Hérisson Abri : DIY Un Toit Pour Notre Ami – Ni Avoir Faim Ni Avoir Froid

Hérisson abri

Hérisson abri, si je veux attirer notre ami dans mon jardin, je lui construis un toit dans un environnement non pollué.

Ce petit animal dévore la nuit une quantité phénoménale de vers de terre, pucerons, escargots ou  limaces …Il aide le jardinier à garder un bon équilibre entre les insectes et la végétation du jardin.

L’abri permet au hérisson de se réfugier dans la journée et d’être en sécurité. Pendant la période d’hibernation, il dort ‘tranquille’ dans sa cachette à l’abri des prédateurs.

Hérisson abri : Quels animaux tuent le hérisson ?

Malheureusement, le hérisson est attaqué par des animaux plus gros que lui : renard, sanglier, fouine, chat et chien.

D’autres prédateurs attaquent et tuent les hérissons comme l’aigle royal et le hibou grand-duc.

Le hérisson ne se reproduit qu’à l’âge d’un an. De plus, la femelle n’a qu’une  portée par an.  Les femelles ont en général une portée de quatre à sept petits au cours de l’été.

C’est donc un animal qui a un faible taux de reproduction. Sa vie est courte entre 8 à 10 ans. Par  conséquent, il est très important de le protéger et de lui fournir un abri.

Pour éviter, l’extinction de cette espèce menacée par un monde de voitures, de tronçonneuses, de produits industriels … de déforestation … nous avons le devoir de sauvegarder ce mammifère.

Hérisson abri : Période d’hibernation

Cet animal hiberne en froide saison. Cette hibernation prend fin lorsque les températures se réchauffent.

 Au mois de Mars ou d’Avril lors de l’arrivée du Printemps, les hérissons  sortent de leur abri très affaiblis. 

Comment savoir si vous avez un hérisson dans votre jardin ?

Hérisson abri

Chercher son nid sous des tas de bois ou de feuilles mortes.

Si vous avez ce locataire, il se signale par la présence d’excréments, de petites crottes  qui brillent de l’éclat des élytres d’insectes, sa source d’alimentation principale.

Un coin du jardin rustique sans produits industriels

Pour attirer, ce petit mammifère, il lui faut un jardin rustique. Créer un espace frustre avec des déchets de végétaux. Les mouches, les abeilles tournent au-dessus de ce garde-manger riche en vers de terre. Le hérisson aura tôt fait de le découvrir.

On ne le répète jamais assez pas de pesticides. Un jardin trop bien rangé, trop sophistiqué c’est pas pour lui.

Construisez-lui un abri.

Ils le garnissent de mousse et de feuilles sèches et, dès que la température descend sous les 10°C, ils s’y installent jusqu’au printemps suivant.

Si vous voulez attirer un hérisson dans votre jardin, vous pouvez lui fabriquer un gîte sur mesure avec une simple caisse en bois non traitée.

Abri de hérissons : Quelques règles de bon sens

Hérisson abri

Il faut choisir un endroit abrité, près d’un mur ou d’une haie. Prévoir l’entrée de sa maison dirigée sud-est à l’abri des vents.

On se fait couper des planches dans un magasin de bricolage. La première recommandation c’est qu’il faut un bois naturel sans vernis, ni peinture.

Achetez une colle à bois, regarder la composition. Il n’est pas question que ce produit contiennent des produits toxiques pour l’animal.

L’abri comprend :

  • 4 planches de 60 cm x 40 cm
  • 2 planches 40 cm x 40 cm
  • Un tuyau PVC de 150 mm de diamètre et de 50 cm de long

La planche située au fond de la cabane se troue avec une mèche à bois pour assurer une aération. Le hérisson a besoin d ‘oxygène et de respirer.

1 planche de 40 cm x 40 cm, est percée d’un trou de 15 cm de diamètre pour enserrer le tuyau de PVC, porte d’entrée de l’hérisson.

Il suffit de coller les planches et prévoir

  • Un sol 60 x 40
  • 2 côtés de 60 x 40
  • 1 toit de 60 x 40 que vous cachez avec des branchages et des feuilles mortes

Le fond de la pièce à vivre 40 x 40 se troue

La façade d’entrée 40 x 40 porte une ouverture de 15 cm pour rentrer le tuyau qui fait office de hall d’entrée.

Ce hall d’entrée, PVC de 50 cm de long et 15 cm de diamètre, assure une entrée sécurisée à l’animal puisque les prédateurs plus gros que le hérisson ne pourront pas rentrer.

Lire aussi : Ami du jardinier, protégez-moi, je le vaux bien 

Conclusion,

Les hérissons meurent très souvent sur les routes, victimes des automobiles. Quand nous avons le bonheur d’abriter une famille d’hérissons notre devoir c’est de la protéger.

Un jardin écologique, une bonne nourriture et un toit voilà c’est tout ce qu’il faut à ce gentil mammifère.

Et, croyez-le c’est un formidable nettoyeur du jardin et du potager et quel merveilleux apprentissage de vie pour nos enfants.

Attirez plus de vie dans votre jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.