Banane Flambée : ‘Avoir La Banane’ Avec Ce Fruit Qui A Tout Bon

Banane flambée

La banane flambée est un dessert dans les pays riches mais il en va tout autrement en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

Car pour près de quatre cent millions de personnes, la banane est un aliment nourrissant comme le manioc ou la patate douce.

En effet, on extrait des fruits verts, pelés, séchés et tamisés de la farine un peu grise qui sert à la confection des bouillies, des potages et des gâteaux.

Les bananes  mûres  sont vendues pour leur  chair fondante, au goût légèrement beurré, sucré et parfumé, de saveur très agréable. Les bananes frites non sucrées remplacent les pommes de terre comme garnitures d’une viande.

C’est un fruit exotique originaire d’Extrême Orient. Très anciennement cultivé, le bananier s’est répandu avant l’ère chrétienne dans toutes les régions chaudes, Afrique et Amérique principalement. Il est le fruit du bananier une plante, pas un arbre. 

Mais, commençons par retracer son histoire. 

Un petit bout d’histoire

Ce que l’on sait c’est que la culture bananière et la consommation humaine datent de plus de 6 000 ans en Nouvelle Guinée. Cette culture se diffuse rapidement dans les régions tropicales.

Histoire de la banane Antillaise

Cela débute en 1736 par une culture vivrière, une ordonnance royale ordonne la plantation de 25 bananiers plantain par esclave possédé aux Antilles. Le plantain constitue l’aliment principal des populations d’esclaves.

Plus tard en 1892, la banane dessert est introduite aux Antilles qui profitent de l’engouement de ce fruit des Etats-Unis et de l’Europe.

Cependant, des essais d’exportation de la variété de banane Gros Michel en France sont un échec. Cette culture vivrière nourrissant la population autochtone, les Antilles ne fournissaient que 7 % du marché français.

Puis en 1928, un cyclone ravage les plantations de café et de cacao en Guadeloupe et la reconversion en culture bananière se met en place car la pousse est plus rapide.

Pour faciliter le commerce de la banane en 1933, l’Etat français demande un fret régulier et dédié.

1962, la production de la banane connaît un développement fulgurant grâce au Général de Gaulle qui réserve les 2/3 du marché français aux Antilles.

Suite à l’organisation de marché commun européen en 1993, les Antilles perdent la préférence nationale et sont concurrencées par les multinationales à bas prix. De ce fait, la filière antillaise de la banane est au bord de la banqueroute.

Du coup, il se crée l’Union des Groupements de Producteurs de bananes qui sauve ce commerce en achetant son outil de mûrissage des bananes.

En 2015, l’Union des Groupements de Producteurs de bananes lance la banane française entourée d’un ruban tricolore pour inciter les français à acheter notre production nationale plutôt qu’étrangère.

Source : bananeguadeloupemartinique.com

Variétés

banane flambée

Une légende indienne la baptisait ‘figuier du Paradis ». Le bananier est une plante nommée Musa basjoo de la famille des musacées.

En Guadeloupe, le nombre des variétés de banane est assez élevé .

Entre autres, on distingue :

Bananes à cuire ou plantains avec les variétés, beaucoup plus longues et plus  grosses mais moins sucrées  : banane Poteau, banane jaune, banane corne ….

Bananes à dessert ou figues, saveur  douce, très sucrée et parfumée. Citons-en quelques unes :

  • Banane rouge : on en trouve peu mais sa saveur est plus sucrée que la banane jaune.
  • Ou figue pomme
  • Figue sucrée
  • Musa sapientum ou le Rimbaud
  • Figue naine et grande naine
  • Poyo (Musa sinensis) qui est le fruit standard pour l’exportation
  • La Cavendish est la banane la plus consommée par les français

Culture de la Cavendish

De la plantation à la floraison

L’on débute par la mise en place au champ des plants. Au cours de sa croissance, le bananier émet des rejets latéraux. Un unique rejet se sélectionne par œilletonnage. 

Floraison et récolte 

Dés l’apparition de l’inflorescence commencent les soins aux régimes. Les feuilles qui gênent le développement des régimes sont coupées.

Les mains sont composées de 10 à 30 fleurs ou doigts insérés sur le coussinet. Les doigts sont dirigés vers le bas et se redressent en 15 jours. C’est le stade appelé ‘doigts horizontaux’.

A ce stade, le bourgeon mâle et les dernières mains sont supprimés pour privilégier la croissance des mains supérieures. Les restes des pièces florales sont supprimés.

Ensuite, les régimes sont gainés avec un film de polyéthylène pour sa protection des variations de température, meilleure croissance des fruits et protection contre les parasites.

La récolte

Les bananes doivent arriver vertes après leur transport. La maturation est provoquée de manière artificielle en mûrisserie.

Le bananier plante ornementale

bananier

C’est une plante ornementale avec de très grandes feuilles vert clair de 1,5 à 3 mètres, nervurées de rouge qui donne à votre intérieur ou au jardin une note exotique.

En climat chaud, elle produit des fleurs jaunes suivis de fruits sans intérêt gustatif. Elle croît rapidement si elle est placée dans un sol frais, bien drainé, en plein soleil et à l’abri du vent.

Il ne faut pas oublier que c’est une plante exotique qui apprécie la chaleur, que l »on rentre l’hiver dans une serre ou a l’intérieur.  Les feuilles tombent aux première gelées mais repartent du pied au printemps.

Le bananier s’entretient avec de bons arrosages et des apports d’engrais réguliers.

Botanique

Le bananier est une plante herbacée géante. Elle présente un rhizome  d’où partent les feuilles.

Les gaines imbriquées des grandes feuilles peuvent mesurer jusqu’à six mètres de long et soixante centimètres de large. Elles constituent un pseudo-tronc d’où jaillit l’inflorescence en épi qui donne un « régime » de bananes fait d’une succession de « mains« .

La banane ou musa acuminata est un fruit charnu de 120 à 140 grammes qui dérive d’un ovaire infère. Elle s’épluche car elle possède une peau. La chair est crémeuse et parfumée. Si on la coupe transversalement, on découvre les ovules non fécondées.

Tout est bon dans la banane

peau de banane

 

Ne jetez pas la peau de banane, riche en minéraux, nutriments et azote c’est un excellent engrais fertilisant. 

Soit vous coupez la peau en petits morceaux et vous les mettez sous la terre au pied des rosiers, excellent aussi pour les tomates et les plantes d’intérieur.

Ou bien, mettre cette peau dans le composteur.

L’hiver est la saison idéale pour utiliser cet engrais naturel.

Et, au jardin, la peau de banane séchée attire les oiseaux et les papillons.

La banane est un aliment complet

L’indice calorique de la banane crue est de 89 K cal/ 100 g.

Elle est une source importante en potassium : 358 mg

Sa charge glycémique est modérée : 23 g.

Elle contient peu de fibres alimentaires : 2,6 g

Les apports en vitamines sont : A 64 IU, C 8,7 mg, B 6  0,4 mg

Calcium = 5 mg, Fer = 0,3 mg, Magnésium = 27 mg

Banane flambée

Bienfaits de la banane crue

Son pouvoir oxydant est élevé 

Riche en dopamine, sérotonine et vitamine C, elle a une forte activité antioxydante. Et, elle prévient l’apparition de certains cancers et diverses maladies chronique. Consommer des bananes régulièrement diminuerait d’environ 40 % le risque de crise cardiaque.

La banane est source de potassium un minéral vital 

Ce minéral favorise l’hydratation de nos cellules. Potassium et sodium règlent l’échange d’eau entre l’intérieur et l’extérieur des cellules. Il contrôle l’équilibre acido-basique eu corps.

Associé au sodium, le potassium a de nombreuses actions à l’intérieur des cellules nerveuses et musculaires et du sang.

Il intervient dans la contraction des muscles et notamment les muscles du cœur.

Le potassium stimule la sécrétion acide de l’estomac, et régule l’aldostérone produite par les glandes surrénales.

La banane permet de faire le plein de potassium.

Riche en magnésium, sel minéral, véritable traitement naturel anti-stress. Le magnésium s’allie avec le calcium pour améliorer la santé des os et des dents. Il maintient un bon système immunitaire et contrôle le vieillissement des cellules.

La banane contient un anti-acide naturel qui soulage les brûlures intestinales.

Enfin, elle aide à guérir les hémorroïdes en facilitant le transit intestinal.

Lire aussi : Hémorroïdes externes comment les soigner avec de l’ail ?

Le saviez-vous ? 

La banane pourrait aider à arrêter de fumer ! L’association de vitamine B 6, potassium et magnésium favoriserait à moins ressentir la sensation de manque de nicotine.

Conseils de mamie Mado

Achetez de la banane bio et mangez-la avec la peau, après l'avoir nettoyée. Elle est riche en nutriments, en fibres et antioxydants.

Faites-la bouillir dix minutes puis mixer et mélanger avec d'autres fruits.

Bienfaits de la banane et de la peau de banane,  beauté, bien être

La banane est un hydratant naturel pour la peau du visage 

Recette de mamie Mado :

Écrasez la moitié d’une banane mûre,

Puis mélanger avec une cuillère à soupe de yogourt et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Enfin, appliquer sur votre visage propre en respectant le contour des yeux pendant 30 minutes.

Après, rincez. 

La vitamine A contenue dans la banane régénère la qualité de l’épiderme de votre visage et le rend souple, lumineux et doux.

La peau de banane contre les verrues et le psoriasis

Frottez la partie intérieure de sa pelure sur les verrues et les plaques de psoriasis pendant quinze minutes, deux fois par jour. C’est mieux que les crèmes à base de cortisone.

Apaise les démangeaisons cutanées 

Le frottement de la partie interne de la peau soulage la douleur des piqûres de moustique.

Et elle blanchit les dents 

Talons fendillés

Appliquez la pulpe de deux bananes bien mûres sur les talons de vos pieds propres. Et, laisser agir pendant 15 minutes puis rincer. Après, frottez les talons à la pierre ponce. Vos pieds retrouvent douceur et souplesse.

Les masques à la banane régénèrent des cheveux secs et abîmés et luttent contre la chute.

Ne jetez pas les bananes trop mûres, placez-les dans un sac à congélation, puis réserver au congélateur.

La banane se congèle et vous pourrez l'incorporer dans vos recettes de pain ou de gâteau.

Bananes flambées : Les recettes

banane flambée

Banane flambée de mamie Mado

Pelez la banane et la couper en deux dans le sens de sa longueur.

Puis, la tremper dans le beurre fondu, puis dans la farine, ensuite dans un œuf battu et de nouveau dans la farine.

Et, faire dorer dans une poêle, saupoudrer de sucre et flamber au kirsch.

Ne jeter pas la peau, elle est riche en potassium et hachée fait un excellent engrais pour les rosiers.

Banane flambée de la Guadeloupe

1 banane bien mûre par personne + 50 g de beurre + 2 cuillères à soupe de sucre vanillé de préférence + 1 petit verre de rhum vieux (avec modération).

Comptez un temps préparation de 10 minutes et autant de cuisson.

  • Épluchez les bananes et coupez les 2 dans le sens de la longueur. Bien enlever les fils.
  • Puis, dans une poêle faire fondre le beurre et disposez les bananes dans le beurre
  • Laissez dorer 3 minutes de chaque côté des bananes
  • Sortir les bananes du feu. Saupoudrez-les de sucre vanillé
  • Placez les bananes dans un contenant légèrement évasé

Devant les amis, versez le rhum sur les bananes chaudes et faites flamber le rhum.

Enfin, attendez quelques minutes que tout l’alcool se soit évaporé pour servir les convives

Vous pouvez également servir ce dessert avec des amandes effilées ou de la cannelle saupoudrée dessus pour renforcer le côté exotique des bananes flambées.

Une autre alternative est d’utiliser du sirop de batterie que l’on trouve généralement en Guadeloupe ou Martinique à la place du sucre vanillé.

Ce dessert se sert  également en accompagnement avec quelques macarons au chocolat ou avec un cocktail planteur.

Lire aussi : Cannelle poudre et huile essentielle de cannelle, découvrez leurs bienfaits

Origine de la banane flambée

La banane est un fruit que l’on trouve beaucoup en Amérique centrale et dans les caraïbes. Et ce n’est pas étonnant que la plupart des desserts antillais contiennent de la banane.

Les bananes sont récoltées vertes. Car, si vous laissez la banane sur l’arbre, le fruit grossit et éclate.

Plusieurs variantes de ce dessert existent en fonction des pays, l’alcool utilisé pour flamber les bananes change. En Thaïlande, les bananes sont flambées avec l’alcool mei kuei lu chiew ou Meigulujiu qui est un alcool de Sorgho distillé et aromatisé au sirop de rose de 50 à 54°.

Source : chrissandvoyage.com

Banane flambée au mei kuei lu chiew

Pour cette recette banane flambée au mei kuei lu chiew vous aurez besoin des ingrédients de base pour réaliser ce petit dessert exquis aux saveurs exotiques :

  • 50 gr de sucre blanc + 10 gr de beurre 1/2 sel + 1 cuillères à soupe d’eau froide
  • 1/4 de verre de mei kuei lu chiew (petit verre à moutarde ou 2 cuillères à soupe/personne)
  • 1 boule de glace au litchi par personne
  • 3 feuilles de menthe pour donner une touche de fraîcheur
  • 1 banane par personne, pas trop mûre

Banane flambée façon taïlandaise

  1. Épluchez et coupez la banane en 2.
  2. Puis, mettre la poêle sur le feu, rajouter 10 gr de beurre, dès que le beurre est chaud, rajouter la banane en la retournant régulièrement pour la faire dorer de chaque côté.
  3. Ensuite, rajoutez le sucre et faire caraméliser la banane jusqu’à obtenir une belle teinte.
  4. Faire flamber la banane avec le mei kuei lu chiew.
  5. Dressez la banane flambée façon thaïlandaise sur une assiette à dessert.
  6. Disposer 1 boule de glace au litchi près de la banane flambée.
  7. Déposez les 3 feuilles de menthe sur la boule de glace pour une note de fraîcheur.

Pour plus d’effets, vous pouvez procéder au flambage de la banane flambée façon thaïlandaise directement dans l’assiette au moment de servir. Dans ce cas, 2 cuillères à soupe de mei kuei lu chiew par assiette suffit pour procéder au flambage

Aloko Côte d’Ivoire

4 bananes plantain (jaunes et brunes) + sel + huile de palme

Prendre des bananes plantain bien mûres, les couper en dés, les assaisonner avec du sel,

faire chauffer de l’huile à 180°C (thermostat 6) dans une large poêle,

puis  frire les bananes jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées.

Lire aussi : Dessert ananas frais : 5 recettes pour se régaler 

Conclusion :

Comme nous venons de le rappeler la banane est un fruit de dessert ou un légume très nourrissant. Elle est recommandée mêmes dans les régimes amincissants car elle est très riche en potassium. 

Dans la banane tout est bon, la peau au jardin est un excellent fertilisant.

Ce fruit possède de d’excellentes propriétés pour soigner et prévenir les maladies. On retiendra que le potassium joue un grand rôle dans les contactions musculaires et notamment les muscles  du cœur.

Et, riche en dopamine, elle donne le sourire, la banane. 

Mais, ce n’est pas tout ce fruit est un auxiliaire bien être et beauté grâce à la Vitamine A qui réhydrate la peau  et les cheveux abîmés.

En cuisine, c’est un légume et un dessert succulent. La banane flambée est une gourmandise qui se cuisine différemment selon les régions.

La culture du bananier, plante tropicale, obéit à des techniques précises pour obtenir une bonne production mais c’est aussi une plante ornementale. Ses immenses feuilles vertes apportent une note exotique et tropicale à votre jardin ou intérieur. Cependant, elle ne se plait qu’en régions chaudes à l’abri du vent ou en serre.

Donc, nous sommes devant un végétal excellent pour l’homme mais bien évidemment on assiste à une dérive de la culture de la Cavendish. Et, tous les efforts  sont dirigés  vers une monoculture intensive.

Ce schéma industriel  agricole, sans rotation, pratiquée de puis 40 ans, entraîne la dégradation du sol et ne laisse pas de place à la biodiversité.

Pour conclure, faisons le vœu que l’homme aura la sagesse de protéger la diversité des espèces de bananes.

Bon à savoir, le plein d’astuces

La peau de banane pour faire briller le cuir

Sacs, chaussures, fauteuils : frottez-les avec l’intérieur d’une peau de banane puis astiquez avec un chiffon doux. Plus besoin de cirage.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.