Confiture De Rhubarbe Et Tarte À La Rhubarbe : Les Recettes

rhubarbe

Confiture rhubarbe et tarte rhubarbe. Cette potagère appelée aussi rheum raphonticum appartient à la famille des Polygonaceae.

C’est une  vivace. Elle étale de grandes feuilles entières longues de 80 cm et larges de 60 cm portées par un long pétiole épaislarge de 5 à 8 cm et long de 40 cm.

Ce pétiole est charnu, tendre et constitue la partie comestible de la plante. Le limbe présente une certaine toxicité.

On apprécie la rhubarbe en confiture pour son acidité fruitée. 

Matériel pour faire sa confiture de rhubarbe 

1 – Une bassine en cuivre non étamé 

Le cuivre, excellent conducteur de la chaleur, est le métal idéal rapide et régulière.

2 – Une écumoire en cuivre pour remuer les fruits

3 – Louche en argent, pour retirer les confitures et remplir les pots

4 – Tamis de crin 

5 – Un pèse-sirop

Confiture de rhubarbe

  • Enlever légèrement la première peau qui recouvre les tiges de rhubarbe.
  • Puis peser les tiges et compter 400 grammes de sucre pour 500 grammes de fruits.
  • Préparer le sirop perlé, mettre 100 ml d’eau et les 400 grammes de sucre dans la bassine.
  • Ensuite, on fait chauffer pendant 20 à 30 minutes en remuant et surveillant l’ébullition. 
  • Le sirop se qualifie de perlé quand il bout en présentant des bulles semblables à des perles (35°).
  • Jeter dans le sirop la rhubarbe émincée en petits bâtonnets de 8 à 10 cm de long.
  • Couvrir la bassine, et laisser sur le côté du feu 10 à 12 minutes.
  • Ensuite, remettre sur feu vif pour concentrer la confiture et la cuire à la nappe (33°).
  • Ajouter du zeste de citron tout à la fin de la cuisson, et laisser reposer 10 minutes avant de mettre en pots.

Mise en pot confiture de rhubarbe

La mise en pot se fait à chaud, dès que la consistante est suffisante ce qu’on reconnaît facilement en employant les moyens suivants :

1 – Déposer sur une assiette froide une goutte de confiture, pencher l’assiette : si la goutte ne coule pas, la confiture est à point.

2 – Placer une goutte entre le pouce et l’index, écarter les doigts : un mince filet doit se former.

Les pots destinés à recevoir la confiture sont mis à chauffer au préalable, puis remplis de la confiture bouillante. Ils restent découverts un jour ou deux à l’abri de la poussière, pour permettre à la couche superficielle de se dessécher. Il se forme ainsi une sorte de pellicule protectrice, qui s’oppose à l’envahissement des moisissures.

Des rondelles de papier, trempées dans de l’eau de vie, sont appliquées sur la confiture, bien soigneusement, en évitant de laisser un espace libre.

Enfin, les pots se couvrent d’un papier fort et se conservent  dans un endroit sec et froid.

Voir la recette de la confiture de pêche de vigne

Tarte rhubarbe

rhubarbe

Première étape fabrication de la pâte pour la tarte à la rhubarbe

Ingrédients :

  • 250 grammes de farine
  • 150 grammes de beurre
  • un jaune d’œuf
  • une demi-cuillère à café de sel fin
  • une cuillère à soupe de sucre semoule
  • trois quarts d’un verre d’eau

Tamiser la farine sur la planche à pâtisserie ou sur le marbre.

Faire un trou au milieu ; placer au centre le sel, le sucre, le jaune d’œuf et le beurre, ramolli à la main sur le coin de la planche légèrement mouillée ou dans un linge humide.

Mélanger ces substances avec les doigts ou une cuillère de bois, en faisant bien fondre le sel et le sucre ;

Ajouter ensuite peu à peu la farine , en mouillant avec la quantité d’eau nécessaire.

Puis travailler la pâte légèrement et vivement. La fraise deux fois ; la mettre en boule ; la couvrir d’un linge et laisser reposer deux heures avant l’emploi.

Deuxième étape 

Préchauffez votre four à chaleur tournante à 180°.

Foncez votre moule, gardez de la pâte pour former les lamelles de décoration à la deuxième cuisson.

Cuisez votre pâte à blanc environ 20 minutes puis versez la confiture sur la pâte un peu refroidie.

Posez les rubans de pâte dessus et collez les bords avec un peu d’eau.

Saupoudrez de sucre en poudre, terminez la cuisson durant 15 minutes.

Une autre recette sucrée : Confit de rhubarbe aux fraises

Préchauffer le four à 180°.

Supprimer les feuilles de 600 g de rhubarbes, effiler les tiges et les couper en tronçons.

Beurrer un plat allant au four, y ranger les morceaux de rhubarbe les uns à côté des autres et saupoudrer de 200 grs de sucre.

Ajouter quelques noisettes de beurre salé par-dessus. Couvrir avec du papier sulfurisé et enfourner pour trente minutes.

Puis faire caraméliser les tiges sous le gril du four quelques minutes. Il faut être vigilant et bien surveiller la cuisson.

En attendant, laver et équeuter les fraises. Les couper en deux, dans le sens de la hauteur.

Disposer les tiges de rhubarbes dans des assiettes et décorer de morceaux de fraises.

Servir à température en rajoutant pour les plus gourmands, une pincée de sucre.

Un chaud-froid de saison que l’on peut proposer en dessert ou au goûter.

Source : var-matin weekend.

Conclusion

La rhubarbe est une plante potagère excellente pour la confiture. Elle est aussi connue depuis le Moyen Age comme plante médicinale.

Pour le jardinier c’est une plante économique à cultiver et multiplier qui lui permet de préparer un purin contre les pucerons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.