Comment Faire Fleurir un Camélia : Mes Astuces Ici !

camelia ne fleurit pas

Comment faire fleurir un camélia que l’on m’a offert en désespoir de cause.  Ici,  je vais vous conter son histoire et vous apprendre comment je l’ai fait refleurir.

Mais avant rappelons nous ce qu’est un camélia !

L’étymologie du nom vient du jésuite Jiri Kamel  dit Camellus qui a introduit le premier arbuste en Europe en 1752.

Cet arbrisseau demande un arrosage régulier au printemps. Et, en été on met un paillage d’écorce pour garder le sol au frais.

Ses fleurs rouges sont très belles, délicates. Originaire du Japon, il  donne des fleurs sans odeur qui embellit souvent les jardins japonais.

Le camélia est l’emblème des samouraï,  symbole de la fugacité de la vie dans les pétales rouges de la fleur nouvellement ouverte.

Je vous conseille de lire mon article : Jardin japonais zen : lotus, pin, érable, cerisier, abricotier, camélia.

Comment faire fleurir un camélia, car sans ses  fleurs, cette plante perd toute sa beauté

Ce sont les fleurs qui ont une symbolique :

Dans le langage des fleurs, celui de couleur rose exprime la fierté d’un amour partagé, l’adoration, la perfection de la personne aimée.

Mais, le blanc évoque le dépit et le dédain et on l’offre à une femme qui ne semble pas sensible à l’amour qu’on lui porte.

Toutefois, le rouge est le symbole d’une grande admiration pour la personne aimée.

Et, si maintenant je vous racontais l’histoire du sauvetage de cette plante en piteuse état.

Comment faire fleurir un camélia, l’histoire d’un sauvetage

Au mois de janvier, la belle mère de ma fille m’a donné un camélia dans un triste état : des feuilles marrons et sèches, des boutons de fleurs rabougris, en me disant : « essaie de le sauver ! ».

Bien entretenir sa plante, voilà comment faire fleurir un camélia

Tous les jours, je l’ai arrosé avec 75cl d’eau déminéralisée.

Deux fois par semaine, j’ai vaporisé de l’eau déminéralisée sur les feuilles.

Au pied de la plante, j’ai mélangé la terre tous les jours avec du marc de café qui grâce à l’azote, au potassium et aux phosphates qu’il contient, est un engrais qui fertilise le terreau.

J’ai placé le pot près d’une fenêtre pour que la plante profite de la clarté sans rayon de soleil direct qui le brûlerait.

Grâce à ces soins réguliers, il est apparu de nouvelles feuilles d’un vert tendre et des pouces de bourgeon de fleur au bout de trois mois.

Bien sur il ne faut pas hésiter à fertiliser votre camélia en pot régulièrement.

Ma « convalescente » paraissant en bonne forme, au mois d’octobre, j’ai cherché dans mon jardin un coin ombragé et humide.

Sous, l’arbre de Judée qui présente un bel ombrage et protégera mon camélia du froid et des vents, je creuse un trou profond de 0,60 m et plus large que la motte racinaire.

Puis, au fond je fais un lit de gravier pour faciliter le drainage de l’eau.

Par-dessus, je remplis d’un mélange de terre.  Cet arbuste se plait en terre acide. Je mélange la terre de bruyère avec la terre ordinaire de mon jardin.

Après, je dépote  et plante cette belle demoiselle en pleine terre. Il faut savoir qu’il ne craint pas le froid modéré et  aime la brume.

Après avoir placé ma plante au milieu du trou, je tasse la terre et pose un feutre géotextile en faisant tout autour une cuvette pour l’arrosage.

Mon plus grand plaisir serait de voir éclore de belles fleurs. Si ce miracle arrive, je ne manquerais pas de vous adresser des photos.

Floraison de mon camélia

Comment faire fleurir un camélia

La patience a payé, enfin ma plante est en train de fleurir. Voici une  photographie !

Ce camélia ‘Black Lace’, tout l’hiver a gardé un magnifique feuillage vert sombre, dense et érigé. Puis, dés le mois de février est apparu de nombreux bourgeons blancs, très serrés. Et, ma hantise, c’était : « est-ce que ces bourgeons vont éclore et me donner enfin une fleur ? ».

Comme je vous l’ai déjà dit, je l’avais transféré en pleine terre sous un arbre de Judée et un mimosas afin que les branches de l’arbre lui apportent de l’ombre et le protège du vent.

De plus, j’ai enrichi la terre avec des brisures de deux pins. Car, malheureusement lors d’une tempête, ces arbres sont tombés sur des fils électriques provocant un feu d’éclairs électriques. Du coup, le quartier a été privé d’électricité. Quelle peur !

Le service EDF est venu nous dépanner et a missionné une entreprise d’élagage pour couper ces deux pins. J’ai récupéré toutes les brisures, tous les déchets et nous avons couvert tout notre jardin avec ce paillis.

Cette récupération des déchets de végétaux nous permet de garder l’humidité du sol ce qui est très apprécié par le camélia  qui n’aime pas la sécheresse.

Le paillage pour faire refleurir le camélia.

En effet,  le paillage est un excellent allié pour faire refleurir le camélia car cette couverture garde l’humidité et acidifie le sol.

De plus, son épaisseur limite le ruissellement et l’évaporation. Un autre bienfait du paillage, il empêche la pousse des mauvaises herbes, améliore la texture du sol en protégeant la faune.

Pour conclure,

Il n’y a pas de miracle pour faire refleurir ce camélia il a fallu le placer dans un endroit mi-ombre abrité. Et, un apport d’engrais et de terre de bruyère lui a été bénéfique.

En plus, le paillage lui a permis de rester constamment dans une terre humide.

Envie d’avoir de beaux camélias dans votre jardin, Cliquez ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.