Constipation Remede Naturel : Les Plantes Peuvent Vous Aider

constipation remede naturel

Constipation remede naturel : la bourdaine ou le psyllium, la figue ou le pruneau. Soignez-vous avec des remèdes à base de plantes et abandonner les traitements chimiques.

La constipation se traite avec des règles simples d’hygiène de vie, un régime alimentaire, quelques exercices physiques et des plantes.

Constipation : mais pourquoi sommes-nous constipés ?

C’est une maladie très répandue car notre vie est devenue trop sédentaire.

Très souvent elle s’accompagne de maux de tête et d’une mauvaise haleine. Les constipés souffrent de spasmes intestinaux, de gaz et de ballonnements.

Et, malheureusement,  ils ingurgitent trop de laxatifs agressifs qui déclenchent des diarrhées, pires que la constipation.

Les causes de la constipation

La plus commune est un mauvais équilibre alimentaire et une alimentation pauvre en fibres.

Une autre cause, on ne boit pas suffisamment d’eau et surtout on mange trop rapidement sans mastiquer.

Le stress et la fatigue peuvent déclencher une constipation.

Et un changement d’habitudes comme un voyage génère souvent une constipation. Un changement de rythme de vie  nous empêche d’aller à la selle quand on a envie.

La constipation c’est quoi ? 

Définition

Si vous allez à la selle deux fois par semaine ou moins, vous souffrez de constipation c’est-à-dire d’un ralentissement du transit intestinal.

A savoir que la constipation peut-être passagère lors d’un changement de mode de vie ou d’alimentation. Quand, la constipation dure plus de six mois, on diagnostique une constipation chronique.

Pour combattre cette maladie quelques nouvelles habitudes s’imposent  et des exercices simples sont recommandés.

Traitement naturel de la constipation : des règles d’hygiène de vie et des exercices

Une meilleure hygiène de vie

En effet pour combattre la constipation, on se force tous les jours, le matin de préférence, d’aller à la selle.

Il s’agit bien entendu d’avoir une alimentation riche en fibres, de manger tranquillement en mastiquant nos aliments.

En plus, il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour dont deux verres le matin et le soir au coucher.

Pratiquer des exercices simples :

  • Avant le lever, massez votre ventre de gauche à droite en traçant des mouvements circulaires. 
  • Allongé sur le dos, redresser alternativement à la verticale chaque jambe une cinquantaine de fois. 
  • Répéter 50 fois, le geste de regrouper vos jambes jusqu’à ce qu’elles touchent le ventre.
  • ou allongé sur le dos, redresser le buste à la verticale et touché les pieds du bout des doigts.

Et, bien sûr, faire une marche de 30 minutes par jour. On marche en respirant avec le diaphragme. Inspirer et expirer très profondément.

 

Avant toute chose, devant une constipation, un changement de régime alimentaire s’impose.

Quelques conseils de régime alimentaire contre la constipation

Le régime n’est pas sévère, il s’agit simplement d’améliorer votre alimentation avec des aliments riches en fibres alimentaires.

Ces fibres ne sont pas digérées dans le tube digestif. Elles retiennent l’eau, augmentent le volume des selles et stimulent le transit intestinal.

Ce sont :

  • Les légumes verts
  • Fruits frais : framboises, agrumes, figues, prunes, raisins …
  • Les fruits secs : pruneaux, figues, abricots secs, amandes, noix, noisettes …
  • Des légumineuses : lentilles, fèves, haricots blancs, pois chiches…
  • Ou bien encore les jus de fruits  comme le jus de pruneau qui contient du sorbitol
  • Des céréales entières : son, blé ou avoine très riches en fibres
  • Et bien entendu, il faut boire beaucoup plus

Source : figaro santé Pr François Mion.

Je vous rappelle que l’ail est un excellent remède naturel contre les hémorroïdes et je vous recommande de lire mon article : Hémorroïdes externes, comment les soigner avec de l’ail.

Si le problème persiste, un traitement laxatif est nécessaire mais au lieu d’absorber des produits de l’industrie de la pharmacopée, un traitement naturel par les plantes aide efficacement. 

Rentrons dans le vif du sujet et voyons les plantes qui vont vous aider à combattre la constipation. 

Constipation Remède Naturel : Les Plantes Peuvent Vous Aider

La bourdaine 

Constipation Remede Naturel

 

Faire bouillir pendant 15 minutes, 5 grammes d’écorce de bourdaine dans 150 g d’eau avec une écorce d’orange.

Puis laisser macérer pendant 6 heures.

Ensuite, boire au coucher.

Un autre laxatif naturel le mucilage de psyllium

constipation

Le psyllium est originaire du bassin méditerranéen. Sa culture s’étend de l’Espagne à l’Inde, en passant par le golfe Persique.

Grâce aux mucilages et à la cellulose, le psyllium absorbe plusieurs fois son poids en eau et forme une masse gélatineuse qui permet de stimuler les contractions réflexes des parois intestinales, favorisant ainsi l’élimination.

Mélangez 7 g de poudre de psyllium avec 250 ml d’eau ou de jus.

Pensez à beaucoup boire pendant la journée quand vous prenez du psyllium.

Un autre traitement de grand-mère : infusion avec l’écorce de catalpa pour combattre la constipation.

Constipation remède naturel : le persil

persil constipation

  • Cette plante potagère et médicinale possède une très forte concentration en fer. Aussi, est-il conseillé de suivre une cure d’infusions de persil que sur cinq jours.
  • Tisane de persil
  • Placez 10 g de persil plat dans une boule à thé
  • Faites chauffer l’eau à ébullition
  • Puis, laissez infuser 10 minutes
  • Consommez cette tisane trois fois par jour.

 

  • Constipation remède naturel : la figue

Laver six figues sèches puis faites-les tremper toute la nuit dans un bol d’eau tiède.

Puis, le matin à jeun boire l’eau de figue et manger les figues.

Cependant, cette cure de figues doit se faire pendant deux mois pour avoir de bons résultats.

Comment prépare-t-on des figues confites ?

Il faut : ingrédients : 1 kg de figues, 1 kg  de sucre cristallisé et 1/2 litre d’eau.

Recette : 

Choisissez les figues mûres, lavez-les et transpercez-les avec une grosse aiguille.

Pesez les figues. Faites les cuire dans une casserole d’eau pendant 15 minutes.

Puis retirez-les pour les faire refroidir dans une casserole d’eau froide. Égouttez-les  sur du papier absorbant.

Préparation du sirop

Dans une casserole, préparez votre sirop de sucre avec le même poids de sucre que de figues et moitié moins d’eau.

Portez le sirop à ébullition environ 10 minutes jusqu’à 105° C . Aidez-vous d’un thermomètre à sucre.

Cuisson des figues

Plongez les figues dans le sirop à petits bouillons pendant 5 minutes. Retirez-les avec une écumoire. Écumez le sirop et conservez-le.

Laissez reposer les figues une nuit dans un saladier.

Le lendemain, ramenez le sirop à ébullition. Plongez à nouveau les figues 3 à 4 minutes puis retirez-les.

Disposez-les sur la grille du four et faites les sécher une trentaine de minutes dans votre four à 90° C.

Faites-les cuire à nouveau 3 minutes dans le sirop, retirez-les à l’aide de l’écumoire. Posez-les sur du papier absorbant.

Déposez-les dans des bocaux que vous avez préalablement stérilisés sans le sirop.

Vous pouvez aussi utiliser une préparation naturelle à base de figue et manne BIO

constipation

Constipation remede naturel : le pruneau

pruneau

Faites tremper dans de l’eau froide 10 pruneaux après les avoir ouvert en deux et dénoyautés.

Après, cuisez-les  pendant deux heures. Mais, changer l’eau en cours de cuisson.

Le matin, manger les pruneaux à jeun et buvez le dernier jus à jeun.

Voici la recette des pruneaux confits au sirop de vin épicé :

Ingrédients : 18 pruneaux plus 30 cl de vin rouge et 3 cuillerées à soupe de sucre en poudre plus une cuillerée à café d’épices pour pain d’épices.

Étape 1

  • La veille mettre les pruneaux à tremper dans le vin rouge pour qu’ils gonflent, le vin doit arriver au dessus des pruneaux.

Étape 2

  • Le lendemain verser tous les ingrédients dans une casserole et mettre à bouillir à petits bouillons jusqu’à ce que le vin se soit évaporé pour moitié.

Étape 3

  • Le liquide est alors devenu un sirop un peu épais.

Source : la tendresse en cuisine

Vous pouvez aussi utiliser une préparation naturelle à base de pruneau et d’oligo-éléments comme POE n°3

constipation remede naturel

Sirop de fleurs de pêcher

Les fleurs de pêche ont plusieurs vertus : elles peuvent être utilisées en cas de toux, mais sont surtout connues pour leurs propriétés laxatives.

Préparation

Après avoir récolté les fleurs de pêcher, les laisser infuser toute la journée dans l’eau bouillante. Filtrer la préparation et faire fondre le sucre en poudre avant de l’y ajouter.

Posologie

Prendre 2 cuillères à soupe avant le coucher.

La constipation des enfants est souvent soignée avec de vieilles recettes de grand-mère à base de plantes. 

Constipation des enfants remède naturel

Des recettes qui ne présentent aucun danger pour nos enfants.

Sirop de chicorée

constipation racine chicoréeFaire cuire à feu doux :

500 g de suc de racine de chicorée sauvage et

500 g de sucre. Quand le mélange a la consistance d’un sirop, arrêter la cuisson.

Donner une cuillerée à café une ou deux fois par jour.

 

Tisane de pêcher

  • Faire infuser dans un demi-litre d’eau ou de lait bouillant 20 g de fleurs séchées de pêcher.
  • Infuser 5 minutes.

Donner deux tasses par jour à votre enfant.

 Tisane de violette

Faire macérer à froid pendant 5 minutes, dans un litre d’eau, 10 g de fleurs séchées de violettes.

Faire bouillir cinq minutes, infuser cinq minutes.

On conseille deux tasses par jour.

Source : Les remèdes de nos grands-mères Bernard Picard

La queue de persil

Il suffit de mettre une branche de persil dans l’anus du bébé. Cette tige active le sphincter anal et l’enfant défèque. C’est un vieux remède de grand-mère qui est approuvé par les mamans. Il n’y a aucune souffrance, pas d’intolérance pour votre bébé.

Une des conséquences de la constipation, c’est la maladie hémorroïdaire.

Hémorroïdes externes ou internes, suite à la constipation

Les hémorroïdes forment des coussinets au niveau du canal anal. Des petites artères les alimentent et en cas de mauvais retour veineux, ils se dilatent.

Donc, ce sont des veines normales et la maladie hémorroïdaire c’est une hypertrophie et une dilatation.

On différencie les hémorroïdes internes à l’intérieur du canal anal responsables de saignements.

Et, les hémorroïdes externes visibles au niveau de l’anus causant des douleurs et des suintements.

Les facteurs sont multiples :

  • Le relâchement des tissus dû à l’âge
  • La grossesse et l’accouchement
  • Un mode de vie sédentaire, une alimentation épicée, l’alcool, un régime alimentaire pauvre en fibres qui favorisent la constipation

Cette constipation entraîne des efforts trop importants lors de la défécation qui provoquent les hémorroïdes.

Cette maladie présente des stades différents :

  • 1 : les hémorroïdes saillissent dans le canal anal en poussée sans s’extérioriser,
  • 2 : les veines sortent à l’effort mais rentrent spontanément,
  • 3 : les coussinets veineux sortent aux efforts de défécation et sont manuellement rentrés dans le canal anal.
  • 4 : le prolapsus hémorroïdaire est permanent.

Les symptômes sont :

Des saignements ou rectorragies rouges et peu importants. Si les hémorragies sont abondantes, elles peuvent entraîner une anémie.

Divers  examens complémentaires notamment une coloscopie afin de vérifier l’absence d’autre pathologie sont impératifs.

Les  douleurs vont de la sensation de lourdeur anale vers  des souffrances intenses en cas de thrombose hémorroïdaire ou de la maladie au stade 4.

Le malade souffre de démangeaisons et de brûlures.

Lire mon article : Hémorroïdes Externes comment les soigner avec de l’ail ?

Pour conclure,

La constipation est une maladie très répandue de nos jours.  Notre mode de vie contemporain avec des repas rapides souvent sur le pouce favorise cette pathologie.

Je me permets de vous rappeler qu’il faut bien manger et surtout consommer des aliments riches en fibres.

Les efforts à la défécation peuvent provoquer des hémorroïdes qui sont sources de douleurs, démangeaisons et même des saignements.

J’ai collectionné des recettes anciennes de nos grands-mères afin que vous vous soignez avec des produits naturels inoffensifs.

Alors, suivez mes conseils et ayez une meilleure hygiène de vie afin de préserver votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.