Lapin nain, animal diurne qui s’apprivoise très bien

Lapin nain, comment avoir un  lapin nain  chez soi. Ce n’est pas compliqué, mais, pour garder cet animal le plus longtemps possible, il convient de le connaître, d’apprendre à le nourrir. Et, si vous êtes en appartement, vous pouvez  l’éduquer pour qu’il soit  propre. Il faut des règles d’hygiène et des soins adaptés.

Ce n’est pas un ‘doudou’, ni un chien, ni un chat, c’est un adorable mammifère tout petit qui fera le bonheur de toute la famille.

Un lapin c’est quoi ?

Le mot lapin désigne certains animaux lagomorphes à longues oreilles. Le lapin domestique est issu du lapin de garenne et le lapin domestique a donné le lapin nain domestique.

Comment reconnaître un vrai lapin nain ?

Le lapin de Garenne est apparu sur la terre, il y a un million d’années. Et, il y a de nombreuses variétés de lapins nains : polonais, nain Britania, Bélier nain, nain de couleur, nain Angora, nain Hotot, nain Rex, Angora anglais …

Il existe quatre variétés de couleur :
– les unicolores.
– les agoutis : le tour des yeux, des narines, le dessous du menton, de la queue et du ventre sont de couleur différente de celle du pelage.
– les variétés avec des marques : les oreilles, le museau et l’extrémité des pattes sont plus foncés.
– les variétés à dessin qui présentent des figures colorées sur certaines parties du corps.

Les différentes races de lapin nain d’elevage reconnues en France

Lapin nain angora celui que je préfère

Il  est apparu en 1990,  pèse entre 1 kg – 1,7 kg et porte une fourrure très dense de 7 cm d’épaisseur. Les oreilles de 6 cm avec un maximum de 7,5 cm portent  une touffe de poils à leur extrémité. Les yeux sont dégagés. L’angora nécessite un toilettage régulier.

Lapin nain polonais ou hermine blanc est le plus vendu

Cette race a été présentée en 1884 et il existe une variété aux yeux bleus et une aux yeux roses. Il est très petit avec une fourrure blanche fournie. Le corps paraît trapu, rond, son  cou est invisible et les pattes petites. Ses yeux grands saillissent. Les oreilles de 6 cm se serrent l’une contre l’autre, bien droites.

Les lapins nains de couleur

Le plus rare c’est le nain de Hotot avec ses yeux ourlés de noir mais il y a aussi l’agouti, le noir, le feu ou le fauve …..

Lapin nain Hermine de Lutterbach

Avec ses oreilles panachées ou colorées, cette race récente, a un  corps  blanc à l’exception des oreilles colorisées ou panachées avec des iris  roses.

Le Bélier nain avec une fourrure de différentes couleurs

Vraisemblablement le plus gros des lapins nains avec un poids compris entre 1,4 et 1,7  K g . Ses oreilles débutent par un gros bourrelet à leur base et tombent en fer à cheval de part et d’autre de la tête. Il se caractérise par un corps lourd, trapu avec une croupe bien ronde. les oreilles mesurent entre 24 et 28 cm, velues, épaisses et arrondies à leur extrémité.

Lapin nain d’elevage,  Rex nain

Il se couvre de poils courts donnant l’apparence d’un pelage de velours. Ses oreilles et son poids respectent les normes. Les couleurs faisant partie des critères  sont les mêmes que pour le nain de couleur.

Lapin bélier Nain Rex

Cet animal a la corpulence et les oreilles tombantes du Bélier nain et le pelage du Nain Rex. Les poils courts imitent le velours.

Nain satin

Il se caractérise par une fourrure brillante et satinée. Les critères sont respectés et les couleurs identiques au nain de couleur.

Les lapins nains sont des mammifères, si vous en avez envie vous pouvez faire un élevage. 

 Comment faire un elevage de lapin nain

D’abord, il faut  de l’espace et du temps pour élever ces petits animaux. Et, que vous aimiez les soigner. Leur présence vous apporte beaucoup de joie qui compense les corvées, soucis, les maladies et le vétérinaire.

Pour faire un élevage, on commence par acheter un mâle et une femelle, bien entendu de la race que vous aimez.

A savoir que l’âge moyen de la reproduction chez un lapin nain se situe à cinq mois environ. Et, la gestation dure environ 30 jours. La femelle possède 4 paires de mamelles. Elle peut mettre bas 4 à 5 bébés de 30 g environ. La maman allaite ses petits qui ouvrent leurs yeux au bout de 10 jours et ils seront  sevrés après 7 semaines.

Elevage de lapin nain, comment se reproduisent-ils ?

Le mâle reproducteur

Ses testicules se situent sur les côtés du pénis. Après la puberté, le mâle est fertile en permanence et toujours prêt à s’accoupler. Mais, il ne connaît pas de périodes de chaleur.

La femelle reproductrice

Une lapine a un utérus où se trouvent les ovaires qui produisent les ovules fécondés par le mâle. Et, elle connaît de longues périodes de reproduction de quatre à dix jours, pendant lesquelles elle s’accouple et devient gravide. Ses périodes d’inactivité sont courtes ce qui explique la grande fécondité des lapins.

Mise bas

Il naît en moyenne 4 à 5 petits et la mise bas se déroule en 10 à 30 minutes.  Après la mise bas, la mère lèche ses petits et avale le placenta. Au bout de quelques minutes, les lapereaux tètent ce dont ils ont besoin et qui correspond à 20 % de leur poids. Les premières tétés c’est le colostrum riche en anticorps qui immunisent les bébés.

Le lait de lapine très nourrissant, contient le triple de protéines et de graisses par rapport au lait de vache mais le sucre est en quantité inférieure.

Le mâle ne s’occupe pas de ses petits et même il peut les attaquer et les tuer. Alors, pendant la gestation et l’allaitement, il faut séparer le mâle.

Placer le mâle dans un enclos.

Elevage de lapin nain, l’enclos

Un lapin ne reste pas enfermer toute la journée dans son clapier, Il court en liberté. L’idéal c’est de leur réserver un coin du jardin clos. Car, les lapins font des crottes de partout pour marquer leur territoire

L’enclos grillagé doit avoir une partie à l’ombre et vérifiez qu’il n’y pousse pas des plantes toxiques. Un grillage au-dessus protège les lapins  des autres animaux.

Il y a dans l’enclos une maison lapin avec un bac à litière de foin, jamais de copeaux de bois, du foin de qualité et de l’eau fraîche. Un tapis pour que le lapin puisse se coucher.

Avant d’adopter des lapins nains, vous devez prévoir un enclos  et une maison pour lapin : le clapier. Mais, les lapins ne sont pas faits pour vivre en cage. Ils apprécient le plus de liberté possible.

Evidemment, la litière se change deux à trois fois par semaine sinon elle sent mauvais.

Clapier pâturage pour 2 lapins

Le lapin nain à domicile

Il commence à faire pipi et ses crottes de partout. Ne laissez pas à sa portée des gaines, des fils électriques.

Préparez-lui un espace avec un bac litière recouvert de paille, de l’eau fraîche, une maison lapin et une couverture.

Pour éviter que votre lapin nain fasse pipi de partout vous devez l’éduquer à être propre.

1 – limitez son territoire

2- repérez le coin où il fait pipi, placez à cet endroit son bac litière avec du foin

3-Quand le lapin fait pipi dans son bac litière, félicitez votre compagnon.

Vous verrez il va prendre l’habitude de faire ses besoins à cet endroit et devient propre.

Changez tous les jours, la litière pour éviter les mauvaises odeurs.

Le lapin nain est herbivore.

Comment nourrir son lapin nain  ?

L’herbe est très peu calorique, elle apporte des fibres ce qui permet  une bonne hydratation du système digestif. De plus, elle diminue les risques d’accumulation de poils et de ralentissement du transit intestinal. L’herbe contient 80% d’eau et favorise l’usure des dents. Et, ajouter à l’herbe des pissenlits, du trèfle ou du plantain …

Le lapin nain domestique s’alimente d’herbes sèches comme le foin ou la luzerne. Le foin est essentiel dans son alimentation car il est source de minéraux comme le calcium, phosphore ou magnésium. Mais, complétez par des rations de végétaux frais, de fruits, d’herbes coupées, salades, fanes de radis, carottes, betteraves ou épinards.

Hormis le foin de luzerne qui est une friandise, vous pouvez donner du foin à volonté à votre lapin. Il est conseillé de diviser la ration de fruits et légumes en deux repas par jour. L’idéal c’est de donner un légume riche en vitamine A : asperge, carotte, cresson, céleri et une petite quantité de fruits comme abricot, banane, cerise, pomme, mures …. Ils doivent être rincés et présentés humides pour hydrater les intestins de votre lapin.

A domicile, les granulés

Les lapins nains domestiques se nourrissent aussi avec des granulés. C’est pratique, facile à doser et à distribuer. Comme ils sont très riches, ne donner que deux cuillères à soupe par kilo et par jour.

Ce qu’il ne faut pas faire pour cet herbivore :

  • Que l’herbe soit souillée par l’urine de chien ou de chat ou traitée aux pesticides
  • L’allaitement des lapereaux se prolonge pendant six semaines. A l’âge d’un mois, introduire petit à petit de l’herbe verte.
  • Impérativement, le lapin se nourrit bien car  mal alimenté, il meurt au bout de 3 ans alors qu’il peut  vivre 8 ans.
  • Le lapin appartient à la catégorie herbivore. Il dispose d’un système digestif délicat et fragile.
  • Il ne faut pas lui donner des produits industriels, du pain, biscotte et céréales.
  • Le chocolat, produits laitiers et maïs sont à prescrire.

Les maladies

Attention, le lapin est très sensible à la chaleur qui entraîne des problèmes cardiaques, des diarrhées. 

Par temps de canicule, surveillez bien votre petit compagnon. 

 

Si votre animal change de comportement, s’il ne sort plus de sa cage, s’il perd l’appétit, c’est qu’il ne se sent pas bien. Appelez rapidement votre vétérinaire car plus la maladie est découverte tôt plus le lapin sera mieux soigné.

Le lapin nain a un squelette fragile. Une chute d’un mètre peut provoquer une fracture d’un membre ou de la colonne vertébrale.

Leur système digestif fragile nécessite un régime alimentaire strict. Mal les nourrir raccourcit leur vie, entraîne des problèmes de dentition et de transit souvent fatals.

Les maladies virales

La maladie hémorragique virale mortelle très contagieuse chez le lapin. Provenant de Chine, cette redoutable maladie a été importée en Europe et se développe  rapidement. Les principaux symptômes sont la fièvre, les saignements du nez, la détresse respiratoire, la diarrhée et un affaiblissement général.

Myxomatose 

Cette maladie issue d’Amérique du Sud présente également un taux de mortalité très important. Elle se traduit par une tuméfaction de la tête et des parties génitales, une inflammation des paupières. La mort survient généralement au bout d’une dizaine de jours.

Il n’existe aucun traitement pour ces deux maladies mais les vaccins sont d’ excellents moyens de prévention. Les vaccins se renouvellent tous les ans.

Elevage de lapin nain, les maladies courantes

La conjonctivite 

Cette maladie des yeux se traduit par une inflammation de l’intérieur des paupières, l’œil devient rouge et pleure. Cela peut provenir d’une irritation, d’une blessure ou de la présence d’un germe dans l’œil. La conjonctivite n’est pas très grave. Cependant, pour traiter votre animal, vous devez nettoyer délicatement l’œil concerné, à l’aide d’une compresse humidifiée par du sérum physiologique.

Diarrhée

La diarrhée est fréquente chez le lapin et peut être due à de nombreuses causes : perturbation du transit digestif (changement brutal d’alimentation, alimentation inadaptée, consommation excessive), changement d’environnement, stress trop important, contamination virale ou bactérienne. Il ne faut pas que la diarrhée dure trop longtemps car elle affaiblit l’animal. Vérifiez qu’il s’hydrate correctement et privez-le d’aliments frais. Si la diarrhée persiste, songez à consulter votre vétérinaire.

L’irritation du dessous des pattes 

Il s’agit d’une irritation située sur le dessous des pattes. Le lapin  présente  des fortes rougeurs, une perte des poils et peut même dégénérer en abcès. Cela peut provenir d’un sol inadapté aux lapins (comme du béton par exemple), d’une litière de piètre qualité (irritante, trop humide…) et de la présence de griffes trop longues. Une bonne hygiène de vie et un environnement adapté au lapin permet d’éviter cette maladie qui peut gêner ou empêcher l’animal de se déplacer. Si vous constatez des rougeurs anormales au niveau des pattes, consultez votre vétérinaire sans tarder.

Conclusion

Les lapins nains domestiques, sont des animaux attendrissants mais ce ne sont pas des peluches. Dans votre jardin ou à domicile, vous apprécierez de les voir gambader joyeusement.

Si vous décidez de faire un élevage de lapins nains, il faut prévoir de leur réserver une surface suffisante pour qu’ils puissent s’activer. Leur enclos s’aménage avec des rochers, des cabanes, de  l’eau fraîche, un véritable petit paradis pour lapin. Au moment de la gestation ou de l’allaitement, prévoyez des zones d’isolement.

Quand vous adoptez un lapin nain domestique à domicile, commencez par l’éduquer pour qu’il soit propre. Votre patience sera récompensée et vous vivrez mieux avec lui.

Le lapin est herbivore et grâce à lui le volume des déchets verts diminue. Mais, bien le nourrir est primordial. Un bon régime alimentaire lui assure une longue vie en bonne santé.

Il peut être victime de maladies virales ou de maladies courantes. N’oubliez pas de le vacciner c’est une excellente prévention des maladies. Au moindre signe de maladie, appelez le vétérinaire.

Le lapin nain domestique convient aux enfants car c’est un animal très affectueux.  Toutefois, c’est  un animal peureux et très fragile, il est donc indispensable que l’enfant soit responsabilisé à la manipulation et l’entretien de l’animal au préalable.

Envie de comprendre et de bien éduquer votre lapin ? Cliquez ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.