les fleurs grandes ouvertes en forme de trompette pendent. Il entre dans la composition des bouquets de funéraillesLe lys de pâques

Le lis royal

L’un des plus connus est le lis royal ou lilium regale album avec sa  floraison abondante de plus de 30 fleurs en grandes trompettes allongées, bien ouvertes. Sa couleur est virginale, d’un blanc pur avec un cœur de couleur citronnée.

Cette fleur exhale un parfum capiteux. Dans votre jardin, elle fleurira chaque année en plein soleil. C’est une plante très vigoureuse qui apporte une note d’élégance au jardin.

Le lys de la Vierge Marie

Il aime les sols neutres à calcaires et présente une hampe florale de 5 à 10 fleurs de 15 centimètres de diamètre. Ses fleurs blanches éclosent en juin formant de jolies trompettes.

Cette variété est très parfumée. Elle se plante au début de l’automne pour profiter des pluies de l’arrière saison pour faire ses feuilles.

Le lys fut symbole de fécondité dans la tradition chrétienne. Il s’associe progressivement à la Vierge Marie. Les églises et les corporations la représentent comme une reine portant l’enfant Jésus d’un côté et un spectre en fleur de lis de l’autre.

Le lys Martagon

Le lys martagon

Fleur qui  pousse en France à l’état sauvage dans les régions montagneuses. Cette espèce florale est protégée car très recherchée par les collectionneurs.

Ses fleurs pendantes, rose violacé avec des pétales recourbés lui donnent sa forme typique de ‘turban turc’ d’où son nom. Ses feuilles s’insèrent en groupe au même niveau en cercle autour de la tige.

On trouve aussi une très belle variété en blanc, le lilium Martagon album dont les corolles s’ouvrent sur un sublime blanc virginal.

Voilà, comme vous le constatez les lys se déclinent en d’innombrables variétés car ils sont très appréciés avec leur port majestueux, leurs corolles splendides.

Dans mes recherches j’en ai énormément trouvés, tous très  beaux  : lis des cafres rose, lis d’un jour blanc, lis oriental, lis asiatique 

Le lys : Plantation

La plupart des lis les plus courants poussent en tout type de terre bien drainée, restant fraîche l’été, sans calcaire et au soleil.

Les bulbes se plantent de septembre à avril-mai, à environ 15 cm de profondeur, dans une terre bien ameublie, éventuellement améliorée par de la terre de bruyère en terre calcaire et de l’engrais spécial bulbes en sol peu fertile.

Une exception, le lis de la Vierge Marie qui  supporte les terres calcaires et la sécheresse. Les bulbes se plantent uniquement en automne, à 3-5 cm de profondeur et en plein soleil.

Après plantation, faire un léger arrosage. Puis, marquer  l’emplacement par des bâtons afin de repérer les bulbes.

Comment planter les bulbes ?

Préparez le sol, enrichissez-le d’un engrais spécial bulbe.

Puis éliminez les mauvaises herbes.

Et faire un trou au plantoir à bulbes  puis déposez le bulbe dans le trou, comblez, tassez et arrosez.

Si vous plantez en pot ne pas oublier de mettre des billes d’argile au fond et  utilisez toujours le terreau spécial bulbes.

Le lys : Maladies

Cette plante est attaquée par les acariens, le botrylis, le criocère du lis …

Les acariens

Par temps chaud et sec de minuscules araignées attaquent les bulbes. Ils déchirent les feuilles et la croissance de la plante ralentit. Ces ravageurs sont redoutables et provoquent la pourriture du bulbe.

Le botrylis ou pourriture grise

C’est une maladie cryptogamique qui se développe à cause de l’humidité.

Pour combattre le botrylis, agissez préventivement. Aérez vos plantations surtout en serre ou traitez avec un fongicide Bio. Certains conseillent la bouillie bordelaise.

Lire mon article : La bouillie bordelaise contestée : astuces de mamie Mado pour l’éviter.

Criocère du lis

Il se caractérise par une couleur rouge et sa prédilection pour les lis. C’est un chrysomèle de moins d’un centimètre de long qui déchiquette les feuilles et perce les boutons floraux.

Comment lutter ?

Pulvérisez de l’huile de colza à 2 % sur les œufs et les larves.

Recette mamie Mado

1 litre d'eau de pluie ou non calcaire + 20 ml d'huile de colza + 10 ml de savoir noir liquide.

Puis agiter pour homogénéiser le mélange et pulvérisez manuellement uniquement sur les œufs et les larves. Ôtez les parasites à la main et brûler.

On peut également voir de la moisissure bleue. Il s’agit d’un champignon.

Le Lys dans les bouquets

Bouquet

Élégant, majestueux, parfumé, il a un succès incomparable ne bouquet. Il offre des fleurs si belles qu’à elles seules elles composent de magnifiques bouquets.

Il est la star dans les bouquets d’apparat de grande envergure avec d’autres fleurs : roses, amaryllis, mufliers, glaïeuls, eremurus, strelitzias, grands alstromérias, molucelles, delphiniums, grands arums

Lire aussi : Bouquet de fleur, quel bouquet choisir pour embellir votre intérieur ?

Le lys déborde de significations symboliques : l’amour, l’amabilité, la pureté, la fertilité et le deuil.

Le bouquet de lys de la mariée est un gage de vie pure, fertile et d’amour.

Pour le deuil, il exprime mieux que les mots le chagrin de la perte.

Quelques conseils pour garder son bouquet plus longtemps

Avant de mettre les fleurs dans l’eau, coupez 1 centimètre au bout  des tiges.

Bien entendu, vous évitez d’installer votre vase dans les courants d’air ou au soleil.

Puis, utiliser un conservateur pour fleurs coupées ou une cuillère à café de bicarbonate de soude.

Enfin, ne pas poser son bouquet près de la corbeille à fruits qui dégagent un gaz l’éthylène pas conseillé  pour vos fleurs.

Conclusion

Le lys, lis ou lilium est un genre de plantes avec une multitude de variétés : asiatique, oriental, trompette … Mais, peut-être à cause de sa longitude il possède également de nombreuses symboliques qui évoluent avec le changement de la culture des hommes.

Exemple, symbole de royauté, il devient noblesse des sentiments. Comme nous l’avons vu sa culture est facile bien qu’il est ses prédateurs et tout particulièrement le criocère du lis. 

Sa beauté, sa pureté et son envergure font de cette fleur une star des bouquets qui même seule se suffit à elle même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.