Ananas Victoria : Le Top Des Ananas Cultivé À L’Île Se La Réunion

Ananas Victoria

Ananas Victoria, le top des ananas cultivé à l’île de la Réunion. Cette star des fruits tropicaux a reçu en 2005 le label rouge. Il est internationalement reconnu pour ses qualités gustatives juteuses et sucrées.

Ce délicieux fruit a un parfum divin ! C’est un fruit d’hiver qui est dégusté en desserts : gâteaux, cake, salade de fruits, confiture …

Mais aussi il entre dans la composition de plats de viandes et de poissons et il agrémente des punchs et des cocktails.

Je vais vous raconter un petit bout de l’histoire de l’ananas Victoria.  

Ananas Victoria conte ou faits historiques ?

Les premiers ananas viendraient des indiens guaranis qui l’appelaient ‘nana’. Mais, c’est Christophe Colomb qui le découvre en 1493.

En effet, les autochtones offraient aux navigateurs pour les accueillir des tranches d’ananas. Evidemment, Christophe Colomb apprécie ce fruit et le ramène en Europe.

Par la suite, plusieurs pays ont essayé sa culture sans succès car il ne supporte pas les basses températures.  Et, c’est en 1668 que l’ananas fait son apparition sur l’île de la Réunion où sa culture se développe grâce à son  climat tropical.

Pourquoi, lui a-t-on donné le nom de Victoria ? 

Eh bien ! c’est tout simple. C’est parce que la reine Victoria trouvait ce fruit extraordinaire.

On trouve plusieurs variétés d’ananas mais le Victoria est-il le meilleur ?

Ananas Victoria, Red Spanish, Cayenne, Pernambuco et abacaxi

Victoria 

Lui, il est de petit taille et présente des hexagones proéminents de couleur dorée. C’est une variété moins répandue mais très appréciée.

Il se cultive à l’Île de la Réunion, Île Maurice, Afrique du Sud, Kenya et Australie.

Sa chair jaune tirant sur l’orange possède un goût extraordinaire sucré et peu acide. Dans l’ananas Victoria on consomme même le cœur qui est tendre et ça pour d’autres variétés c’est impossible car le cœur est dur.

Red spanish ou ananas Victoria 

Ananas Victoria

C’est  une  variété rare qui se cultive en Amérique Centrale et aux Caraïbes. Ananas avec une peau pourpre et des hexagones irréguliers de taille moyenne qui donne  à la dégustation une chair jaune pâle fibreuse.

Et, il ressemble à une grosse pomme avec une couronne centrale bien développée.

Il pèse 1,5 kg et il est plus haut que large.

Sa chair  acidulée dégage une saveur poivrée très particulière.

Le Cayenne

Ananas Victoria

Il porte des feuilles lisses sans piquants au-dessus d’un fruit qui pèse de 2 à 3 K g. Quand il mûrit,  il se colorise en orangé. Le Cayenne originaire du Venezuela, introduit à Cayenne dés 1820,  est l’ananas le plus cultivé du monde.

C’est un fruit juteux avec des saveurs à la fois sucrées et acides en bouche.

Pernambuco

Ananas d’Amérique du Sud et Centrale, de la Malaisie mais également du Brésil, Venezuela ou l’Equateur.

Les fruits sont petits et fins avec une chair blanche ou jaune, tendre, juteuse, douce et très peu acide.

L’abacaxi mieux que l’ananas Victoria 

Cette variété est originaire du Togo et se cultive au Brésil et en Afrique Occidentale. Elle se nomme également pain de sucre Le fruit pèse entre 1,5 et 2 kg.

De forme conique, il porte des petits hexagones en relief. Sa peau jaune, verte et fragile, recouvre une chair blanche.

C’est l’ananas le plus savoureux qui soit. Il est recherché par la haute gastronomie pour son goût raffiné. Attention, il ne se conserve pas au réfrigérateur car une température inférieure à 8°C entraîne sa fermentation.

Source : Codjla – Wikiananas

Le mordilus Perolera Malpure

Appelé ananas Perolera, il a la particularité de pouvoir peser jusqu’à 4 kilos. Lui, provient de Malaisie et se cultive en Amérique du Nord et Centrale.

Sa forme est allongée mais sa chair jaune ou blanchâtre, est sèche et cassante avec un goût légèrement acidulé, doux et très sucré.

L’ananas comme la pomme de pin est un strobile !

Strobile désigne un objet compact de nature non précisée dont les pièces qui le composent sont organisées en spirales bien visibles.

Source : Ce fruit pour le décrire, je me réfère au ‘Dictionnaire visuel de botanique de Maurice Reille’ car ça compétence est meilleure que la mienne.

Ananas Victoria : Botanique

L’ananas sativa est une Broméliacée de grande culture dans les pays tropicaux dont le port rappelle celui d’un aloès ou des agaves.

Il y a une rosette de grandes feuilles radicales d’où s’lève, la troisième année, un axe inflorescenciel terminé par un bouquet de petites feuilles.

Les fleurs sont sessiles, à ovaire infère, serrées en un long épi compact. A maturité, les fleurs produisent des baies soudées par leurs parties profondes alors que l’axe de l’inflorescence devient succulent et charnu.

Ce qui se voit à l’extérieur, ce sont les restes des fleurs et leurs bractées axillantes, serrées en un gros strobile charnu.

Lorsqu’on a éliminé cette épaisse ‘peau’ ce qui se mange dans l’ananas, c’est en même temps la partie interne des baies et la partie extérieure de la tige, le centre étant trop dur puisque c’est du bois.

Conclusion,

Je pense que cet article où j’ai dû chercher plusieurs sources m’a beaucoup appris sur l’ananas. Ce qu’il faut retenir c’est que l’ananas Victoria est très apprécié mais que la haute gastronomie recherche l’abacaxi. 

Je fais le vœu que l’on retienne que la saison de l’ananas Victoria c’est l’hiver et pour notre planète et notre santé c’est lieux de consommer des fruits de saison.

Je vous dirais aussi qu’il est très facile de faire pousser un ananas à la maison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.