Jasmin d’hiver et Houx : Pensez À Les Marier Au Jardin

jasmin jaune et houx

Jasmin d’hiver  et houx, pensez à les marier, deux plantes de l’hiver à planter dans le jardin pour créer un paysage splendidement coloré.

Ce jasmin ne doit pas se confondre avec le jasmin blanc, odorant et frileux.  Lui, est rustique et fleurit de novembre à mars en présentant ses petites fleurs étoilées jaune d’or.

Le houx avec ses feuilles vertes brillantes et ses baies rouges égaye le jardin l’hiver.

Plantation : 

Le jasmin  d’hiver  se plante en automne, à la mi-ombre ou au soleil prés d’un support. Le sol ne demande pas de qualité particulière mais il faut qu’il soit bien drainé. La plantation se fait dans un endroit semi-ombragé ou exposition soleil.

Il est rustique mais doit être protégé du gel et des vents froids.

Palissez les branches contre le support pour les guider. Car, il ne s’agrippe pas tout seul.

Vous pouvez également l’utiliser en couvre-sol sur un talus. Il s’étale parfaitement et même de façon bien fournie.

Il se plait également en jardinière sur la terrasse où il apporte un décor floral éblouissant.

Le houx, comme le jasmin d’hiver,  se plante en automne au soleil avec un sol léger au pH neutre. Je vous recommande le houx à boules rouges ‘Alaska’ car il est autofertile

Pour cet arbuste dioïque, seules les plantes femelles portent des baies rouges.

Entretien du jasmin jaune d’hiver et du houx

Le jasmin a besoin en septembre d’ engrais bio au pied.

Coupez quelques rameaux âgés pour lui donner une belle ramure.

Houx et Jasmin supportent des températures à -10° C et tous les deux demandent un arrosage modéré.

Ces deux symboles de l’hiver ne sont pas sujets aux maladies et parasites.

Tous les deux sont très décoratifs avec des hauteurs allant de 30 cm à 20 m pour les grimpants. Donc, selon la variété, on peut les planter  en jardinière, en massif ou en haie.

L’entretien du jasmin jaune est une taille d’hiver de propreté où on coupe les branches mortes et on améliore la silhouette.

Le plus du houx à baies rouges c’est qu’il se taille en topiaire pour de magnifiques résultats.

Conclusion : 

Ces deux plantes d’hiver sont faciles à cultiver. Elles se marient bien ensemble et permettent de réaliser de beaux paysages colorés.

PS : Avant d’acheter votre houx, renseignez-vous car ils ne sont pas tous autofertiles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.