Confiture De Tomates – Vertes ou Rouges : Les Recettes

confiture de tomates

Confiture de tomates vertes et de tomates mûres, à vos fourneaux ! Pourquoi, ne pas cueillir des  tomates vertes pour préparer sa confiture.

Autre, solution les tomates mûres, on ne gaspille pas. De délicieuses confitures seront précieuses cet hiver.

Mais en premier lieu recensons le matériel nécessaire à la fabrication des confitures. 

Matériel pour faire de la  confiture de tomates

1 – Une bassine en cuivre non étamé 

Le cuivre, excellent conducteur de la chaleur, est le métal idéal rapide et régulière.

2 – Une écumoire en cuivre pour remuer les fruits

3 – Louche en argent, pour retirer les confitures et remplir les pots

4 – Tamis de crin 

5 – Un pèse-sirop. 

Tomates vertes

  • 375 grammes de sucre
  • 500 grammes de tomates
  • 1 citron pour 3 k g de tomates

Maintenant que les ingrédients sont rassemblés, au travail ! 

Laver, essuyer les fruits, les couper en tranches minces.

Puis les mettre les tomates à macérer , avec les sucre cristallisé, 24 heures à l’avance.

Le lendemain, mettre le mélange dans la bassine, avec le citron coupé en tranches minces.

Laisser cuire lentement. Le jus se colore jusqu’à devenir ambre.

Mettez une goutte de confiture dans une assiette et voir si elle se fige. Si la confiture prend elle est cuite.

Tomates mûres

confiture de tomates

Ingrédients :

  • 375 g de sucre
  • 500 g de fruits
  • et compter pour 4 kilogrammes de fruits un zeste de citron et une gousse de vanille

Verser sur les tomates, placées dans une terrine, de l’eau bouillante.

Puis les peler rapidement et les jeter au fur et à mesure dans de l’eau froide.

Après, prendre les fruits un à un et les couper transversalement par la moitié et retirer les graines avec une cuillère. Les plonger à mesure dans l’eau froide.

Ensuite, faire un sirop avec un verre d’eau par kilogramme de sucre.

Dès que le sirop bout, jeter les tomates, la vanille et le zeste de citron.

Enfin, laisser cuire 3 heures.

Mise en pots confiture de tomates

Écumer avec l’écumoire pendant et à la fin de la cuisson.

La mise en pot se fait à chaud, dès que la consistante est suffisante ce qu’on reconnaît facilement en employant les moyens suivants :

1 – Déposer sur une assiette froide une goutte de confiture, pencher l’assiette : si la goutte ne coule pas, la confiture est à point.

2 – Placer une goutte entre le pouce et l’index, écarter les doigts : un mince filet doit se former.

Les pots destinés à recevoir la confiture sont mis à chauffer au préalable, puis remplis de la confiture bouillante. Ils restent découverts un jour ou deux à l’abri de la poussière, pour permettre à la couche superficielle de se dessécher.

Il se forme ainsi une sorte de pellicule protectrice, qui s’oppose à l’envahissement des moisissures.

Des rondelles de papier, trempées dans de l’eau de vie, sont appliquées sur la confiture, bien soigneusement, en évitant de laisser un espace libre.

Enfin, les pots sont recouverts d’un papier fort et conservés dans un endroit sec et froid.

Lire l’article : Confiture Pêche de Vigne Et Tarte à la Confiture de Pêche

Pour conclure,

Jardiner demande beaucoup d’efforts aussi comme autrefois nous ne voulons pas gaspiller.

Et, les confitures maison sont naturelles et permettent d’utiliser les fruits et les légumes qui ne sont pas mangés.

De plus, ces confitures ont un goût incomparable. Alors, au fourneau !

Mes livres préférés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.