Calopsitte : Adopter Une Perruche – Oiseau De Compagnie Affectueux

calopsitte

Calopsitte adopter une perruche,  oiseau de compagnie affectueux dont l’acquisition ne doit jamais procéder d’un caprice. Vous devez vous interroger sur les conséquences de cette adoption.

Il est vrai que l’on culpabilise de mettre ces beaux oiseaux en cage mais l’expérience montre que d’élever  des oiseaux à la maison éveille  les enfants. Ces bambins sont très heureux de raconter à l’école leurs aventures avec leurs volatiles.

La calopsitte fait partie d’une famille unique qui s’apparente aux Cacatoès. C’est un oiseau à bec crochu. Parmi les plus fréquents, on cite  les Touis, les perruches ondulées, les perruches à collier,  les Turquoisines,  les Croupions rouges….

Calopsitte : A quoi ressemble-t-elle ?

Sa taille est de 30 cm, son poids de 90 g. Son  plumage gris cendré se pare de blanc. Elle porte une tête jaune avec des taches rouges sur les joues et une huppe de plumes érectiles à l’arrière de la tête.

D’où vient-il ? De l’Australie, où il vit dans les zones désertiques.

Cet oiseau est doux et confiant. C’est un excellent compagnon, très sociable et facile à apprivoiser. Il n’est pas très bruyant. Et, son espérance de vie se situe  entre 11 et 15 ans. Donc, il faut en tenir compte car les changements de familles sont  source de stress important et de pathologies associées.

calopsitte

Calopsitte : Comment se comporte-t-elle ?

Bon à savoir, les calopsittes sont sociables, aiment une présence et sont très solidaires entre elles. Mais, la rivalité entre mâles se manifeste à coups de bec, ils déploient leurs ailes et chantent pour imposer leur supériorité.

Et, incroyable, elles ont un langage corporel avec leur houppette :

  • Une houppette plaquée ou en arrière signifie que l’oiseau est calme
  • Quand la houppette se dresse cela signifie l’étonnement ou la crainte.
  • Si, elles grincent du bec c’est qu’elles sont bien.

Quel bonheur !  de constater qu’elles s’apprivoisent très facilement.

La calopsitte chante mélodieusement

Il n’est pas question de la mettre en cage et de l’oublier ! Pour comprendre son langage, il faut passer du temps avec elle  et prendre plaisir à l’observer.

En lui parlant à voix basse,  vous gagnerez sa confiance. Donnez lui un prénom, appelez-la et sifflez avec elle. N’hésitez pas à lui répéter les mêmes phrases.

En s’habituant à elle, vous reconnaîtrez ses cris. Qui peuvent être des cris d’appels stridents ou des cris de douleur stridents mais plus graves.

Calopsitte : Parlons de sa reproduction 

En captivité la saison de reproduction se situe en automne-hiver et chez cet oiseau elle se produit vers l’âge de un an. J’ai crû comprendre qu’elle était monogame et qu’elle choisit un compagnon pour la vie. Pour que cela se passe bien, elle s’organise un grand nid avec du terreau et des copeaux de bois.

Elle a deux portées par an et expulse  3 à 8 œufs par couvée.

La couvaison dure 20 jours, le mâle couve pendant la journée, et la femelle pendant la nuit. Durant  la première semaine, les parents sécrètent une nourriture spéciale pour les jeunes : le lait de jabot. Le sevrage intervient 8 semaines après et l’oisillon atteint  la maturité sexuelle à 10 mois.

Cette reproduction présente quelquefois des problèmes :

  • Des troubles de la ponte
  • Des malformations des œufs
  • Ou bien encore des difformités  des oisillons

Comment tenir son oiseau : la contention

Je vous recommande tout particulièrement de lire ce passage de mon article car vous serez amené à examiner votre oiseau pour détecter d’éventuelles maladies. Ou tout simplement, pour le changer de cage. Ou encore si il s’échappe de la cage. 

Il faut éteindre la lumière de la pièce lors de sa saisie car les oiseaux sont particulièrement excités par une lumière forte et en situation de stress.

La calopsitte est un oiseau à bec crochu, munissez-vous de gants pour ne pas vous blesser.

Puis masquer ses yeux avec la main ou un chiffon.

Et, saisir  les pattes avec une main doucement et tenir les ailes contre le corps de l’autre main.

Pour rattraper un oiseau qui s’est sauvé, il est inutile de lui courir après. Il faut le laisser se poser puis jeter une serviette éponge dessus et récupérer le tout. Puis, le remettre dans sa cage en parlant doucement pour le calmer.

Je pourrai à ce niveau vous énumérez les maladies de ces volatiles mais le plus sage c’est d’apprendre à reconnaître quand vos oiseaux souffrent et d’appeler le vétérinaire.

Les signes qui doivent vous alerter

L’oiseau présente :

  • Une respiration difficile,
  • Un manque d’appétit
  • Un plumage ébouriffé
  • Ou bien une peau sans plumes.

Comment peut-on donner un médicament à un oiseau ?

Le médicament doit être dilué dans 1 litre d’eau et distribué par petite dose chaque jour. Il faut alors penser à supprimer toute source d’eau même les fruits.

Le picage : il est souvent dû à des problèmes alimentaires ou psychologiques ou bien hormonaux. Les oiseaux se piquent mutuellement ou s’arrachent les plumes.

Lire :    Soins des poules : huile de cade un répulsif gale et poux 

Lire aussi :    Maladie des poules : quels signes et comment les traiter ? 

  • Un oiseau en position de boule c’est pas normal
  • Une queue soulevée
  • Une somnolence
  • Des cris de douleur
  • Ou des vomissements, des diarrhées et des difficultés à la déglutition

Bien s’occuper de sa volière c’est en premier lieu, d’assurer aux oiseaux une bonne propreté.

Calopsitte : soins d’hygiène

Ces animaux ont besoin , surtout en saison chaude, d’un bain journalier. Après un bain, les oiseaux se lissent  les plumes pour réarranger leur plumage pendant un long moment.

La coupe des griffes s’avère nécessaire. Des ciseaux avec des lames arrondies facilitent la taille des griffes, tout comme la docilité de l’oiseau.

Leurs yeux doivent toujours être brillants et vifs, un œil terne résulte souvent d’un mal-être.

Vérifier si l’oiseau n’est pas porteur de parasites : poux, gale du bec, des pattes.

Attention  aux troubles psychiques liés  à l’ennui, à un régime alimentaire inapproprié, aux différentes dermatites. Le problème du picage menace alors !

Peut-on l’installer avec d’autres oiseaux ?

Certaines règles sont à respecter.

De manière  générale, il convient d’éviter de sur peupler les volières, ce qui nuit au bien-être et à la cohabitation des oiseaux. Le nombre et l’espèce d’oiseaux à introduire dépend de la taille de votre volière.

S’ils ont de la place, les oiseaux sont  moins stressés, et  trouvent un endroit calme ou se réfugier en cas de conflit.

L’idéal est de choisir des oiseaux qui proviennent de régions géographiquement proches et ayant le même régime alimentaire avec des mangeoires multiples.

Les ressources doivent être suffisantes pour tout le monde.

Dans tous les cas, avant d’introduire un nouvel oiseau dans un groupe déjà installé, n’oubliez pas de respecter une période de quarantaine. Contrôlez notamment l’absence de troubles respiratoires, de diarrhée, et l’intégrité du plumage.

Il est préférable de placer le nouvel oiseau dans une cage à proximité des autres pendant quelques jours  afin  d’observer comment chacun se comporte et de déceler précocement les conflits.

Généralement la cohabitation entre jeunes ne pose pas de problèmes.

Calopsitte : Soins quotidiens et alimentation

calopsitte

 

La calopsitte est un granivore. L’alimentation commerciale sous forme de granulés adaptés, permet généralement un apport équilibré et doit constituer la base de la nourriture

Cette nourriture se complète  par des légumes verts et des fruits frais. De temps en temps vous pouvez donner des céréales non sucrées, du millet une fois par semaine, parfois des œufs ou bien du fromage râpé.

Quels légumes ?

Les légumes et verdure les plus appréciés sont en particulier: le brocoli, la salade, la mâche, la carotte, les endives, le concombre, le poivrons, la tomate, la pomme de terre (cuite), haricots verts, petit pois, lentilles, pissenlit… et toutes sortes de graines germées.

Les bons aliments

Essayez les graines. Les graines sont une bonne option pour nourrir votre perruche. Cependant, vous ne devez pas laisser votre perruche se remplir l’estomac de graines, car cela va raccourcir sa durée de vie.

La plupart des mélanges de graines ne lui apportent pas suffisamment de nutriments et elle pourrait mourir d’un cancer, d’obésité ou d’autres problèmes de santé. Les graines ne doivent constituer qu’un sixième de l’alimentation de la perruche.

Choisissez des sachets de graines non mélangées.

Car les calopsittes ont tendance à choisir les graines les plus grasses comme le tournesol. Ces graines grasses peuvent entraîner des hépatites.

En général, les oiseaux ont des besoins qui varient en fonction de leur état physiologique et de leur activité. Un animal qui mue nécessite des apports en acides aminés soufrés. Un oiseau qui chante a besoin d’une alimentation riche en protéines.

Les compléments alimentaires

L’alimentation de base se complète avec des apports de protéines, minéraux et vitamines.

On trouve dans le commerce :

  • Des pâtées colorantes
  • Ou des os de seiche
  • Des pâtées d’élevage pour les oisillons
  • Ou bien des mélanges vitaminés
  • Des pâtées avec l’huile de foie de morue
  • Et du gravier nécessaire pour la digestion

Calopsitte : L’habitat

La température , l’exposition à la lumière, le respect du rythme de l’oiseau sont d’une importance vitale pour la perruche.

La cage

cage oiseau

Elle est haute à barreaux horizontaux. Une volière rectangulaire leur va mieux qu’une ronde car les rondes n’ont pas de coin où l’oiseau puisse s’isoler.

On évite de la placer sur le balcon aux courants d’air où les oiseaux ont froid en hiver et chaud l’été. La cuisine n’est pas non plus une bonne idée car trop de fumées.

On conseille une pièce lumineuse où la cage est placée en hauteur. Les oiseaux aiment être perchés.

Les accessoires

Perchoir, nid, baignoire, abreuvoir, mangeoire, sont adaptés à la taille et à la forme des calopsittes. Installez plusieurs perchoirs en bois car ces oiseaux les mangent.

DY échelle en bois

Fabriquer vous-même des échelles en bois, le calopsitte adore grimper !

Sur un morceau de bois épais, percez des trous à différentes hauteurs et angles, dont le diamètre est le même que des chevilles en bois.

Faites ensuite passer les chevilles en bois à travers le morceau de bois épais, et sécurisez votre création sur un côté de la cage en utilisant un crochet, puis faire reposer l’autre extrémité au fond de la cage.

Le nid est une boîte haute et ressemble au nid naturel.  Déposez dans la cage des copeaux de bois, du foin et des branches pour que la perruche puisse installer son nid.

La baignoire s’adapte à sa taille et l’eau doit être tiède et l’abreuvoir a la forme d’une mangeoire.

Cet animal à bec crochu aime les balançoires, les échelles et des barres horizontales.

Entretien de la cage

Pour faciliter le nettoyage une fois par semaine le fond de la cage se retire. Tous les jours, videz  les mangeoires et changer  l’eau.

Ajoutez une fois par semaine au sable de la poudre anti poux.

N’oubliez pas de mettre du gravier dans la cage qui est nécessaire pour la digestion des oiseaux.

Conclusion

Adopter des oiseaux est un acte réfléchi car ces animaux demandent de l’attention et des soins.

Mais, ces compagnons enchanteront vos enfants et vous même car c’est passionnant de les observer et de comprendre leur langage.

La calopsitte est très sociable et devient  un membre de votre foyer. Commencez prudemment votre élevage par un couple de calopsittes.

Source : NAC les nouveaux animaux de compagnie Dr Florence Desachy, vétérinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.