10 Bienfaits de la Sauge Officinale

sauge officinale

10 bienfaits de la La sauge officinale.  Incroyable mais vrai,  on dénombre 115 sauges plantes, annuelles, bisannuelles, vivaces ou arbustives dont 10 sont indigènes en Europe.

Parmi toutes ces sauges, quelle sauge est officinale et apporte 10 bienfaits ?

Evidemment, il est impossible de toutes les énumérer car il y a trop de types, trop d’espèces :

Citons quelques exemples :

  • Sauges herbacées
  • Buissonnantes
  • Arbustives du type grahamii
  • Salvia sauge arbustrive rouge pourpre
  • Sauge argentée

Avant de découvrir la sauge officinale aux 10 bienfaits, arrêtons nous sur la sauge blanche très populaire

Sauge blanche, salvia apiana : Ce n’est pas la sauge officinale 

Elle présente des feuilles persistantes, gris argenté, presque blanches et se révèle très aromatique. La sauge présente de grands épis porteurs de fleurs blanches. 

A savoir que certaines tribus indiennes de Californie considèrent cette plante comme sacrée. Car, elle est brûlée  comme purificateur lors de cérémonies.

Médicinale et officinale

C’est une plante vivace, aromatique, amère. De plus, elle est une plante officinale qui soigne les petites affections. Et,  sa composition et sa richesse en vitamine et minéral en fait une plante médicinale  essentielle à la bonne santé des humains.

A savoir que l’étymologie du mot sauge vient du latin salvare la plante qui sauve.

Et, voyons quels sont les 10 Bienfaits de cette plante ?

Les vertus officinales de la sauge qui soulage les petits maux

sauge officinale dorée1 – Antispasmodique dans les affections gastriques

Le thé de sauge soulage les douleurs stomacales, les vomissements et les flatulences.

2 – Elle possède une vertu officinale antalgique pour les maux de tête

En effet, elle calme les céphalées

Mais pour bénéficier de ses bienfaits antispasmodique et antalgique, préparez un thé de sauge avec 10 g de sauge pour 1 litre d’eau, prendre 4 à 5 tasses par jour.

3 – En plus, désinfectant des aphtes

Pour soulager les aphtes de la bouche, faire des bains de bouche avec un thé de sauge, 30 g pour 1 litre d’eau.

4 – Elle diminue les sueurs nocturnes péri-ménopausiques

Les phyto œstrogènes de la sauge favorisent un meilleur équilibre hormonal chez les femmes en pré-ménopause.Pour cela, boire une infusion de sauge préparée avec 10 g de sauge pour 1 litre d’eau à raison de 4 à 5 tasses par jour.

Les vertus médicinales de la sauge qui traite les problèmes de santé

sauge officinale tricolore

5 – La sauge a des vertus médicinales. Elle réduit les dommages causés par les radicaux libres

Car l’acide carnasique et l’acide rosmarinique sont les  principaux antioxydants retrouvés dans la sauge. Et, ces antioxydants participent à la lutte contre les maladies cardiovasculaires, certains cancers et maladies du vieillissement.

6 – Elle a la vertu médicinale d’abaisser le taux de triglycérides

Grâce à un composé actif dans la sauge l’acide carnasique on constate une diminution des triglycérides. Une étude scientifique démontre qu’une consommation de sauge favorise la diminution des taux de cholestérol total et LDL tout en augmentant les taux de cholestérol HDL.

7 – Elle améliore les fonctions cognitives

Une étude de quatre mois  sur des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer démontre que d’administrer des extraits de sauge améliore les fonctions cognitives et diminue l’agitation.

D’autres bienfaits

8 – Elle possède la qualité médicinale d’être  hypoglycémiante 

Chez les humains la consommation de capsules de sauge diminue le taux de glucose dans le sang et l’hémoglobine glycquée à jeun.

9 – Elle participe à la coagulation du sang

Car la vitamine K  joue un rôle important pour la synthèse des protéines et la bonne coagulation du sang. De plus, la vitamine K  consolide les os.

10 – Le fer contenu dans la sauge a la propriété médicinale de transporter l’oxygène

Elle est source de fer essentiel au transport de l’oxygène et la formation des globules rouges dans le sang. De plus, ce fer aide à la régénération des cellules, des hormones et neurotransmetteur.

Sauge remède ancien naturel, les bienfaits santé, une contre-indication

Recettes de remède à usage externe

crème à la sauge

Les onguents pour soigner les douleurs de sciatique 

Écraser finement dans un mortier 6 poignées de feuilles fraîches de sauge.

Ajouter un quart d’huile d’olive. Faire chauffer au bain-marie pour faire évaporer l’eau de la plante. Passer.

Frictionner matin et soir les parties douloureuses.

Cataplasmes pour les douleurs articulaires

Faire bouillir pendant cinq minutes dans un litre d’eau : 1 poignée de sauge, 1 de racine de pissenlit, 1 de saponaire.

Puis passer et appliquer les plantes que l’on étalera en cataplasme chaud, sur les articulations douloureuses.

Compresses cicatrisantes

Dans un litre d’eau, faire bouillir pendant dix minutes, une poignée de feuilles de sauge et une poignée de fleurs. Puis, appliquer en compresses sur les plaies.

Lotion pour traiter la chute des cheveux

Faire bouillir pendant 5 minutes dans un demi-litre d’eau, deux poignées de feuilles de sauge. Puis, laisser infuser pendant cinq minutes. Passer. Après, ajouter un demi-litre de rhum d’origine. Et, frictionner journellement le cuir chevelu.

Gargarisme pour calmer les irritations de la bouche

Faire bouillir pendant cinq minutes, deux pincées de feuilles de sauge dans un litre d’eau. Puis, laisser infuser pendant dix minutes. Se gargariser plusieurs fois par jour.

Huile essentielle pour les aphtes, gingivites et les affections de la gorge

La plante renferme des flavonoïdes, des diterpènes, des triterpènes, des acides phénols et une huile essentielle.

Source : Ethno-pharmacologie

Sauge recettes de remède à usage interne

Le vin de sauge  un remontant pour le surmenage, la fatigue, l’asthénie et l’angoisse

Faire macérer dans un litre de vin blanc doux pendant 20 minutes trois poignées de sauge et ajouter deux cuillerées à café de miel. Puis, filtrer et boire un verre à porto avant chaque repas.

Des auteurs retranscrivent les recettes des remèdes naturels anciens à usage interne pour les règles ou la frigidité.

Pour ma part, je m’abstiendrai car la sauge possède des propriétés œstrogéniques.

Sauge : Contre-indication

Elle est à éviter chez les personnes qui souffrent d’un cancer hormono-dépendant cancer du sein par exemple.

Source : Les remèdes de nos grands-mères Bernard Picard.

Donc, pour faire la synthèse de cet article

Je dirai que la sauge est en effet une plante officinale qui soigne les petits maux. Mais, elle est aussi une plante médicinale qui apporte à l’organisme humain des bienfaits pour sa santé.

Mes plantes et tisanes préférées :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.