Hérisson : Ami Du Jardinier, Protégez Moi Je Le Vaux Bien !

hérisson

Le hérisson, ami du jardinier, protégez moi car je suis un petit mammifère qui mange dans votre jardin tous les insectes même avec des coquilles. L’activité favorite de ce glouton c’est de manger.

Ce mammifère privilégie les zones tempérées et humides et il se plaît dans l’Hexagone et en Grande-Bretagne. Nocturne et solitaire, il élit domicile dans les bois, les haies, les broussailles et les jardins.

Il est une aide précieuse dans le potager. De fait, le hérisson évite à l’homme d’utiliser des pesticides mauvais pour sa santé et pour l’environnement.

Le hérisson : un mammifère protégé

hérisson

Voici les principales lois de protection du hérisson

En 1978, la France signe la Convention de Washington. Accord entre états qui veille à ce que le commerce d’animaux ne menace pas la survie des espèces protégées dans les pays concernés.

1981, un arrêté complète la loi de 1976 et fixe la liste des mammifères protégées sur tout le territoire français. Le hérisson est un animal protégé.

1990, la Convention de Berne interdit pour les espèces protégées la capture, détention, mise à mort intentionnelle  destruction des sites de reproduction ou des aires de repos.

Règlement européen de 1997 : sont interdits sur tout le territoire national et en tout temps, la détention, le transport, la naturalisation, le colportage et la mise en vente des spécimens de mammifères.

Le hérisson mange tous les insectes dans le jardin, ne l’empoisonnez pas !

Que mange un hérisson ?

hérisson jardin

Il mange des araignées, champignons, escargots, cloportes, limaces, pucerons

Pour attirer les hérissons dans le potager à la tombée de la nuit :

  • Laisser des croquettes ou la pâtée pour chats et chiens
  • Fournissez lui de l’eau

Astuce : Choisissez une assiette creuse de peu de hauteur car le hérisson est un petit animal

Hérisson : Les aliments interdits !

  • Agrumes
  • Chocolat
  • Lait de vache
  • Pain, gâteaux, sucreries
  • Poissons

Hérisson Nourriture : Comment la protéger ?

Il est évident que si vous laissez de la nourriture pour les hérissons, votre chat ou votre chien va se jeter dessus et les hérissons n’auront rien.

Aussi, voici les astuces de mamie Mado pour protéger leur gamelle. 

  • Posez une assiette sur leur gamelle, le hérisson la soulève.
  • Ou placez l’assiette de nourriture sous  une caisse basse (15 cm) et  longue avec une petite ouverture. Le chien et le chat ne passent pas mais le hérisson lui se faufile à l’intérieur.

Apprenons à connaître cet animal. 

Hérisson : description

C’est un mammifère de la famille des erinaceidae insectivore. Petit animal de 27 cm de long et d’une hauteur de 15 cm qui pèse entre 400 à 1200 g. C’est un animal très paisible.

Il est couvert de piquants jaunâtres, brun foncé à l’extrémité. Le saviez-vous chez le hérisson les deux sexes sont semblables et il vit en moyenne trois ans.

Son biotope c’est les bois feuillus, les broussailles et les prairies humides. On le rencontre jusqu’à 2 000 m d’altitude et il hiberne dans un nid d’herbes et de feuilles.

Le hérisson a des dents. Il saisit les aliments avec les mâchoires.

Sa ration nocturne d’invertébrés est de 70 grs. Le hérisson est l’ami du jardinier car c’est un véritable nettoyeur d’insectes, acariens et gastéropodes …. 

Comment se reproduit-il ?

Les phéromones jouent un rôle important pour la reproduction. La copulation a lieu  surtout au printemps après l’hibernation et la gestation dure environ 35 jours. 

La femelle possède dix tétines et il semble qu’elle est seule à s’occuper des petits. Les femelles ont en général une portée de quatre à sept petits par an, au cours de l’été mais il n’y a qu’une portée annuelle.

Des petits tout lisses !

La maman hérisson met au monde des petits aveugles entièrement dépourvus de piquants. Ce n’est qu’après quelques heures que des épines blanches et molles apparaissent sur leur dos.

Elles tomberont quelques semaines plus tard et seront remplacées par des piquants bien solides. Il s’agit en fait de poils très durs constitués, comme nos ongles et nos cheveux, de kératine. 

Les jeunes se mettent en boule à 11 jours et quittent le nid après sevrage 6 semaines après la naissance.

Le hérisson peut vivre au maximum 10 ans mais en moyenne sa longévité est de trois ans. Dans la nature, il est solitaire et grogne, souffle en se nourrissant.

Ce petit animal lance des cris quand il est inquiet. Et, sa vue est faible mais par contre son odorat et son ouïe sont performants.

Les pesticides tuent les hérissons

Depuis les années 1940, les pesticides chimiques sont  utilisés de façon intempestive. Ces produits toxiques détruisent insectes, acariens … et toute la petite faune.

Ils contaminent la terre et les nappes phréatiques. La population des petits animaux de nos campagnes disparaît. Les machines agricoles, les véhicules sont des dangers permanents pour ces animaux.

Dans votre jardin l’emploi d’insecticides, le désherbage agressif mais aussi le non respect d’une diversité des cultures appauvrissent les biotopes de ces animaux.

Comment éviter les embûches

La population des hérissons est passée de 36,5 millions dans les années 1950 à moins d’un million en 2015. Leur environnement regorge de pièges.

La multiplication des clôtures et des murs sur le territoire, ne lui permet plus de se faufiler de jardin en jardin. Il est obligé d’emprunter les routes.

Chaque année, 1,8 million de hérissons meurent écrasés par une voiture. C’est la première cause de mortalité de l’espèce.

La piscine est un danger pour le hérisson qui se noie.

Des conseils pour lui venir en aide

Dans la clôture du jardin laisser des ouvertures de 10 centimètres de large pour qu’il puisse circuler.

Si vous possédez une piscine, installez une petite rampe ou une échelle pour qu’il puisse en sortir s’il tombe à l’eau. Le hérisson sait nager.

Conclusion

Ce petit animal, adorable à regarder, est protégé par la loi. Dans votre jardin, il est votre ami car il vous aide à lutter contre les nuisibles de vos plantations.

Attirez le avec de la nourriture et de l’eau et faites lui un beau potager frugale où il trouvera un petit coin pour hiberner.

Il ne faut pas déranger un hérisson qui hiberne. En revanche, s’il se montre en plein jour ou par basse température, c’est qu’il a un problème. Il faut alors contacter un vétérinaire immédiatement.

Quand vous employez des engins motorisés faites bien attention qu’il n’y ai pas d’hérisson dans les parages.

Si vous blessez un hérisson, il faut tout de suite l’amener chez un vétérinaire pour soins.

Source : Marie Agnès Guichard

Les articles que je vous conseille : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.